Coopération n°14 31 mar 2020
Coopération n°14 31 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 31 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : le meilleur de chez soi en confinement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
...  : Les marques en action chez Coop. Les marques en action chez Coop. Du mardi 31 mars au samedi 4 avril 2020, dans la limite des stocks disponibles - - Du mardi 31 mars au samedi 4avril 2020, dans la limite des stocks disponibles 20% à partir de 2 pièces 2.55 au lieu de 3.20 àpartir de 2pièces'7 à partir de 2 pièces 3.60 au lieu de 4.50 20% àpartir de 2pièces sur tout l'assortiment sur tout l'assortiment Thai Kitchen DÉCOUVREZ LES AUTHENTIQUES Thai Kitchen 44 1 saveurs de Janaande AUTHENTIC THAI C UISINE Jasmine Rice 500 g(100g =0.51) 20% àpartir de 2pièces 1.85 au lieu de 2.35 Coconut Milk Light 250 ml (100ml =0.74) 20% àpartir de 2pièces Sweet Chili Sauce 435 ml (100 ml =0.82) 20% àpartir de 2pièces 2.00 au lieu de 2.50 20% Coconut Milk 250 ml (100ml =0.80) 0% 1.414% à partir de 2 pièces 3.60 au lieu de 4.50 àpartir de 2pièces Red Curry Paste 225 g(100 g=1.60)
Le psychologue social souligne que la pandémie de coronavirus réhabilite les technologies numériques. ÷ quel’onassisteraauphénomène inverse. Après les guerres, l’expérience montre que les gens consomment trois fois plus pour compenser les périodes de privation et que les comportements égoïstes reprennent ledessus. Il yaura donc peut-être une compensation sociale quidéboucherasur une hausse du consumérismeetunretourenforce des attitudes « égocentrées », ce quiest bien sûrdommageable du pointdevue du réchauffement climatique, par exemple. Mais j’espère, là encore, me tromper. On peut imaginer que cette compensation sociale d’aprèspandémie sera également festive ? Bien sûr. On planifiedéjàsur les réseaux sociaux des fêtes desortie decrise. Ily aura,c’est certain, de grandes fiestas au cours desquelles les confinés que nous étions se retrouveront pour célébrer la fin d’un cauchemar.Mais il yauraaussi, je l’ai dit, davantagedefièvre acheteuse, tandis qu’une forme d’égoïsme redeviendra larègle. Onsedira qu’une fois l’urgence sanitaire derrière nous, les gens auront moins besoin de nous. Parmi les autres paradoxesde la crise figure le rôle des réseaux sociaux, qui passent du statut de responsables de l’isolement social àcelui de sauveurs d’une convivialité brisée. Oui, on se félicite d’avoir les réseaux sociaux pour rester en contact avec la famille ou les proches, et pour mener à bienletélétravail. Les technologies numériques sont souvent accusées de remplacer les relations sociales. En ce moment, elles remplissentunrôlepositif, si bienqu’on peut parler de réhabilitation des réseaux sociaux. Néanmoins, et c’est le revers de la médaille, ces derniers demeurent souvent des caisses de résonance pour les rumeurs et fausses nouvelles, telles que lebioterrorisme,qui circulentsur le coronavirus. INTERVIEW PASCAL WAGNER-EGGER Que révèlent de l’être humain les peurs collectives liées aux pandémies ? Plus quedepeur, je parlerais d’anxiété, un sentimentqui émerge dès lors qu’un danger est diffus, alors que lapeur est en relation avec un danger présent et concret. Comme tous les dangers, les pandémies nous rappellentque nos existences sont marquées par lafinitude, que nous n’avons pas uncontrôle total sur notre destin. Elles réveillent certaines angoisses et suscitent des comportements destinés àreprendrelamaîtrise d’une situation quinouséchappe. Et comment fonctionnent ces tentatives de reprise en main ? Il s’agit de trouver une explication qui puisse nous donner une illusion de contrôle et nous rassurer. Certains feront appelaux connaissances scientifiques ou aux croyances religieuses, d’autres àdes croyances paranormales ou aux théories du complot. L’objectif est dedonner un sens aux événements et de se rassurer. Personnellement,comment vivez-vous cette situation ? Plutôt bien. Sur leplan professionnel, je peux tout faire par télétravail, aussi bien prodiguer mon enseignement que mener mes recherches. Tant qu’Internet fonctionne,onpeuttravailler.Jevis près d’Estavayer-le-Lac(FR), où j’habite dans une maison àlacampagne avec jardin. Quant àmes deux enfants adolescents, ilssontindépendantsauniveauscolaire. Si vous deviez donner un conseil majeur aux confinés que nous sommes, lequel serait-il ? Uneparadeintéressante est de revenir à la civilisation d’avant la télévision, où les jeuxdesociété et la lectureétaient parmi les seuls divertissements familiaux. ○ NUMÉROS D’URGENCELigne infos coronavirus  : 058 4630000tamadeus.ch/covid19-soutien Des psychologues vous répondent par chat ou visioconférence, tous les jours de 9hà12het de 13 h30à21h. Les échanges sont anonymisés.LaMain tendue  : 143 Ecoute et conseils adultesPro Juventute  : 147 Ecoute et conseils jeunes Coopération N°14 du 31 mars 2020 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 1Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 2-3Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 4-5Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 6-7Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 8-9Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 10-11Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 12-13Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 14-15Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 16-17Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 18-19Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 20-21Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 22-23Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 24-25Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 26-27Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 28-29Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 30-31Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 32-33Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 34-35Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 36-37Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 38-39Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 40-41Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 42-43Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 44-45Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 46-47Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 48-49Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 50-51Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 52-53Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 54-55Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 56-57Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 58-59Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 60-61Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 62-63Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 64-65Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 66-67Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 68-69Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 70-71Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 72-73Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 74-75Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 76-77Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 78-79Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 80-81Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 82-83Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 84-85Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 86-87Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 88-89Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 90-91Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 92-93Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 94-95Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 96