Coopération n°21 18 mai 2020
Coopération n°21 18 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de 18 mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 23,7 Mo

  • Dans ce numéro : côté coeur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
ZOOM SANTÉ « Fin 2019,113 patients attendaient un nouveau cœur » HANS RICKLI, CARDIOLOGUE ou réduire lesurpoids, renoncer au tabac,boire de l’alcool avec modération, éviter le stress autant que possible. Des contrôles réguliers chez un médecin sont en outre recommandés, surtout après 45ans. Vous trouverez une mine d’informations àcesujet dans la brochure « Un cœur en bonne santé » dela Fondation suisse de cardiologie (document gratuit àcommander ou àtélécharger sur la boutique en ligne du site www.swissheart.ch). Symbole de l’amour Le cœur n’apas uniquementune importance médicale, ilaaussi une grande valeur symbolique. C’est lesymbole de l’amour. Ilamême été prouvé scientifiquement qu’il existe un lien unique entre l’amour et notre cœur. Des chercheurs ont ainsi découvert que lepouls et la respiration de deux amoureux adoptent le même rythme lorsqu’ils se regardent dans les yeux pendant trois minutes. Lorsque l’amour s’enva, certains ont littéralement lecœur enmorceaux. Les médecins ontmême donné un nom àce phénomène qu’ils appellent syndrome du cœur brisé. Mais les peines de cœur et les deuils ne sontpas les seuls àmettre àl’épreuve notre muscle vital ; certains événements heureux, comme des anniversaires, des mariages ou une magnifique offre d’emploi peuvent avoir le même effet. « Comme lesyndrome du cœur brisé, lesyndrome du cœur heureux peut s’exprimer de la même façon qu’uninfarctus, avec une oppression au niveau de la poitrine et un essoufflement », selon Hans Rickli. Mais dans ce cas, l’origine n’est pas unvaisseau sanguin qui sebouche ou se resserre. La cause est un stress émotionnel extrêmementfort–positif ou négatif –ouune douleur physique intense. « En phase aiguë, les patients doivent fairel’objet d’une surveillance aussi étroite qu’encas d’infarctus, poursuit le cardiologue, parceque le syndrome du cœur brisé ou du cœur heureux peut entraîner un trouble du rythme cardiaque potentiellement fatal. » Dans la plupart des cas, cependant,lemuscle cardiaquerécupèrecomplètementenquelques jours ou semaines. Et si vous écoutiez une composition de Jean-Sébastien Bach (1685–1750) ? Des scientifiques ont eneffet découvert que les sons de la musique baroque faisaient baisser lepouls et la tension artérielle au bout de dix secondes. Donc, le cœur écoute, lui aussi. Dans le même ordre d’idées, une étudearévélé quelerisque d’infarctus était moins élevé chez les propriétaires de chat, car les compagnons àpattes de velours réduisentlestress de leurs maîtres. Et encore unebonne nouvelle:une autreétude amontré que les 39% des personnes interrogées qui mangeaient le plus de chocolat étaient moins exposées au risque d’infarctus et d’AVCque celles qui enmangeaient peu. A noterque le meilleur chocolatpourlecœur est celui àforte teneur en cacao. Le dicton veut que l’amour passe par l’estomac. Mais manifestement par les doigts aussi, si l’on en croit les Romains et Egyptiens de l’Antiquité. Ils pensaient que la Vena amoris –laveine de l’amour –reliait directement l’annulaire delamain gauche au cœur, cequi explique pourquoi ils portaient leur alliance àcedoigt. Aujourd’hui encore, les époux mettent ent leur alliance à ce même doigt, pour affirmer une relation quileurvadroit au… cœur. ○ Lire aussi notre article surl’hypertension artérielleen pages 88-91 20 Coopération N°21 du 18 mai 2020
PHOTOS GETTY IMAGES,DR Un seul cœur,une seule âme : l’amour qui lie les parents àleurs enfants est l’un des plus forts sentiments qui existent. COMMENT DÉCELER UN INFARCTUS Signes courantsOppression (massive), tension élevée,sensation de rétrécissement au niveau du cœur, forte chaleur dans la poitrine pendantplusieurs minutesLes douleurs se répandent souvent jusque dans le bras, l’épaule, le cou, la mâchoire ou l’abdomen supérieur.Nausées, vomissements, essoufflement, anxiété, sueur froide,visage blême Souvent des signesprécurseurs chez les femmes, les diabétiques et les personnes âgéesNauséesouvomissements inexpliquésEssoufflementPression dans la poitrine, le dos ou le ventreTroubles diffus SourceFondation suisse de cardiologie SAUVER DES VIES AVEC UNE APPLI La Fondation suisse de cardiologie propose l’application gratuite « Urgences HELP » (Android et iOS) qui présente les premières mesures de secours àappliquer en cas d’urgence. www.swissheart.ch Coopération N°21 du 18 mai 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 1Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 2-3Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 4-5Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 6-7Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 8-9Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 10-11Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 12-13Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 14-15Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 16-17Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 18-19Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 20-21Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 22-23Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 24-25Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 26-27Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 28-29Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 30-31Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 32-33Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 34-35Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 36-37Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 38-39Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 40-41Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 42-43Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 44-45Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 46-47Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 48-49Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 50-51Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 52-53Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 54-55Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 56-57Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 58-59Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 60-61Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 62-63Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 64-65Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 66-67Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 68-69Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 70-71Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 72-73Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 74-75Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 76-77Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 78-79Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 80-81Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 82-83Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 84-85Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 86-87Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 88-89Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 90-91Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 92-93Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 94-95Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 96-97Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 98-99Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 100-101Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 102-103Coopération numéro 21 18 mai 2020 Page 104