Coopération n°25 16 jun 2020
Coopération n°25 16 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de 16 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 25,6 Mo

  • Dans ce numéro : au pays de la carotte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
La carotte sous toutes les coutures 63875 tonnes de carottes produites par année en Suisse dont 6004 tonnes de carottes bio Types de culture des carottes suisses >99% En extérieur <1% Sous serre Que les carottes connaissent un immense engouement nesurprend guère. Leur saveur atout pour séduire. Elles offrent également moult possibilités de préparation : en salade, soupe, accompagnement, gratin ou crues en guise d’en-cas frais et croquant.Sivousaimez déguster les carottes crues, veillez àles manger lentementetàbien les mâcher. « C’est ainsi que sera libéré lebêta-carotène, leplus précieux nutriment que contient lacarotte, nous indique Isabel Drössler (30 ans), experte du servicespécialisé Diététique Coop. C’est ce nutrimentqui confère àlacarotte sa couleur orangevif. » Par ailleurs, le bêta-carotène agit comme un précurseur de la vitamine A. Une fois absorbé par notre organisme, il se convertit dans l’intestin grêle en vitamine A. Isabel Drössler poursuit : « La vitamine Acontribue àl’acuité visuelle et àlabonne santé de la peau et des muqueuses, toutenrenforçantlesystème Suisse romande env. 200 ha Plateau suisse env. 750 ha Cantons avecles plus grandes surfaces cultivables de carottes en hectares (ha). SG : 426 BE : 390 VD : 236 AG : 230 ZH : 218 TG : 215 FR : 181 VS : 76 Suisse orientale env. 600 ha Autres surfaces cultivables de carottes par régions, horscantons immunitaire. » Unindividu carencé en vitamine Apeut, par exemple, souffrir de cécité nocturne, desécheresse cutanée ou d’une prédisposition accrue aux infections. Les caroténoïdes ontenoutre des propriétés antioxydantes. Selon la spécialiste, plusieurs études auraient prouvé qu’ils permettent de réduire le risque de maladies cardiovasculaires et la perte de vision liée àl’âge. « Mais en l’étatactueldes recherches, on ne peut en tirer des recommandations précises et définitives. » Amusante expression Tout le monde aentendu, un jour ou l’autre, l’amusante expression : « Les carottesfontles cuisses roses. » Qu’enest-il en vérité ? « C’est un fait, lavitamine A contribue àmaintenir la santé de la peau », indiquenotreexperte.Etdesouligner : « Si nous consommons de grandes quantités de carottespendantune longue période, les caroténoïdes se déposent Consommation par tête 7,49 kg par an Degré d’autosuffisance en matière de carottes 96% 250 Nombre d’exploitations cultivant la carotte en Suisse Leschiffresportent sur leslégumesfrais. Leslégumes transformésn’ont pas été pris en compte. dans notreépiderme. En mangeant beaucoup de carottes, notre peau peut donc prendre une coloration brun-orangé. » Cette teinte,qui donne une impression de bonnesanté,est sans douteàl’originede laditeexpression. Gare auxfausses idées Néanmoins, Isabel Drössler avertit : « La pigmentation générée parlaconsommation de carottesneconstitue pasune protectionsolaire. Il convienttoujours d’utiliser une crème àindice de protection élevé. » Etdepréciser : « A l’instar de la vitamine A, le bêta-carotène est liposoluble. Cedernier est donc facilement assimilé quand il entre encontact avec des graissesdans notreintestin grêle. » Il est donc recommandé d’ajouteraux carottesconsommées un peud’une huile végétale de qualité (huile de colza par exemple) ou unesauce au fromageblanc et auxherbes. « La vapeur est le meilleur mode de cuisson, expliqueencore la dié- 18 Coopération N°25 du 16 juin 2020 INFOGRAPHIE MARIE-NOËLLE BERDAT SOURCE CENTRALE SUISSEDELACULTURE MARAÎCHÈRE ET DES CULTURESSPÉCIALES
téticienne. Sous l’action de la chaleur, les parois cellulaires de la carotte se rompent, ce qui permet une meilleure absorption dubêta-carotène. » De nombreux nutriments demeurent ainsi préservés au lieu de disparaître dans l’eau bouillante,comme cela est le cas avec un mode de cuissonclassique. Le teintorangédeDonald Trump Unepersonnalitécélèbrearboreunteint étrangement orangé : le président des Etats-Unis Donald Trump. Onalongtemps pensé qu’il mangeait probablementtropdecarottesouqu’il prenait du bêta-carotène de synthèse. La clé de l’énigme nous aété livrée en décembre dernier : d’anciens collaborateurs de la Maison-Blanche ont révélé au journal « The WashingtonPost » que le présidentaméricain utilisait en fait une crème spéciale–demarquehelvétique ! – pour sa peau.Orcette crème de soin,qui est censée réduire les cernes et autres « La vitamine A de la carotte favorise l’acuité visuelle » ISABEL DRÖSSLER, DUSERVICE SPÉCIALISÉ DIÉTÉTIQUE COOP ZOOM LA CAROTTESUPERSTAR Barbara Lüscher dans son champ de carottes. Celles-ci ne sont pour l’heure pas plus grandes qu’un crayon. imperfections, apoureffet,enutilisation excessive, de colorer la peau. Donald Trump,poursapart, avait jusqu’ici toujours accusé la lumièrerépandue parles ampoules àéconomie d’énergie delui conférer ce teintorangé. Sur leplan historique, nul nesait quand les carottes sont apparues ni quelle est leur contrée d’origine. Les premières variétéssauvagesont été répertoriéesenAsieetenEurope du Sud.Elles étaient de couleur jaune, rouge, violette ou noire. Lespremières traces de la présence de carottes en Suisse ont été retrouvées dans les vestiges des palafittes, construitsilya3000ans. Les habitants deces sites lacustres senourrissaient déjà de ragoûtsàbase de carottes, de choupalmier ou d’ail des ours. De nos jours, les carottes sont incontournables dans les menus des pays européens. Même si le panais aété cultivé bien avant la carotte,celle-ci s’est imposéecomme la plante comestible et médicinale par excellence, sous tous les régimes : Grèce antique, Empire romain, Moyen Age et régimes absolutistes. Enfin, on ne sait plus très biencommentl’Argovie est devenue le « paysdelacarotte » etcomment ce cantonaconservé ce titre symbolique. Paradoxalement, dans certaines régions du cantondeSaint-Gall, de Berne ou de Vaud,laproduction de carottesest sensiblementplusimportantequ’en Argovie. Il n’est donc pasimpossibleque les Argoviens aient eu, dès la fin du XIX e siècle, un certain talentpourlemarketing... ○ Coopération N°25 du 16 juin 2020 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 1Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 2-3Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 4-5Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 6-7Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 8-9Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 10-11Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 12-13Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 14-15Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 16-17Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 18-19Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 20-21Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 22-23Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 24-25Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 26-27Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 28-29Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 30-31Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 32-33Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 34-35Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 36-37Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 38-39Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 40-41Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 42-43Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 44-45Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 46-47Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 48-49Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 50-51Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 52-53Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 54-55Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 56-57Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 58-59Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 60-61Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 62-63Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 64-65Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 66-67Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 68-69Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 70-71Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 72-73Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 74-75Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 76-77Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 78-79Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 80-81Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 82-83Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 84-85Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 86-87Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 88-89Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 90-91Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 92-93Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 94-95Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 96-97Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 98-99Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 100-101Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 102-103Coopération numéro 25 16 jun 2020 Page 104