Coopération n°2 12 jan 2016
Coopération n°2 12 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 12 jan 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 38,3 Mo

  • Dans ce numéro : du plaisir avant tout !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
BÂTONNETS PARFUMÉSRITUALS Sweet Sunrise 12.95 au lieu de 37.– Vous économisez 24.05 Avec des miles et un grand tirage au sort ! TROPHÉE WELLNESS LINGEDEBAIN/DE DOUCHE RITUALS 70 ×140 cm,plusieurs coloris au choix 9.95 au lieu de 55.– Vous économisez 45.05 PLAIDRITUALS marron,130 ×170 cm 19.95 au lieu de 70.– Vous économisez 50.05 DU 21.9.2015 AU 23.1.2016 2foisplusdetimbres LOT DE PRODUITS DE SOINS RITUALS Laughing Buddha ou Sakura,3pièces 14.95 au lieu de 42.50 Vous économisez 27.55 PÈSE-PERSONNE IMPÉDANCEMÈTRE RITUALS 19.95 au lieu de 70.– Vous économisez 50.05 TRAcomprise/pile bouton fournie LOT DE LINGES DE TOILETTE ET D’INVITÉ RITUALS 3pièces, plusieurs coloris au choix 1pièce de 30 ×50cm 2piècesde50×100 100cm 11.95 au lieu de 59.– Vous économisez 47.05 Du lundi11.1ausamedi 23.1.2016, recevez 2timbresau lieu de 1par tranchede10.–d’achat ! KIT DE MANUCURE ZWILLING 4pièces 29.95 au lieu de 99.– Vous économisez 69.05 MIROIR DE MAQUILLAGE RITUALS àéclairageLED 29.95 au lieu de 90.– Vous économisez 60.05 TRAcomprise/pilesnon fournies Tous lesarticlessontvendus auxprixTrophéesur présentation d’unecarte pleine. BROSSE DE NETTOYAGEET ÉPILATEURVISAGEBRAUN 46.95 au lieu de 94.95 Vous économisez 48.– TRAcomprise/pile/piles boutonsfournies EPUISÉ ! LISSEURBRAUN 44.95 au lieu de 98.95 Vous économisez 54.– TRAcomprise SÈCHE-CHEVEUX BRAUN 39.95 au lieu de 79.95 Vous économisez 40.– TRAcomprise 2–3/2016 Dans la limitedes stocks disponibles.
Texte Claudia Thierstein ; illustrations Sibylle Heusser et Marcus Moser/www.atelier-oculus.ch Le savais-tu ? Lukas (11 ans) aimerait savoir  : Pourquoi la nourriture paraîtelle si fade quand je suis malade ? Goût Des milliers de papilles gustatives sont présentes dans toute la cavité buccale. Elles sont cachées dans les reliefs de notre langue et transmettent toutes les saveurs de notre repas jusqu’au cerveau, par l’intermédiaire des fibres nerveuses. Nous sommes capables de reconnaître le sucré, le salé, l’amer, l’acide et l’umami (goût épicé). Odorat Cela ne suffit toutefois pas pour apprécier pleinement notre repas. Lors de la mastication et de la déglutition, les substances aromatiques gazeuses montent dans le nez en empruntant le passage depuis la bouche. Les millions de cellules olfactives présentes dans la muqueuse nasale envoient des signaux au cerveau par le biais du nerf olfactif. Ce n’est qu’à ce stade que nous pouvons découvrir la richesse aromatique d’un bon petit plat. Obstruction Lorsque nous sommes enrhumés, la muqueuse du nez s’enflamme et enfle. L’accès aux cellules olfactives est obstrué et l’on ne devine plus aucun arôme. Le repas devient insipide. Perturbation Une grippe (ou d’autres maladies) peut également faire perdre leur saveur aux aliments. Les virus s’installent dans la muqueuse nasale. Les cellules olfactives sont ainsi perturbées et ne peuvent plus travailler correctement. Une expérience toute simple permet de comprendre à quel point le nez nous sert à percevoir les arômes subtils  : bouchez-vous le nez en mangeant. Vous constaterez alors combien il est difficile de savoir ce que vous êtes en train de manger. Consulter tous les « Le savais-tu ? » et en proposer  : www.cooperation.ch/juniors Coopération N°2 du 12 janvier 2016 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 1Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 2-3Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 4-5Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 6-7Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 8-9Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 10-11Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 12-13Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 14-15Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 16-17Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 18-19Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 20-21Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 22-23Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 24-25Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 26-27Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 28-29Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 30-31Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 32-33Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 34-35Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 36-37Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 38-39Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 40-41Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 42-43Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 44-45Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 46-47Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 48-49Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 50-51Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 52-53Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 54-55Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 56-57Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 58-59Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 60-61Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 62-63Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 64-65Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 66-67Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 68-69Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 70-71Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 72-73Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 74-75Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 76-77Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 78-79Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 80-81Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 82-83Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 84-85Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 86-87Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 88-89Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 90-91Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 92-93Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 94-95Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 96-97Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 98-99Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 100-101Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 102-103Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 104-105Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 106-107Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 108