Coopération n°21 18 mai 2020
Coopération n°21 18 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de 18 mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 23,7 Mo

  • Dans ce numéro : côté coeur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
SAVEURS REPORTAGE Salaison racée C’est l’histoire passionnante du jambon cru espagnol obtenu àpartir de porcs de race ibérique, quiparcourentles forêts d’Andalousieetd’Estrémadure en quêtedeglands. TEXTEETPHOTOS GEORGES DESRUES,JABUGO « Ces animaux sont trèscurieux » JUAN CARLOS DOMINGUEZ Vêtu d’un bleu detravail et de solides chaussures, Juan Carlos Dominguez arpente les bois. Il s’arrêtesousunchêne et pousseunsurprenantgrognementqui résonne àtravers la forêt. Soudain une dizaine de cochons déboulent aupas de charge, surgissant dubrouillard. Ils courent étonnamment vite etsemblent se précipiter surnous. Mais àpeine Juan Carlos Dominguez a-t-il fait un pas en avant queles cochonsfreinent, dérapent, se carambolent oufont brusquement demi-tour. Juan Carlos Dominguez sourit, je soupire, soulagé. « Ils sontjusteextrêmementcurieux », rassurel’éleveur. Les animaux s’approchent cette fois avec précaution. On n’apas souventl’occasion de se retrouver aumilieu d’un troupeau decochons, ni nez ànez avec un tel animal enpleine nature. Si les porcs, quisontdes animaux intelligents et génétiquement très proches des humains, sontengénéral élevésenporcherie, il en va autrement ici, non loin de Jabugo, en Andalousie. Cette région du sud de l’Espagne est connue pour son fameux jambon ibérique,véritable fleurondelagastronomieespagnole et l’un des mets les plus prisés au monde. Le jamón ibérico,tel qu’il est nommé en espagnol, est découpédanslacuisse du cerdo ibérico ou porc ibérique, une race ancienne encore très proche du sanglier.Comme l’expliqueJuan Carlos Dominguez, leporc ibérique est beaucoup plus petit que lecochon domestique classique et croît plus lentement. En revanche, ilest plus robuste, plus résistant auxmaladies et mieuxadaptéà la vie enliberté. Onl’élève depuis des centaines d’années en Andalousie et en Estrémadure voisine, normalement en pleine nature, dans des dehesas, anciennes chênaies communales. C’est dans ce paysage que les porcs ibériques passent lamajeure partie de leur vie às’ébattre etàchercher de la nourriture. Les chênes leur procurent de l’ombre etdedélicieux glands. Les chênaies et leur extraordinairediversité d’espèces végétales et animales sont l’illustration parfaite d’une agriculture proche de la nature. Mais le vasteespace, conjuguéàlacroissance Page 33 30 Coopération N°21 du 18 mai 2020
Au suddel’Espagne,les chênaies parfois millénaires sont l’habitat idéal pour les porcs ibériques. Coopération N°21 du 18 mai 2020 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 1Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 2-3Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 4-5Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 6-7Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 8-9Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 10-11Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 12-13Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 14-15Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 16-17Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 18-19Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 20-21Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 22-23Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 24-25Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 26-27Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 28-29Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 30-31Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 32-33Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 34-35Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 36-37Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 38-39Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 40-41Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 42-43Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 44-45Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 46-47Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 48-49Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 50-51Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 52-53Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 54-55Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 56-57Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 58-59Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 60-61Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 62-63Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 64-65Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 66-67Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 68-69Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 70-71Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 72-73Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 74-75Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 76-77Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 78-79Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 80-81Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 82-83Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 84-85Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 86-87Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 88-89Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 90-91Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 92-93Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 94-95Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 96-97Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 98-99Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 100-101Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 102-103Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 104