Coopération n°29 14 jui 2020
Coopération n°29 14 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de 14 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 18,6 Mo

  • Dans ce numéro : sulfureux maillots.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
SAVEURS VINS Oui àla sangria ! Tout le monde connaît la sangria, mais personne ne la prend très au sérieux. Dommage  : en respectant quelques règles, cette spécialité espagnole est irrésistible. Dès qu’on prononce le mot sangria, des armées de vacanciers s’écrientenchœur « plus jamais ! » … Le jour d’après en tout cas, c’est bienconnu. Mais on aurait tort de réduirela sangria aux beuveries. Cette tentation des chaudes soirées d’été est toutdemême la boissondevin mélangé la plus célèbreaumonde.Elleest suivie de près par le vin chaud, prisé en hiver par un autre public. Si l’origine de la sangria demeure incertaine,on sait que les boissons de vin mélangé étaient déjà populaires dans l’Antiquité. Les Romains, par exemple, TEXTE STEFAN FEHLMANN aimaient adoucir et aromatiser leur vin avec des épices. Au Moyen Age également, on avait coutume de mettre du miel dans le vin pour le rendre buvable. Couleur rouge sang Les mauvaises langues prétendent que chacun amélioresapiquetteaveccequ’il a sous la main. En Espagne, des fruits frais, comme les oranges et les citrons. La sangria aurait été inventée par les Anglais dans leurs colonies des Indes occidentales aux Caraïbes. Ils auraient donné à cette boisson de vin mélangé un nom dérivé du mot sangre –sang en espagnol – en raison de sa couleur rouge vif. En outre, le terme sangría, qui signifie saignée, pourrait tout à fait être lié au fait que dans une sangria ce sont le plus souvent des fruits que l’on saigne, au moins au sens figuré. Uneautre source affirme que cette boisson aurait été inventée pardes migrants espagnols en Amérique latine.Le choix inépuisable de fruits sur le continent sud-américain parlerait en faveur de cette thèse. La sangria est traditionnellement fabriquée à base de vin rouge, d’eau et de 36 Coopération N°29 du 14 juillet 2020
fruits qui y sont macérés, ce qui la rend très rafraîchissante. Il existe d’innombrables recettes de différentes régions, quiseveulenttoutesl’originale ! Corsé, le « zurracapote » La sangria classique possède de nombreuses variantes enEspagne. Dans les Asturies, haut lieu de la culture des pommes, elle est souvent agrémentée de cidre. Dans la province de León, on l’aime au vin blanc. Etles Catalans, connus pour leur mousseux Cava, veillent à ce que la sangria soit bien pétillante.Mais attention  : seuls de bons ingrédients, en commençant par le vin, garantissentune préparationparfaite. La boisson appelée zurracapote, qui est consommée dans les régions de la Navarre, de Burgos, de la Rioja ou encore du Pays basque, est considérée parbeaucoup comme la mère delasangria. Il s’agit de vin mélangé, avec souvent du sucre et de l’alcool fort. On y ajoute des fruits, qui doivent macérer pendant au moins un jour. Suivant la recette, le zurracapote ressemble plutôt à une liqueurqu’àune boissonlégère… ○ Seul un vin de qualité –rouge, blanc, Cava ou cidre selon les régions en Espagne –et des fruits frais assurent une bonne sangria. Coopération N°29 du 14 juillet 2020 37 PHOTO GETTY IMAGES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 1Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 80-81Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 82-83Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 84-85Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 86-87Coopération numéro 29 14 jui 2020 Page 88