Coopération n°1 31 déc 2018
Coopération n°1 31 déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 31 déc 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 17,7 Mo

  • Dans ce numéro : une année vitaminée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
BON350.– pce1199. 90 aulieude1549.90 MacBook ProRetina13" Space Grey Art. 943472,SilverArt.943473 Jusqu'à2.3 GHzDualCoreIntelCorei58GoRAM LPDDR3 Stockage flash256 Go (baséPCIe) IntelIrisPlusGraphics640 EcranRetina13" (2560x1600) macOSMojave 12%de rabais surproduits Garmin. Valablejusqu'au6.1.2019 *Rabais12% déjà déduitsur le produitenexemple. « L'octroid'un crédit estinterdit s'il occasionnelesurendettementduconsommateur (Art.3litt. nLCD) ».Nos prix sont nets TVAincl. Erreursetfautesd'impression réservées. Valable jusqu'au 6.1.2019.Danslalimite desstocks. 15% de rabais surtéléviseursdès 49", produitsvidéoetaudio Samsung Valable jusqu'au 6.1.2019 Valable surles appareils dansvotre succursale Interdiscountetsur les articles signalés dansleshop en ligne. Rabais noncumulable avec d‘autres bons/activitésrabais.Non valable pour séries Frame, Q9FN et Q900R, réparations, prestationsdeservices et commandesspéciales. Max. 3piècesdumême articlepar client.Danslalimitedes stocks. *Rabais 15%déjà déduitsur le produit en exemple. CRÉDIT 30. 15 PARMOIS Crédit:48x30.15/Prix total 1447.20/TAR/Taux d'intérêt annuel 9.9%incl.,taxeadmin.Fr. 25.- en sus Valabledansvotre succursale Interdiscountduau6.1.2018. Non cumulable avecd'autres bons/activités rabais. 290. 30* aulieude329.90 MontreGPS de sportFenix 3 Saphir HR Art. 931082(dans la limite desstocks) Affichefréquencecardiaque,distance,vitesseetdépense calorique Pour divers typesdesport Bluetooth, ANT+, USB 269. 90 Concurrence349.– Aspirateur BigBall 1699. 90* aulieude1999.90 TV 65"/163cmQE65Q8DN Art. 956079 Téléviseur QLED HDR10+ Résolution 4K 3840x2160pxDouble tuner 2x DVB-S2,1xT/T2/C, CI+ DolbyDigital Plus,boomer Parquet2Art. 948997 Sans sac, collecteur1.5 litre Puissancenominale 600watts Câble6.66m,rayon d'action 9.7mAvec buse combinéeetpourcanapé Crédit:48x42.70/Prix total2049.60/TAR/Tauxd'intérêt annuel 9.9%incl.,taxeadmin.Fr. 25.-ensus Maintenant chaque jour une offretop dans votresuccursale ou surwww.interdiscount.ch CRÉDIT 42. 70 PARMOIS 163 cm
PHOTO KEYSTONE Qu’est-ce qui achangé la donne pour les femmes d’après vous ? La technologieadonné une voix àbeaucoup de gens et créé unecertaine transparence.Avant,mon industrieétait très fermée. Jenepense pas que les gens savaient ce qui s’y passait entre les hommes et lesfemmes. C’était un habitatpourles harceleurs. Manifestement, #MeToo n’aurait pas pu surgir sans Twitter, sans qu’une personne perçue comme ayant un statut inférieur dans cette industriepuisse se faireentendre grâce àcet outil technologique. C’était une industrie très hiérarchisée qui a été exploitée parcertaines personnes. Les réseaux sociaux sont aussi une plateforme employéepar certains pour formuler des propos haineux àl’encontre des femmes… C’est comme dans tout. Rien n’est totalementbon ou mauvais, non ? C’est la nature humaine ! Il est vrai quelapeurest très présente dans notre culture etelle mène àlahaine et l’intolérance. Peur de quoi, au fond ? Les gens ontpeurdelarévolutiontechnologique. Elle isole les différentesgénérations. C’est celaqui aentraînéleBrexit et la situation actuelle en Amérique, d’un point devue politique mais aussi géographique. Lesgens quinevivent pas dans des centres d’activités sociales se demandent pourquoi soudainement ils se sentent oubliés. Et parfois, cette peur conduit les gens àpencher plus àdroite. Ruth aété unehéroïne pour beaucoup de femmes. Qui ont été vosmodèles ? En termes d’actrices, j’ai toujours aimé MerylStreep et Helena Bonham Carter. J’adoreenparticulier voir Helena quand elle estinvitée dans des talk-shows parce qu’elle ne suit pas les règles de ce type d’émission et n’en fait qu’à sa tête. Et puis mes parents ont été énormément inspirants. Mon pèreetmamèrem’ont tousdeuxencouragée àfaire des études et appris que nourrir mon esprit était plus important quedememarier. Vous n’avez pas envisagé de devenir avocate, ou bien ? Si ! J’allais fairedes études de droitàun momentdonné et puis finalementjeme suis tournée vers la littératureanglaise. C’est un sacré saut… J’ai eu un prof qui ajoué un grand rôle dans cette décision en me disant que la littérature anglaise me conviendrait peut-être mieux. Jem’étais rendue à l’universitédeCambridgepoursuivreun cours d’introduction au droitetj’avais trouvé que cen’était pas ceque j’avais imaginé. Etavec lalittérature anglaise, jepouvais continueràexplorer la comédie. Voyez-vous un rapport entre le métier d’acteur et celui d’avocat ? Absolument, les avocats sont de vrais comédiens ! Mes amis qui sont aubarreau font tout un show ! Le problème, c’est que parfois les avocats ne croient pas à ce qu’ils défendent… C’est là toute la force de Ruth.Quand on écouteses enregistrements,lavérité est si claire etl’intégrité de ses arguments si évidente qu’onnepeut pas s’y opposer. Elle passe des heures àconstruire ses arguments. C’est vraiment une grande rhétoricienne. Il est peu probable qu’une femme soit élue àlaCour suprême des Etats-Unis aujourd’hui… Je sais, mais j’espèrequ’on n’apas trop reculé. Ruth adit qu’elle sera satisfaite le jouroù neuf femmes siégeront àla Cour suprême.Comme on apulevoirdernièrement avec l’affaire dujuge Kavanaugh (ndlr  : accusé d’abus sexuel), c’est une période difficile dans la lutte pour l’égalité des sexes. Ça montre l’importance du message deRuth etpourquoi jesuis aussi passionnée parcefilm. ○ www.cooperation.ch/interview INTERVIEW CINÉMA En quelques années, FelicityJones est devenue une actrice très prisée et asufaire son chemin à Hollywood. Coopération N°1du31décembre 2018 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 1Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 2-3Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 4-5Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 6-7Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 8-9Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 10-11Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 12-13Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 14-15Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 16-17Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 18-19Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 20-21Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 22-23Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 24-25Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 26-27Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 28-29Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 30-31Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 32-33Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 34-35Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 36-37Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 38-39Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 40-41Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 42-43Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 44-45Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 46-47Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 48-49Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 50-51Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 52-53Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 54-55Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 56-57Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 58-59Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 60-61Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 62-63Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 64-65Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 66-67Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 68-69Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 70-71Coopération numéro 1 31 déc 2018 Page 72