Coopération n°30 21 jui 2020
Coopération n°30 21 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de 21 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 20,1 Mo

  • Dans ce numéro : une mousse d'ici.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ÉVASION PATRIMOINE UNESCO Ces villes qui vivent avecletemps L’urbanisme et l’architecture de La Chaux-de-Fonds et du Locle ont été entièrement créés pour et autour de la production horlogère. Les rues selon un plan en damier –inhabituel pour la Suisse –et les maisons d’horlogers du XIX e siècle,siparticulières, suscitentencorelafascination. Beaucoup de marques de montres mondialement connuestelles queZenith, Tag Heuer, Tissot ou Certina viennent de la La Chaux-de-Fonds et du Locle (NE). Ces deux villes sont devenuesles principaux centres de l’industrie horlogère suisse au XIX e siècle. Encore aujourd’hui, leur architecture témoigne de l’importance decette activité. Leur existence même et leur développement sont liés à la fabrication de montres. Comme les villes américaines La croissance soudaine de l’industrie horlogère à La Chaux-de-Fonds a très viteexigéunagrandissementdelasurface construite. Celui-ci aété mis en œuvreentre 1836 et 1841, transformant définitivement les lieux en une véritable ville. L’artisan de ce projet était l’architecte Charles-Henri Junod (1795−1843), dont la vision était une ville entièrement conçue pour et autourdel’industrie horlogère. Al’époque, l’activité était très morcelée. Les horlogers indépendants travaillaientchez eux et chacun avait sa spécialité  : certains fabriquaient des aiguilles, d’autres des boîtiers et d’autres encoreassuraientlemontage. La ville devait donc offrir des bâtiments associant lieu de vie et lieu de travail, ainsi que des rues permettant de transporter rapidement les pièces détachées d’une maison à l’autre. TEXTE RETO WESTERMANN Charles-Henri Junod avait trouvé une solution  : un plan au sol en forme de damier,à l’image de certaines métropoles américaines, avec un petit nombre de grands axes parallèles longeant la vallée et traversés par de nombreuses rues perpendiculaires plus petites. L’idée a été reprise au même moment pour la reconstruction de la ville du Locle, qui avait été détruite par un incendie. Grâce à cette symbiose entre architecture et technique, et à l’urbanisme dédié à la fabrication horlogère, ces deux endroits sont encore aujourd’hui des exemples de villes manufacturières uniques en leur genre. Et c’est aussi pour cette raison qu’elles ont été inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2009. Depuis la tour Espacité Pour comprendre ce que l’architecte Charles-Henri Junod avait en tête en dessinantLa Chaux-de-Fonds, il suffit de monter au sommetde la tour Espacité de 60 mètres de haut et de se promener dans les rues situées un peu plus au nord. Le visiteur peutalors découvrir les bâtiments de quatre à cinq étagesalliant judicieusementvie privée et vie professionnelle  : les étages inférieurs afin de loger les ouvriers et les plus élevéspour les ateliers, dotés degrandes baies vitrées pour laisser entrer un maximum de lumière. Bien que créées surun même modèle, les rues de La Chaux-de-Fonds et du Locle sont d’une extrême variété. Les propriétaires d’alors, lorsqu’ils pouvaient se le permettre, faisaientdécorer leurs maisons au gré de leur fantaisie. Certaines constructions arborent ainsi de magnifiques ferronneries de style Art nouveau, tandis que d’autres affichent des influences artistiques queles représentants de l’horlogerie avaient rapportées de pays lointains. ○ PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO Série de Coopération (6) Le label « Site du Patrimoine mondial » de l’Unesco est attribué exclusivement à des sites culturels et naturels d’une « valeur universelle exceptionnelle ». La Suisse compte une dizaine de sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco. Tous figurent parmi les trésors naturels et culturels les plus importants de notre pays –des lieux àvisiter et àdécouvrir impérativement. « Coopération » présente quelques-uns deces sites durant cet été. www.whes.ch 12 Coopération N°30 du 21 juillet 2020 PHOTOS CHRISTOF SONDEREGGER, GUILLAUME PERRET
L IF."'-N'n Sur l’avenue Léopold- RobertdeLaChaux-de- Fonds se trouve la tour Espacité. Visite d’un atelier d’horlogers. Le Locle est considéré comme le berceau de l’horlogerie suisse. Pe- wwww.Air tri i'miLn-. 5,711-71:.. - I. -. ; 7.. Ie. I ez1 J. La Chaux-de-Fonds Le Locle : ! LA CHAUX-DE-FONDS ET LE LOCLE Avoir,àfaire tr. Atelier  : monter soi-même une montre mécanique dans une manufacture du Locle et partir avec sa production àla fin de l’atelier. Musées  : tout savoir sur l’histoire de l’industrie horlogère et admirer d’anciens mécanismes de montres dans les musées d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds ou du Locle. Visites guidées  : découvrir les deux villes, leur architecture si spéciale et les ateliers d’horlogerie à travers des visites guidées. Réserver sur  : www.whes.ch/fr/shop 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 1Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 80-81Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 82-83Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 84-85Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 86-87Coopération numéro 30 21 jui 2020 Page 88