Coopération n°20 12 mai 2020
Coopération n°20 12 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de 12 mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 24,0 Mo

  • Dans ce numéro : précieux savon pour sauver des vies.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Des idées d’économies 30% SURTOUTLE LINGEÉPONGE LINGEDEDOUCHE 100% COTON, 70 ×140 CM 13.95 AU LIEU DE 19.95L’UNITÉ Offre valable jusqu’au 23.5.2020, dans la limite des stocks disponibles, etnon cumulable avec d’autres rabais ouavantages. Aarau, Baden, Basel amMarktplatz, Basel Pfauen, Bern Ryfflihof, Biel/Bienne, Chur, Kriens Pilatusmarkt, Luzern, Olten, Schaffhausen, St.Gallen, Thun Kyburg, Volketswil Volkiland, Wil, Winterthur, Zug, Zürich Bellevue, Zürich Oerlikon, Zürich Sihlcity, Zürich St.Annahof, Fribourg, Genève Plainpalais, Genève Rhône Fusterie, Lausanne AuCentre, Lausanne St-François, Meyrin, Neuchâtel, Sion, Lugano www.coop-city.ch LINGEDEDOUCHE « CALYPSO FEELING » 100% COTON, 67 ×140 CM 26.55 AULIEUDE37.95 L’UNITÉ LINGEDEDOUCHE BIO 100% COTONBIO,70×140 CM 15.35 AU LIEU DE 21.95L’UNITÉ LINGEDEDOUCHE 100% COTON, 80 ×150 CM 39.55 AU LIEU DE 56.50L’UNITÉ SE20/20
PHOTO SRF/LUKASMAEDER romand Aliose. Vous composez, mais pourquoi n’écrivez-vous pas ? Je n’arrive pas àêtre complètement sincère, j’ai peur que cesoit ridicule. Je pense que jenemefais pas assez confiance.Etavectoutcequi s’est passé dans ma vie, j’ai perdu le sens des mots, leur vraie valeur ; il faut que jeles réapprenne pour pouvoir écrire. Qu’avez-vous vécu pour en être là ? Enormément de fausses promesses. Quand j’avais 12 ans et quejeparticipais à « Incroyable Talent » en Albanie, on m’a promis de superbes projets decarrière quinesesontpas concrétisés. « Tears » veut dire « larmes », en anglais. Pourquoi ce mot dans votre nom de scène ? La première fois que j’ai chanté, c’était pour mon grand-père, une de ses chansons préférées, « Can’t Help Falling In Love » d’Elvis Presley. Il en apleuré, ça m’atouché, j’ai eu enviederetrouverles larmes dans mon nom de scène. Les larmes sonttrèsfortespourmoi,etpeutêtre plus sincères que les mots, parce qu’onneles contrôle pas vraiment. On ÇA CONTINUE ONLINE Plus d’interview avec Gjon’s Tears et la chanson « Répondez-moi » en vidéo sur : www.cooperation.ch/interview peut avoir des larmes de joie, detristesse,demélancolie, de nostalgie, d’ennui. C’est en lien avec ma musique. Ce que vous dites est philosophique. « Répondez-moi » l’est aussi : vous vous demandez notamment pourquoi certaines choses sont ce qu’elles sont. Quand j’ai composé cette chanson, je venais de terminer « The Voice ». Participer àune émission vue par 5ou6millions de téléspectateurs, c’est perturbant parce qu’en concert iln’y ajamais autant de monde.Quand ça s’arrête, on est moins sollicité, il yamoins de caméras, on retrouve une vie moins intense. C’est difficile àdigérer et àvivre. Ce n’était pasune période facile pour moi. Je me demandais : « Pourquoil’émission n’a-t-elle pasdéclenché autant de choses que j’attendais ? », « Est-ce que jedois participer àl’Eurovision ? », « Pourquoi ne pas faire de l’enseignement, comme je l’avais envisagédans le passé ? » INTERVIEW GJON’S TEARS « The Voice », ce n’est pas la consécration, mais le début,presque tout est àfaire quand on en sort ? C’est ce quej’aicompris. Il faut réfléchir àl’après. Je ne pensais pas qu’il fallait faire tant d’efforts en sortant, aller vers les maisons de disques, même si je ne m’attendais pas à ce que tout me tombe dessus. Mais c’était une aventure incroyable. Arriverendemi-finale, avoir cette exposition, c’est un bonus énorme. J’aiappris plein de choses et rencontré des gens exceptionnels, ça m’afait évoluer. Etes-vous de ceux qui profitent du confinement pour cuisiner ? Je n’ai pas assez de patience pour ça. Aujourd’hui, j’aifait un tiramisu, c’est très rapide. Je rêverais d’êtrebon cuisinier,mais ce n’estpas le cas. Que ferez-vous en premier lorsque la situation se sera améliorée ? Je reverrai mes amis, on ira boire un verre etondécompressera. Je pense qu’il faut se focaliser surleprésentetsur les relations avec nos proches. Les personnes avec quionadécidédeseprotégerd’unvirus ne sontpas n’importe qui. C’est le moment deleur dire qu’on les aime,car on ne peut paslefaire souvent, la vieavance vite, on travaille beaucoup, c’est souvent métro-boulot-dodo. Comment vous voyez-vous dans dix ans ? C’est loin et c’est proche. J’espère être heureux. Et vivre autant dechoses intenses queces dix dernières années. ○ Les influences de Gjon’s Tears ? David Bowie, Grace Jones, Cesaria Evora et la musique classique. Coopération N°20 du 12 mai 2020 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 1Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 2-3Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 4-5Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 6-7Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 8-9Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 10-11Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 12-13Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 14-15Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 16-17Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 18-19Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 20-21Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 22-23Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 24-25Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 26-27Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 28-29Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 30-31Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 32-33Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 34-35Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 36-37Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 38-39Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 40-41Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 42-43Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 44-45Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 46-47Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 48-49Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 50-51Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 52-53Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 54-55Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 56-57Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 58-59Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 60-61Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 62-63Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 64-65Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 66-67Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 68-69Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 70-71Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 72-73Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 74-75Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 76-77Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 78-79Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 80-81Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 82-83Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 84-85Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 86-87Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 88-89Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 90-91Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 92-93Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 94-95Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 96-97Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 98-99Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 100-101Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 102-103Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 104-105Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 106-107Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 108-109Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 110-111Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 112-113Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 114-115Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 116-117Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 118-119Coopération numéro 20 12 mai 2020 Page 120