Coopération n°2 6 jan 2020
Coopération n°2 6 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 6 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 18,1 Mo

  • Dans ce numéro : tendance, la touche végane.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
LE MONDE EN CROISIÈRES MEILLEURS VŒUX POUR 2020 ! FLEUVES MERS CANAUX LESIMMANQUABLES ! et encoreplus d’offres surwww.croisieurope.ch REMISE DE 2490 CHF ET TOUTES EXCUSIONS OFFERTES (valeur 786 CHF) CROISIÈRE DE 10 JOURS/9 NUITS Réf. DNC_PP De Dubrovnik àNice DUBROVNIKOTRANTEMESSINESALERNENAPLES CIVITAVECCHIALIVOURNEMONACONICE Du 27 mars au 5avril 2020 Àpartir de 4040 CHF/pers. SUPPLÉMENT PONTSUPÉRIEUR ET EXCURSIONSOFFERTS (valeur 282 CHF) CROISIÈRE DE 6 JOURS/5 NUITS Réf. CSJ_PP Histoire, traditions et ambiance rhénane STRASBOURG RÜDESHEIM COBLENCE MAYENCE MANNHEIM STRASBOURG Départs 2020 : 8/08 26/08 À partir de 1045 CHF/pers. TRANSFERTS INCLUS ET EXCURSIONS OFFERTES (valeur 384 CHF) CROISIÈREDE9JOURS/8NUITS Réf. BCA_CH De Bâle àAmsterdam GenèveBÂLESTRASBOURGMAYENCECOBLENCE DÜSSELDORFAMSTERDAMGenève Du 11 au 19 mai 2020 Àpartir de 2340 CHF/pers. SUPPLÉMENT PONTSUPÉRIEUR ET EXCURSIONS OFFERTS (valeur 570 CHF) CROISIÈRE DE 6 JOURS/5 NUITS Réf. NSN_PP La Loire, un héritage royal NANTES SAINT-NAZAIRE ANCENIS BOUCHEMAINE ANGERS NANTES Du 19 au 24 septembre 2020 À partir de 1620 CHF/pers. Renseignements et réservationsdansvotreagencehabituelle ou chez CroisiEurope Avenue de la Gare 50,CasePostale 1541,1001LAUSANNETél. 021320 72 35lausanne@croisieurope.com www.croisieurope.ch Offrepromotionnellevalabledu7/01/2020 au 27/01/2020,non rétroactive,sous réserve de disponibilité et noncumulable avec d’autres offres. Valablepar téléphone, en agenceCroisiEurope, ainsique surnotresiteinternet. Photos non contractuelles -Crédit photos  : Shutterstock-Parution:janvier 2020 -CreaStudio 1912076. Code tarif:OPCOOP
« Au début, j’ai dû encaisser quelques critiques », confie le chef. sensibiliser les entreprises au phénomène végane. « Aujourd’hui, ce sont elles qui viennent nous trouver », constate la directrice. Tobias Hoesli afini de préparer son plat. Il déguste àprésent unbon verre devin rouge, sourireaux lèvres.Cela fait déjà cinq ans qu’il tient les rênes de son restaurant gastronomique. « Au début, j’aidûencaisser quelques critiques », dit-il. Lacuisine végane n’était pas encore appréciée àsa justevaleur.Les gens résumaientçaàblanchir du brocoli. Mais ce temps est révolu. En 2018,leguide Gault &Millauattribue au chef 13 points. Dans l’édition de 2020, il en reçoit deux de plus. Et ce n’est pasen blanchissantdes légumes quel’onobtient un telscore. La cuisine de Tobias Hoesli va àl’essentiel, tout enétant originale. Elle prouve, comme il le dit lui-même souvent, que « la hautecuisine n’est pasfaite exclusivement d’huîtres, de homards et de caviar, etque les courges ont également leur place surledevantdelascène ». ○ Brochure « Vegan simple et facile » àcommander ou télécharger sur : www.cooperation.ch/vegane Le service diététique de Coop apublié la brochure « Vegan simple et facile » en collaboration avecVGS. Cette forme d’alimentation est-elle bonnepournous ? Unealimentation basée exclusivementsur les plantesamanifestement uneffet positif sur la santé. Certains points importants doivent, cependant, être pris en compte pour biencouvrir lesbesoins nutritionnels. Qui devraitéviter de manger végane ? Il est déconseillé de manger végane àcertaines périodes de la vie, comme pendantlagrossesse et l’allaitement, pendant l’enfance et l’adolescence,oulorsque la personne est âgée. Doncjenemange pasautomatiquementplussain en renonçant àlaviande ? Non. Là encore,ilconvientderespecter les principes de base d’une alimentation saine. End’autres termes : des produitsdesaisonet variés, complets, cinq portionsde fruits etlégumes par jour, des huiles végétales de qualité, des quantités faibles de sucreetdesel, beaucoup d’eauetune cuisine respectueuse des produits. Quelssont lesrisques de carence ? Les aliments végétaux ne contiennent pas de vitamines B12. Par voie de conséquence, le besoinjournalier doit êtrecouvert paruncomplémentalimentaire. Les protéines, les acides gras oméga 3EPA et DHA, ainsi quelezinc et le calcium, sonteux aussi des nutriments essentiels. Enfin, la carenceenfer n’est pas plus fréquente chez les véganes ZOOM VÉGANISME « Les véganes ont souvent un meilleur apportenfibres alimentaires » Isabel Drössler du service diététique de Coop que chez les omnivores, mais le taux de fer relevé est parfois plus bas. Comment absorbe-t-on du fer dans un régime végane ? Les aliments complets, les légumineuses, le tofu, les noix et les légumes-feuilles contiennentdu fer. L’intestin absorbe ce fer végétal, mais moins bien que le fer animal. On peut cependant renforcer l’apport en le combinant avec des aliments riches en vitamineC. Et le manquedeprotéines ? Uniquementsil’alimentation est déséquilibrée. Al’exception de celles du soja, les protéines végétales sontdemoins bonne qualité que les protéines animales, car ellesnecontiennentpas tousles acides aminés ou alors en moins grande quantité. Pour absorber tous les acides aminés, nous devrions consommer de nombreuses sources de protéines différentes. Quelsnutrimentsles véganesdevraient-ils consommer en plus grande quantité que les omnivores ? Les véganes ont engénéral un meilleur apportenfibres alimentaires. Et en plus, ils consommentlogiquementdavantagede vitamines et de minéraux, en particulier le magnésium, l’acide foliqueetles vitamines CetE. Coopération N°2du7janvier 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 1Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 2-3Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 4-5Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 6-7Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 8-9Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 10-11Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 12-13Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 14-15Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 16-17Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 18-19Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 20-21Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 22-23Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 24-25Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 26-27Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 28-29Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 30-31Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 32-33Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 34-35Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 36-37Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 38-39Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 40-41Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 42-43Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 44-45Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 46-47Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 48-49Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 50-51Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 52-53Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 54-55Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 56-57Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 58-59Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 60-61Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 62-63Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 64-65Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 66-67Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 68-69Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 70-71Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 72-73Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 74-75Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 76-77Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 78-79Coopération numéro 2 6 jan 2020 Page 80