Coopération n°14 31 mar 2020
Coopération n°14 31 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 31 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : le meilleur de chez soi en confinement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
INTERVIEW PASCAL WAGNER-EGGER « Cette pandémie réinvente le lien social » Le confinementconsécutif au coronavirus révèle des mécanismes psychiques subtils, toutengénérantdenouvelles formes de solidarité. Le psychologuePascal Wagner-Egger décrypte ces phénomènes. Pascal Wagner-Egger (46 ans) enseigne la psychologiesociale àl’UniversitédeFribourg. Ses cours et recherches portent sur les croyances et les représentations sociales. Il apporte son éclairage sur les ressorts psychologiques du confinement et son influence surlasociabilité. Comment le psychisme réagit-il àlapression du confinement ? Il s’agit, bien sûr, d’une expérience douloureuse quipeutêtrevécuecomme une formed’emprisonnementoudepunition. Etreenfermédansunlieusur le long terme peut déclencher des émotions négativescomme un sentimentde dépression. Se retrouverenfamille dans un espace clos risque decristalliser les conflits. Mais les réactions au confinementdiffèrentaugré despersonnalités et des histoirespersonnelles. Certains évoquent des risques de stress post-traumatique. Qu’en dites-vous ? La situation de confinement negénère pasensoi ce type de séquelles psychologiques, dans la mesure oùelle est comparable, toutesproportions gardées, au cas de personnes bloquées dans une station de ski àlasuited’une avalanche.En revanche,l’angoisse de la pandémie, alimentée pardes images de cadavres dans lesruesenChine ou de zones de contamination très dangereuses en Italie du Nord, peut provoquer chez certains TEXTE EUGENIO D’ALESSI0 PHOTOS DAVIDMARCHON une forme destress post-traumatique. En Suisse,onn’enest heureusementpas encorelà, et espérons qu’onn’ait jamais àyfaireface. Quels sont les mécanismes de défense face àl’isolement forcé ? On peut résister àtoutes les situations extrêmes, comme l’ontprouvé les survivantsdes campsdeconcentration. Pour se prémunir des conséquences du confinement, on va mettreenœuvre touteune gamme de stratégies positives bâties autour des loisirs, des divertissements àdomicile. Etsurtout, on va recréer du lien social par d’autres moyens que le contactdirect, sachantque l’êtrehumain est un animal social et qu’il abesoin, pour êtreheureux, de relations interpersonnelles, de rapports d’amitié. « On peut résister aux situations extrêmes » Quelles formes prend cette redéfinition du lien social ? Elle passe par lacréation denouveaux canaux de sociabilité. Par exemple, on va organiser des apéros via Skype et trinquer l’un enface del’autre, comme si on se trouvait dans un établissement public. On va,comme en Italie, improviser des mini-concerts surles balcons ou, comme dans notre pays, se réunir sur ces mêmes balcons pour remercier le personnel soignantoucréer des groupes d’entraide. Lapandémie nous pousse à réinventer des façons d’êtreensemble. Paradoxalement,leconfinement renforcerait l’esprit communautaire dans une société caractérisée par l’individualisme ? Oui. En général, les catastrophes –de quelque nature qu’elles soient –ont ceci de positif qu’elles redonnent dusouffle àl’entraide, un comportementmis souvent entre parenthèses quand tout va bien. Les situations de crise, pandémie mais aussi tsunami ou tremblement de terre, donnentlieuàune immense solidarité. Même si la catastrophe survient au bout du monde,les gens veulentaider. D’ailleurs, toutes les campagnes de la Chaîne du bonheur connaissentunsuccès populaireincroyable.Celle quivient d’être lancée dans le cadre ducoronavirusneferapas exception àlarègle. Une fois la pandémie disparue, la solidarité va-t-elle s’installer durablement ? Je ne nourris guère d’illusions àce propos. J’espèremetromper,mais selon moi, on va vite revenir ànotre fonctionnement habituel, une fois les liens d’entraide devenus moins indispensables. Je crains même Page 25 22 Coopération N°14 du 31 mars 2020 +
Pascal Wagner-Egger enseigne àl’Université de Fribourg. Coopération N°14 du 31 mars 2020 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 1Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 2-3Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 4-5Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 6-7Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 8-9Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 10-11Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 12-13Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 14-15Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 16-17Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 18-19Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 20-21Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 22-23Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 24-25Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 26-27Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 28-29Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 30-31Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 32-33Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 34-35Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 36-37Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 38-39Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 40-41Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 42-43Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 44-45Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 46-47Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 48-49Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 50-51Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 52-53Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 54-55Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 56-57Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 58-59Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 60-61Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 62-63Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 64-65Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 66-67Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 68-69Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 70-71Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 72-73Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 74-75Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 76-77Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 78-79Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 80-81Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 82-83Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 84-85Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 86-87Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 88-89Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 90-91Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 92-93Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 94-95Coopération numéro 14 31 mar 2020 Page 96