Coopération n°12 17 mar 2020
Coopération n°12 17 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de 17 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 22,3 Mo

  • Dans ce numéro : tomber amoureux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
La bonne tresse du dimanche Moins connue quelechocolat, la tresse fait pourtant partie des spécialités suisses. Elle nous régale le week-end. Son berceau est bernois : partons surles traces de son histoire àBallenberg, avec la boulangèrepâtissièreTherese Jaggi. TEXTE MARTIN WINKEL PHOTOS FABIAN HÄFELI Il fait si bon près du vieux fournil de Ballenberg, près de Brienz (BE). Au cœur de ce Musée suisse en plein air,Therese Jaggi pétrit la pâte,ladivise et en forme desbrins.Boulangèreexpérimentée, elle les tresse ensuiteavecadresse pour formercequi, pour la plupart des Suisses, estunincontournable du petit-déjeuner... - a....'V.''.1.. :..., rVi"":... 0. 11.r, A. :.. -. 7..... rj,r,' :., 1.1....Sei ?'-..I8 +,MKP'ell›.. » ."..r. rm.."..."" -...',là... :. ; 05 4."'.' " " " "..., , 4,r0.I: pLe.d.e ; r24...mii..1 4r4re"4,roi7FT.1.1.ri du dimanche : une tresse au beurre ! La Bärner Züpfe (tressebernoise) aété illustrée pour la premièrefoisdansune chroniquedatantde1470 : l’imagereprésente des soldats lors du pillaged’unvillage. Aujourd’hui encore, le canton de Berne est considéré comme le berceau de cette spécialité, quifaitpartiedel’hé- 32 Coopération N°12 du 17 mars 2020
ThereseJaggi (51 ans) badigeonne sa tresse au jaune d’œuf avant de l’enfourner : elle sera ainsi joliment dorée. ritagegastronomiquedenotre pays.Ses origines sontsansdoute beaucoup plus anciennes. Le tressageest en effet l’une des plus vieilles techniques culturelles de l’humanité. Le fait de pouvoir transformer,sansoutils, des herbes fines ou des fibres en filaments solides aprobablementété une découverterévolutionnaire pour les chasseurs et cueilleurs que nous étions. Ötzi, une momie des glaces découverteen1991 dans les montagnes entre l’Autriche et l’Italie, nous aapporté plusieurs exemples probants de l’utilisation des tressages. Les Incas d’AmériqueduSud construisaientpour leur part desponts suspendus avec des cordages d’herbes tressées. En Suisse, latresse aubeurre atout d’abordété réservée auxjours de festivités. Jusqu’au XVII e siècle, elle n’était préparée que pour laSaint-Thomas, le 21 décembre, et le Nouvel-An. De nos jours encore, comme le montrent les statistiques de Coop,latresse au beurre se vend davantage les veilles de weekendque les autres jours. Une tradition paysanne Therese Jaggi aterminé sa tresse àdeux brins et adéjà commencé une autre tresse àsix brins ainsi qu’un adorable lapinenpâtetressée.Elleavisiblement beaucoup de plaisir àtravailler comme boulangère aufeu de bois au musée de Ballenberg, et àtransmettreson savoir : « Aujourd’hui, les jeunes ne savent plus du tout lefaire. » Beaucoup de gens lui demandent pourquoi iln’y apas de feu dans le four. Elle explique qu’au début de la saison, il est chauffégrâce àunfeu de bois pendantplusieurs jours.Celui-ci estensuiteallumé quotidiennement. Et ce n’est que lorsqu’elle aretiré les dernières braises qu’elle peut commencer àcuire ses spécialités, avec la chaleur quiest stockée dans la pierredufour. La quinquagénaire maîtrise la techniquedepuis qu’elle est enfant. Therese agrandi dans une ferme de Brienz, à seulement2km àvol d’oiseau de Ballenberg. « Toute petite déjà, j’aimais bien cuisiner et préparer desgâteaux avec ma maman. J’ai ensuitesuivi une formation de boulangère-pâtissière. » Pourquoipas la cuisine ? « Je suis plutôt du matin », nous répond-elle en riant. SAVEURS REPORTAGE Alors quelaplupartdes gens achètent leur pain et leur tresse au beurre chez le boulanger ou au supermarché, ici, dans l’Oberland bernois, on perpétuela tradition du fouràboiscommun. Avant que Therese Jaggi rejoigne l’équipe du Ballenbergl’année dernière, en tant que boulangère, elle s’occupait déjà de faire chauffer tousles quinzejours le fournil restauré de la commune voisine de Niederried (BE). « Dans le temps, seuls les paysans les plus riches pouvaientse permettre d’avoir leur propre four. Le préchauffage, quiest très long, ne vaut la peineque s’il s’agit d’un grand four,dans lequelonpeutcuireungrand nombrede pains et de tresses. » Comme la tresse requiert moins de chaleur que lepain, elle peut être enfournée après cedernier,àcondition d’avoirrelancé un feu. Recette et astuces La recette de pâte àtresse de Therese Jaggi est classique : 1ldelait entier,40g de sel, 80 gdelevureboulangèrefraîche, 250à300 gdebeurreet1,8 kg de farine blanche. Pour que les ingrédients se mélangent bien etforment une belle pâte, ils doivent être pétris pendant vingt bonnes minutes. Heureux sont ceux qui possèdent unrobot équipé de bons crochets pétrisseurs ! « La pâte doit pouvoir s’étirer jusqu’à devenir suffisamment fine pour que l’on puisse lire unjournal àtravers », expliquelaboulangère. Pour cela, il faut selon elle utiliser de la farine de blé. « La pâte faite àpartir de farine d’épeautre tient moins bien. » Therese Jaggi ne se laisse pas duper sur unautre point : « Beaucoup incorporent unœuf dans leur pâte,etmettent alors plus de farine. Pour ma part, j’utilise uniquement un jauned’œuf pour dorer la tresse. » Avec une confiture maison La tresse enfin cuite est posée sur la table. Sajolie couleur Page 35 Coopération N°12 du 17 mars 2020 33 ÷



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 1Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 2-3Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 4-5Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 6-7Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 8-9Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 10-11Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 12-13Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 14-15Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 16-17Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 18-19Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 20-21Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 22-23Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 24-25Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 26-27Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 28-29Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 30-31Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 32-33Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 34-35Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 36-37Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 38-39Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 40-41Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 42-43Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 44-45Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 46-47Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 48-49Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 50-51Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 52-53Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 54-55Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 56-57Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 58-59Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 60-61Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 62-63Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 64-65Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 66-67Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 68-69Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 70-71Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 72-73Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 74-75Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 76-77Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 78-79Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 80-81Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 82-83Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 84-85Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 86-87Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 88-89Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 90-91Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 92-93Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 94-95Coopération numéro 12 17 mar 2020 Page 96