Coopération n°2 6 jan 2020
Coopération n°2 6 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 6 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 18,1 Mo

  • Dans ce numéro : tendance, la touche végane.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
« L’accueil des clients, le service ou encore le conseil sont ancrés dans nos valeurs », souligne Sissigno Murgia, directeur Coop région de vente Suisse romande. « Nos équipes sont engagées » Homme de terrain ayant toujours misé surl’humain, Sissigno Murgia, directeurCooprégiondevente Suisse romande, dresse le bilan 2019 et lève le voile surles défis de 2020.Rencontre. TEXTE SOPHIE DÜRRENMATT PHOTO NICOLASDENEVE Impressum : Coop, région Suisse romande, CP 518,ch. du Chêne 5, 1020 Renens 1 ; 021 6334111 ; info-sr@coop.ch ; Rédaction : CécileCauderay (resp.) 46 Coopération N°2du7janvier 2020 11/12/13/14/15
11/12/13/14/15 Comment définiriez-vous 2019 en ce qui concerneCoop Suisse romande ? J’ai ressenti une grande motivation des équipes, jedois lesouligner. Jerencontre en magasin des gens engagés, dynamiques et qui portent en permanence notreentreprise vers le succès. Ça fait plaisir, car nous nous battons tous chaque jour pour que Coop Suisse romande reste lameilleure dans son domaine d’activités. Le commerce de détail est un secteur concurrentiel. Peut-on dire que la lutte s’accentue ? C’est un marché difficile, notamment avec des hard-discounters qui intensifient leur présence. Nous devons donc rester sur cequi atoujours été le socle de notresuccès:nos valeurs. Je pense ici àl’accueil des clients, aux rayons avec services et conseils personnalisés ou encore aux produits frais impeccables, que cesoient les fruits et légumes, la boulangerie, le fromage, la boucherie, etc. Cesont des petites choses qui, misentboutàbout,fontladifférence. La fraîcheur est votre fer de lance. On ressent presque un défi personnel, c’est juste ? (Rires) C’est juste ! Il yaseptans,jenous ai donné dix ans pour devenir le leader incontesté des produits frais en Suisse romande. Nous sommes entrès bon chemin. Plusieurs choses ont été développées pour yparvenir : le prêt-àmanger confectionné sur place dans des laboratoires traiteur, le grand choix de pains frais, les fruits et légumes disposés comme une place de marché, les armoires àmaturation pour les boucheries des hypermarchés, les buffets de salades de la mer,etc.Mais cette fraîcheur ne peut être garantie sans les équipes. Et je compte beaucoup surelles. Si on parle de fraîcheur,deconfection sur place et de lieu innovant, on pense aussi au concept store Foobyqui aouvertses portes àLausanne en mars dernier. Un lieu exceptionnel quimatérialise tout ce qui fait lesuccès delaplateforme culinaire. Mais concrètement, ce magasin permetdetester des idées et de sentirles tendances du moment. Il s’y passe constamment beaucoup de choses et je ne peux qu’inviter chacun àvivre une expérience d’achat sur place, car c’est assezextraordinaire. Le nouveau magasin de Châtel- Saint-Denis aouvertses portes il yaquelques semaines et le choix de réaliser certaines productions devant le client aété fait.C’est une attente de la partdelaclientèle ? Oui, incontestablement. Al’heure de l’interactivité, de la transparence, de ACTUEL RÉGION l’intérêt des clients pour leur manière de consommer,ilparaissait essentiel de penser ce nouveau magasin selon cet axe. Quecesoitàla boulangeriemaison ou encore àl’îlot traiteur, les produits sontréalisés devant les clients. C’est aussi l’occasion pour eux, s’ils le souhaitent, d’échanger avec les collaborateurs sur le métier, lesavoir-faire, deprendre des conseils et partager des avis. En 2019 les nouveaux points de vente de Satigny, Châtelaine, Villars-sur-Ollon et Châtel-Saint- Denis ont donc ouvertleurs portes. Quels projets pour 2020 ? Des chantiers importants vont démarrer cette année. Jepense àVillars-sur- Glâne ouencore àRennaz. Sans oublier nos grandes ouvertures de cet automne que seront celles de La Praille, d’Eaux- Vives ouencore deVich. Des services novateurs et des concepts inédits en Suisse romande vont êtreproposés. Quel message souhaitez-vous faire passer àvos équipes ? Qu’il faut continuerensemble surnotre lancée. C’est soudés et solidaires que nous sommes les meilleurs. Je pense aux points de vente, bien sûr, qui sont en contact direct avec notre clientèle. Je suis particulièrement fier de ce qu’ils accomplissent. Je viens du terrain, j’ai travaillé des années en magasin etje sais ce quecela représenteauquotidien. Je remercie aussi les équipes administratives sans lesquelles rien ne serait possible. Jepense au support vente, aux ressources humaines, au controlling, à la sécurité, au category management, àlalogistique, àl’assurance qualité, auxpromoteurs, àlaformation, àl’informatique, àlacommunication, àladécoration, àTotal Store pour le suivi des projets demagasins et àtoutes celles et ceux qui s’investissent pour faire fonctionner pleinement notre entreprise.Jeleursouhaiteàtoutesetàtous, ainsi qu’à notre fidèle clientèle qui nous suit danscette magnifiqueaventure, une merveilleuse année 2020 ! ○ Coopération N°2du7janvier 2020 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 1Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 2-3Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 4-5Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 6-7Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 8-9Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 10-11Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 12-13Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 14-15Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 16-17Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 18-19Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 20-21Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 22-23Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 24-25Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 26-27Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 28-29Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 30-31Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 32-33Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 34-35Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 36-37Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 38-39Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 40-41Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 42-43Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 44-45Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 46-47Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 48-49Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 50-51Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 52-53Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 54-55Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 56-57Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 58-59Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 60-61Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 62-63Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 64-65Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 66-67Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 68-69Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 70-71Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 72-73Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 74-75Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 76-77Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 78-79Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 80