Coopération n°2 12 jan 2016
Coopération n°2 12 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 12 jan 2016

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 38,3 Mo

  • Dans ce numéro : du plaisir avant tout !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Aussi peu de neige, ce n’est bien sûr pas normal, mais qui apprécie les vacances normales ? Roman Kuster, père de famille Malgré le manque de neige, Charlene (à gauche) et Lucy participent, comme chaque année, à l’école de ski avec la monitrice Franziska Fritschi. 14 Coopération N°2 du 12 janvier 2016
Photo Yannick Andrea D’autres endroits où passer des séjours en famille agréables  : www.cooperation.ch/hiver ZOOM Le bonheur MÊME SANS NEIGE ♦ Vacances d’hiver Les alternatives au ski – trekkings avec des lamas, par exemple – ne manquent pas en montagne. Coup de projecteur sur Braunwald (GL). CLAUDIO ZEMP Le bonheur des enfants est essentiel pour passer des vacances détendues. Prenons Braunwald (GL), une destination familiale encore méconnue des Romands, qui a obtenu une distinction de Suisse Tourisme. Ici et depuis toujours, les enfants font l’objet de la plus grande attention et Braunwald est leur royaume. Charlene et Lucy Kuster, de Goldingen (SG), 5 et 3 ans, adorent cet endroit, même lorsqu’il n’y a pas beaucoup de neige. Cette année, l’hiver ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Les températures sont trop élevées et le temps est extrêmement sec. Le 31 décembre, il y avait juste assez d’or blanc pour skier. Pourtant, l’école de ski a dû déménager « l’espace enfants » de Hüttenberg (1300 m) à Grotzenbüel (1559 m), où se trouve le mini-téléski. La monitrice Franziska Fritschi, qui y travaille depuis sept ans, assure n’avoir jamais connu d’hiver aussi fou. Cette saison, la neige est rare et le moindre flocon précieux. Un lieu apaisant Charlene et Lucy, de leur côté, semblent ne se rendre compte de rien. Pour elles, tout est pareil à la dernière fois. Snowli est revenu. La monitrice l’a emmené  : « Snowli est un extraterrestre tombé du ciel la tête la première dans la neige. » Il n’en faut pas plus pour briser la glace avec les enfants et donner à Lucy et Charlene envie de se plonger avec frénésie dans les sports d’hiver. À Braunwald, la magie ne naît pas uniquement de la neige. La beauté de la nature, le calme, les paysages, la pureté de l’air et l’univers de la montagne ravissent le cœur. Même le chien de la famille, Milo est ravi d’être là. Il se sent toujours bien à Braunwald, raconte Patricia Kuster (39 ans)  : « Il est triste chaque fois qu’on monte dans le funiculaire pour Coopération N°2 du 12 janvier 2016 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 1Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 2-3Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 4-5Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 6-7Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 8-9Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 10-11Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 12-13Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 14-15Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 16-17Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 18-19Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 20-21Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 22-23Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 24-25Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 26-27Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 28-29Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 30-31Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 32-33Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 34-35Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 36-37Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 38-39Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 40-41Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 42-43Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 44-45Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 46-47Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 48-49Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 50-51Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 52-53Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 54-55Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 56-57Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 58-59Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 60-61Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 62-63Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 64-65Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 66-67Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 68-69Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 70-71Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 72-73Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 74-75Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 76-77Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 78-79Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 80-81Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 82-83Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 84-85Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 86-87Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 88-89Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 90-91Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 92-93Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 94-95Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 96-97Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 98-99Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 100-101Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 102-103Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 104-105Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 106-107Coopération numéro 2 12 jan 2016 Page 108