Coopération n°26 23 jun 2020
Coopération n°26 23 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de 23 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 26,0 Mo

  • Dans ce numéro : cet été en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
boiredes verres etc., de côté.Mavie de famille, aussi. J’ai la chance d’avoir ma copine sur place, Nice est une très belle ville,mais ce n’estpas chez moi. Ça commence àmepeser et j’ai envie de rentreràlamaison. Comment vous ressourcez-vous ? En période d’entraînement, je regarde la télé,c’est peucoûteuxenénergie. En vacances, j’aime partir le plus loin possible, àl’aventure, avec un sac àdos. J’étais censé partir en Colombie, parce quej’aiuncopain là-bas, mais on ne sait passiles vols auront encorelieu. Votre anniversaire tombe le 7août. Vous le fêterez àNice ? Je ne sais pas. J’ai l’habitude de fêter mon anniversaireenchampionnat, donc j’ai souvent la chance d’avoir ungâteau PUBLICITÉ et tous les nageurs qui chantent en même temps. C’est cool, mais aussi un peulahonte en même temps ! Cette fois, je pourrai peut-être le faireenfamille. Comment êtes-vous venu à la natation ? Ma grande sœur nageait, et elle faisait aussi de la danse classique, je crois. Moi, c’était natation et judo. Ilyaeuunmomentoùnos parentsnousont demandé de choisir.Masœurapris la natation, et moijemesuis rétamé au judo.Jemesuis ditque je n’étais pasunpoidslourd,que j’allais me faire rétamer àlongueur de journée. Ducoup, j’ai suivi les traces de ma sœur, cequi était plus facile que de fairemon proprechemin. Vosparents faisaient du sportde compétition ? Changez votre argent aux meilleures conditions ! CHANGE sans frais ! Pasdutout. Mon pèreaime biencourir, faire duvélo, mais pas decompétition. Ma mère, je ne veux pas lavexer, mais elle ne fait pasdesport du tout. Au niveau personnel, vous vivez aveclanageuse Charlotte Bonnet ? Un an après mon arrivée àNice, je sortais avec elle.Cen’était pasprévu, je ne voulais pasd’attaches et me consacrer au sport. Comme quoi ces choses, on ne les contrôle pas ! Ce confinement s’est-il bien passé pour elle aussi ? Oui, tous les deux on est en synergie pour beaucoup de choses. Dans le sport, on donne toutcequ’on a, c’est vraiment notre priorité. Par exemple, quand on est en pleine période d’entraînement, on se couche tôt,onmange bien, on esttrès LAURÉAT Meilleur taux de change en EURODes agences bien placéesDes horaires d’ouverture attractifsEgalement ouvert lors des nocturnes et le samediDenombreuses monnaies étrangères proposéesUnservice personnalisé auguichet Pour plus d’informations etliste des agences  : coop-caisse-de-depots.ch ou 026 913 83 66 PHOTO KEYSTONE
L’objectif de Jérémy Desplanches reste les JO de Tokyo, reportés en 2021. rigoureux. Le confinement était l’occasion de lâcher toute cette rigueur. Qu’est-ce que vous mangez ? De tout, mais beaucoup ! Des féculents, des légumes et des fruits, en grande quantité. Je peux manger une pizza, mais si je le fais avant l’entraînement, il yadeforteschances quejelaremette au Promotion estivale Pour une courtepériode 29. 90 Abonnement Coop Mobil à:/mois +3Gopar mois sans limite devalidité +appels, SMS &MMS illimités +pas de durée minimale contractuelle Disponible dès maintenant sur coopmobile.ch ouchez borddubassin entredeuxséries. C’est à moi degérer, etdedécider de manger des pâtesnatures’il yaungrand entraînementlelendemain, ou de m’autoriser un petit restosil’entraînementest plus léger. Où vous voyez-vous dans 5ans ? C’est la grande question. J’auraibientôt 26 ans, donc l’après-carrièrecommence àarriver gentiment. Je suis quelqu’un d’épicurien. J’aimerais faire quelque chose dans le contactavecles gens, mais je n’ai pasune patience illimitée.Cesera donc assezcomplexe de trouverquelque chose quimeplaise. En Suisse, les piscines et les plages ont pu rouvrir. C’estune bonnechose.Lapiscine est nécessairepourtoutlemonde.Çachange, + INTERVIEW JÉRÉMY DESPLANCHES ça dépayse.Tantque les normes de distanciation sont respectées, tout mérite de rouvrir. Suis-je la seule àremarquer votre nom de famille et celui de votre amie ? Vous voulezconnaître une anecdote un peu débile ? Lapremière fois que j’étais aux championnats d’Europe junior, je crois que c’était en 2010 ou 2011, moi j’étais nul, je regardais les finales. Charlotte Bonnetétait en train de gagner sa course,etjemesuis moqué d’elle  : « Ah Bonnet, quel nom pour une nageuse ! » Alors que Desplanches, ce n’est pas beaucoup mieux. Ironie dusort, cinq, sixans après, on est en couple.Onnous l’asouvent fait àl’entraînement  : « Prenez des planches ! » Etilyen aunqui me prend le bras... On al’habitude ! ○ GRATUIT Paquet dedonnées 100 Go d’une valeur deCHF 750 offert Offre valable pour tout abonnement souscrit entre le 22 juin et le 19 juillet 2020.Valable pour une utilisation en Suisse.Les numéros de services àvaleur ajoutée/professionnels/courts sont payants. Les frais d’activation s’élèvent àCHF 40 PUBLICITÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 1Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 2-3Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 4-5Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 6-7Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 8-9Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 10-11Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 12-13Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 14-15Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 16-17Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 18-19Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 20-21Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 22-23Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 24-25Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 26-27Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 28-29Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 30-31Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 32-33Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 34-35Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 36-37Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 38-39Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 40-41Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 42-43Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 44-45Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 46-47Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 48-49Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 50-51Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 52-53Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 54-55Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 56-57Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 58-59Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 60-61Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 62-63Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 64-65Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 66-67Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 68-69Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 70-71Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 72-73Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 74-75Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 76-77Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 78-79Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 80-81Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 82-83Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 84-85Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 86-87Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 88-89Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 90-91Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 92-93Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 94-95Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 96-97Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 98-99Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 100-101Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 102-103Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 104-105Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 106-107Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 108-109Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 110-111Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 112-113Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 114-115Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 116-117Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 118-119Coopération numéro 26 23 jun 2020 Page 120