Coopération n°28 7 jui 2020
Coopération n°28 7 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de 7 jui 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 19 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse presque championne d'Europe des orages d'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
dés999.– au lieu de 1499.– Matelas PRESTIGE DIAMOND degré de dureté  : ferme, 90×200 cm, 6.529.846. Disponible en degré de dureté soft et extra ferme et dans d’autres dimensions. dés749.– au lieu de 999.– Matelas PRESTIGE PERFECT degré de dureté  : ferme, 90×200 cm, 6.530.632. Disponible en degré de dureté soft et extra ferme et dans d’autres dimensions. dés299.– au lieu de 399.– Sommier TOPFLEX PRESTIGE KK dérivé de bois, tête à réglage manuel, 90×200 cm, 5.693.306. Disponible dans d’autres dimensions et modèles. DES SUPERPOINTS POUR DE SUPER AVANTAGES. www.supercard.ch smoseaserjen-2:— Un confort de sommeil luxueux. -Y l'ee› - ""X.- Mousse viscoélastique permettant une diminution des points de pression Soutien précis grâce aux éléments de suspension non métalliques Ressorts Micropocket pour un confort optimal en zone épaule moins cher 500.– moins cher 250.– moins cher 100.– LiviQue Habitez comme vous vivez. Altendorf/Pfäffikon, Allaman, Bern-Bethlehem, Biel-Bienne, Cham, Carouge/Genève, Chur, Dietlikon, Dübendorf, Egerkingen, Emmenbrücke, Frauenfeld, Hinwil, Kreuzlingen, Lyssach, Matran, Montagny-Chamard, Neuchâtel, Oberentfelden, Pratteln, Spreitenbach, Sierre, St.Gallen, Thun, Villeneuve. Valable jusqu’au 17.08.2020. Cartes-cadeaux, prestations de service et articles déjà à prix réduit exclus. Seulement pour les nouveaux contrats, non cumulable avec les rabais sur les articles des catalogues fournisseurs et les autres rabais. Sous réserve de modification des prix et des modèles ainsi que des variations de couleurs. Jusqu’à épuisement du stock.
PHOTOS RTS/JAY LOUVION, GETTY IMAGES ÷ températuredelasurface du soleil (5800 °C) est presque déconsidérée… On pourrait dès lors s’imaginer que les éclairs seraient une formidable source d’énergie, s’il était possible de la capter. Mais ne nous ytrompons pas car les 80000 éclairs locaux délivrant chacun environ 16 kWh ne permettraientd’obtenir au total que 1,28 million de kWh, soit de quoi alimenter en électricité seulement 246 foyers pendant un an. L’énergie solaire est à cet égard beaucoup plus intéressante. Plusieurs types d’éclairs Outre des éclairs qui descendent des nuages vers le sol avec un sifflementcaractéristique, il en existe deux autres types  : certains passentd’unnuageàun autre tandis que d’autres partent du sol vers les nuages. Ce phénomène inversé se produit ainsi  : lorsque l’éclair se charge, se crée toutd’abord un pré-éclair invisible. Sur sa trajectoire descendante peuvent apparaître des ramifications dues à une répartition spatiale irrégulière delaforce électrique del’éclair. Lorsque celui-ci s’approche du sol, un éclair plus petit provenant d’un point élevé (clocher d’église ou arbre, par exemple) vient àsarencontre. Si les deux entrent encontact, on observe alors un éclair principal projeté dans le ciel à la vitesse de 100000 km/h. Lorsque l’éclair est uniquement une lueur que l’on aperçoit de très loin dans un nuage, on parle alors d’éclair de chaleur. Un danger pour l’homme Si les orages peuvent causer de gros dégâts aux habitations, ainsi que dans le domaine de l’agriculture, ils sont aussi un danger pour l’homme. « Il yatoutes sortes demésaventures qui peuvent se produire lors d’un orage. Le risque de foudroiement est important et peut s’avérer extrêmement dangereux en plaine ou en montagne. Pour les alpinistes, il est beaucoup plus difficile de se mettre à l’abri lorsqu’ils font une marche ou une ascension. » A cela s’ajoute,en cas d’orage trèsfort, le risque d’accidents sur les routes ou sur les lacs. Et Philippe Jeanneret de se remémorer une régate qu’il a vécue àVersoix (GE) en 1998, où il yavait une centaine de bateaux et où s’est développé en 20–25 minutes un orage d’une très grande violence, accompagné de vents de plus de 110 km/h. « Une déferlante « Fin août,on peut avoir une conjugaison de facteurs aggravants qui rendent les orages violents » PHILIPPE JEANNERET, SPÉCIALISTEMÉTÉO ÀLARTS ZOOM ORAGES La foudre  : on s’en protège en se mettant àl’abri dans un bâtiment ou dans une voiture. s’est abattue sur les régatiers, tous les bateaux se sont couchés, on n’arrivait plus à affaler les voiles. » Au verdict, ce tragiquerappel  : neuf bateaux ontcoulé et un homme s’est noyé. Se protéger de la foudre Du risque de foudroiement, le principal conseil pour s’en protéger, « est de se mettre àl’intérieur d’un bâtiment ou d’une voiture ». Le principe dit de la cage de Faraday se produit  : la charge électrique se répartit tout autour, soit du bâtiment, soit de la voiture. « Elle constitue unabri très efficace contre lefoudroiement. Il arrive même, relève Philippe Jeanneret,que des voitures soient foudroyées et que leconducteur ne s’en rende pas compte. » Voilà pour la prévention principale.Etdemanièregénérale, il faut faire attention à tout ce qui est métallique, comme se trouver àcôté d’un pylône.Aéviter également, les effetsde pointe –cequi est pointu –, un arbreisolé au milieu d’une plaine va en effet favoriser le passage del’électricité etpeut s’avérer extrêmement dangereux. Au tempspour moi ! Le temps est partout dans nos conversations. Mais quelle est la phrase que glisseranotrespécialistemétéodansles poches de notre été ? Cette expression de Jules Renard (1864−1910) que Philippe Jeanneret affectionne particulièrement  : « L’espérance, c’est sortir par unbeau soleil et rentrer sousla pluie. » Et de nous donner encore uncoup de foudre pour ce « au temps pour moi » de l’Ancien Régime où le militaire s’excusait de n’avoir pas fait la manœuvre dans les temps… ○ Coopération N°28 du 7 juillet 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 1Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 2-3Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 4-5Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 6-7Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 8-9Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 10-11Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 12-13Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 14-15Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 16-17Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 18-19Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 20-21Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 22-23Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 24-25Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 26-27Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 28-29Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 30-31Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 32-33Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 34-35Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 36-37Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 38-39Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 40-41Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 42-43Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 44-45Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 46-47Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 48-49Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 50-51Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 52-53Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 54-55Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 56-57Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 58-59Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 60-61Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 62-63Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 64-65Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 66-67Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 68-69Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 70-71Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 72-73Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 74-75Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 76-77Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 78-79Coopération numéro 28 7 jui 2020 Page 80