Coopération n°11 10 mar 2020
Coopération n°11 10 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 10 mar 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 32,0 Mo

  • Dans ce numéro : l'eau c'est la vie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
PHYSIQUE Unique,l’eau estprésente danslanaturesous forme solide, liquide et gazeuse. Etat solide L’eau gèle en général sous0°C. Etat liquide L’eau est liquideen conditions normales. Etat gazeux Apartir de 100°C, l’eau se mue en vapeur. ORIGINE Etymologiquement, le moteau provient du latin « aqua ». PROVENANCE L’eau potable suisseest issue à : 40% des sources 40% des nappes phréatiques 20% des lacs QUANTITÉS D’EAU CONSEILLÉES PARJOUR 1–6ans Variable 6–12 ans 1litre 13–18 ans 1–2litres Adultes 1–2litres 53 000 KM Quelques faitsmarquantssur l’eau, élément vital pour le corpshumain Sportifs àl’entraînement Quantité adulte + 4–8 dl par heure Les canalisations d’eaupotable en Suisse atteignent une longueur de quelque 53000 kilomètres. CHIMIE H2O estune molécule polaire. Lesproduits polaires comme le sel sontsolubles dans l’eau, àladifférence des produits nonpolaires comme l’huile. H 2 O 20 Coopération N°11 du 10 mars 2020 INFOGRAPHIE CAROLINE KOELLA
- - « Il faut boire assez pour protéger le cerveau » Le présidentdelaSociété suisse de nutrition cliniqueexpliquedans quelle mesure un apporthydriquesuffisantest vitalpournotrecorps. Il met égalementl’accent surles dangers liés au fait de boiretropoutroppeu. Quelle est l’importance de l’eau pour le corps et pourquoi en avons-nous besoin ? Elle est essentielle.L’eau contenue dans notre corps garantit le bon fonctionnement delacirculation sanguine. Le sang, un vecteur aqueux, transporte, par exemple, les nutriments et les hormones, mais aussi les médicaments. En outre, l’eau est indispensable aux cellules. Soulignons aussi qu’en tant qu’organes épurateurs importants, nos reins débarrassentnotre sang des substances nocivesetles éliminentvia l’urine. Que se passe-t-il si les apports hydriques sont insuffisants ? Quand l’organisme affiche un bilan hydriquenégatif, la médecine parle de déshydratation oud’exsiccose, autrement dit de dessèchement. En cas de déshydratation, les cellules et l’ensemble de l’organisme ne peuvent plus fonctionner correctement et l’irrigation des organes s’en trouve affectée. Cela peut perturber la circulation sanguine et entraîner une insuffisance rénale ou cardiaque. Un apport hydrique XIX E SIÈCLE La plupartdes grandes villes suisses adoptent le système du réseau sous haute pression avec conduites en fonte. suffisantest très important pour le cerveau afin d’éviter la fatigue, les maux de tête et les troubles de la concentration voire, dans les cas les plus extrêmes, un coma potentiellementmortel. Existe-t-il d’autres symptômes de la déshydratation ? Le premier signal d’alerte est bien sûr lasoif. Il faut absolument y être attentif ! En outre, on observe une diminution del’élasticité dela peau (turgescence cutanée). L’urine prend une couleur jaune très foncé, se fait rare ou finit parsetarir. Une consommation d’eau insuffisante est dangereuse, mais peut-on également boire trop, autrement dit s’empoisonner avec de l’eau ? Ce risque existebel et bien, notamment chez les marathoniens et les triathlètes. Lorsqu’ils transpirent abondamment, la teneur en sel de leur sang baisse. S’ils absorbent ensuite trop d’eau pauvre en sel et donc en sodium, cela provoque une fortechute de ce minéral dans le sang. Les cellules corporelles et VERS 1900 Modernisationduréseau d’eau pour des raisonssanitairesethygiéniques (épidémies de choléra et de typhus). ZOOM HISTOIRE D’EAU Peter Ballmer (66 ans) Président de la Société suisse de nutrition clinique cérébrales gonflent, ce qui peut entraîner des maux de tête, des nausées et mêmeuncoma. Dans le langage populaire, ce phénomène est appelé « intoxication àl’eau ». Effectivement, des personnes sont mortespouravoir trop bu. Aquoi prêtez-vous attention dès lors que vous achetez de l’eau minérale ? Quand je choisis une eauminérale, il importe,àmes yeux, qu’elle n’ait pasété transportée surdelongues distances. Je suis également sensible àlateneur en calcium afin d’optimiser l’apportdeceminéral. Le calcium permetdelutter contre l’ostéoporose, c’est-à-dire ladiminution de la masse et de la densité osseuses. ○ MILIEU DU XX E SIÈCLE L’eau potable courantesegénéralise grâce àl’amélioration des infrastructures et de la qualité des eaux du lac. Coopération N°11 du 10 mars 2020 21 PHOTO MARCUS GYGER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 1Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 2-3Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 4-5Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 6-7Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 8-9Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 10-11Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 12-13Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 14-15Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 16-17Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 18-19Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 20-21Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 22-23Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 24-25Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 26-27Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 28-29Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 30-31Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 32-33Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 34-35Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 36-37Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 38-39Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 40-41Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 42-43Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 44-45Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 46-47Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 48-49Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 50-51Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 52-53Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 54-55Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 56-57Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 58-59Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 60-61Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 62-63Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 64-65Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 66-67Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 68-69Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 70-71Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 72-73Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 74-75Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 76-77Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 78-79Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 80-81Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 82-83Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 84-85Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 86-87Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 88-89Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 90-91Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 92-93Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 94-95Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 96-97Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 98-99Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 100-101Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 102-103Coopération numéro 11 10 mar 2020 Page 104