Coopération n°27 30 jun 2020
Coopération n°27 30 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de 30 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 26,2 Mo

  • Dans ce numéro : la lutte des glaces.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ÉVASION PATRIMOINE UNESCO Les montagnes sens dessus dessous Commentdelaroche ancienne peut-elle êtreposée au-dessus d’autres roches 200 millions d’années plus jeunes ? Laréponse àcette énigme se trouve dans les magnifiques montagnes du « haut lieu tectoniqueSardona », inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. « Personne ne me croirait. On me prendrait pour un fou », se disait en 1841 le géologue suisse Arnold Escher von der Linth.Ilsavait ce quil’attendait s’il révélait sa théorie, car son pèreHans Conrad était déjà arrivé àlamême conclusion 40 ans avant lui–àsavoirque certaines roches anciennes des Alpes glaronaises se trouvent au-dessus de roches plus jeunes. « C’est une ineptie », clamaient les géologues de l’époque, « c’est tout simplement impossible ». Les Escher père et fils n’ont pas eu la chance de vivre assez longtemps pour voir leur théorie confirmée, vers la fin du XIX e siècle. Depuis, il aété prouvé que la région aété le théâtre deceque l’on appelle un chevauchement. Mais ce phénomène natureln’a été expliquéque plus tard,dans les années 1960. Plusieurs millions d’années La poussée de la plaque continentale africaine surlaplaqueeuropéenne asoulevé unemasse de roche ancienne quia alors recouvert de la roche plus récente suraumoins 35 km.Lephénomène s’est produit ilyaenviron 20 à25millions d’années dans le centre delaTerre eta duré plusieurs millions d’années. Ce n’est qu’après la formation des Alpes et l’érosion qui asuivi que les montagnes sont apparues sens dessus TEXTE ÜSÉ MEYER dessous : le verrucano,grèsconglomératique rougeâtre à verdâtre vieux de 250 à300 millions d’années, repose audessus d’un flysch gris-brun-noir vieux « seulement » de 35 à50millions d’années. En de nombreux endroits, les deux couches de roche sont séparées parla « ligne magique », une bande jaune constituéed’une couche de calcairequi, àl’époque, aagi comme une sorte de lubrifiant. Cette ligne est le signe le plus frappant de ce phénomène naturel – dénommé « chevauchementdeGlaris ». Tellement de choses àdécouvrir… Certes, ce n’est pas leseul chevauchement observé àtravers le monde, mais c’estleplusvisible –cequi en fait un lieu unique. Il est un témoignage dupassé géologique delaTerre, ycompris pour lesprofanes. C’est l’une des raisons pour lesquelles le « haut lieu tectonique Sardona » aété inscritauPatrimoine mondial de l’Unesco en 2008. La région s’étend sur plus de300 km 2, répartis entreles cantons de Glaris, des Grisons et de Saint-Gall. La plus grande partie des paysages de hautemontagne alpine se découvrent de préférence àpied. L’isolement et l’authenticitédes lieuxfonttoutl’attrait de ce patrimoine mondial : citons par exemple, leSegnesboden, au-dessus de Flims, avec vuesur le Tschingelhörner, le Martinsloch et la « ligne magique ». Ou bien la vallée de Calfeisen, avec Saint- Martin et l’ancien hameau desWalser,la vallée du Murgtalavecles idylliques lacs Murgseen, ou la vallée de Mürtschen avec les arolles (pins cembro) les plus au nordd’Europe centrale.Sur le « haut lieu tectoniqueSardona », le visiteurn’a quel’embarras du choix. ○ PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO Série de Coopération (4) Le label « Site du Patrimoine mondial » de l’Unesco est attribué exclusivement àdes sites culturels et naturels d’une « valeur universelle exceptionnelle ». La Suisse compte une dizaine de sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco. Tous figurent parmi les trésorsnaturels et culturels les plus importants de notre pays –des lieux àvisiter et àdécouvrir impérativement. « Coopération » présentera quelquesuns de ces sites au cours des prochaines semaines. www.whes.ch 12 Coopération N°27 du 30 juin 2020 PHOTOS UNESCO-WELTERBETEKTONIKARENA SARDONA/RUEDI HOMBERGER,AROSA/THOMAS KESSLERVISUALS
Le chemin du patrimoine mondial de Sardona mène aux Murgseen. Martinsloch du côté grison : quelques jours en mars et septembre le soleil brille pendant environ 2minutes à travers le trou de l’Elmer Kirchturm. Les Tschingelhörner du côté glaronais, àgauche du Martinsloch. HAUT LIEU TECTONIQUE SARDONA Anepas manquer 1. 3. 1. Randonnée : suivez le chemin « Sardona-Welterbe-Weg » (chemin du patrimoine mondial) comprenant six étapes d’une journée, de Filzbach (GL)àFlims (GR), avec près de 8000 mètres de dénivelé. 2. Escalade : partez de Fidaz (GR)pour emprunter la via ferrata la plus ancienne existant encore en Suisse, sur les falaises du Flimserstein. 3. Expédition : l’« expédition Tschinglen » comprend le trajet en train d’Elm (GL)àTschinglenalp et une boucle avec géoguide de 3heures. Réservation sur : www.whes.ch/fr/shop Coopération N°27 du 30 juin 2020 13 2.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 1Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 2-3Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 4-5Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 6-7Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 8-9Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 10-11Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 12-13Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 14-15Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 16-17Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 18-19Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 20-21Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 22-23Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 24-25Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 26-27Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 28-29Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 30-31Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 32-33Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 34-35Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 36-37Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 38-39Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 40-41Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 42-43Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 44-45Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 46-47Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 48-49Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 50-51Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 52-53Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 54-55Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 56-57Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 58-59Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 60-61Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 62-63Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 64-65Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 66-67Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 68-69Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 70-71Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 72-73Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 74-75Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 76-77Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 78-79Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 80-81Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 82-83Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 84-85Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 86-87Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 88-89Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 90-91Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 92-93Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 94-95Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 96-97Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 98-99Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 100-101Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 102-103Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 104-105Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 106-107Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 108-109Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 110-111Coopération numéro 27 30 jun 2020 Page 112