Coopération n°1 30 déc 2019
Coopération n°1 30 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 30 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Coop Société

  • Format : (215 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 15,3 Mo

  • Dans ce numéro : pour la nouvelle année se défaire de ses habitudes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
PHOTO UNIVERSAL PICTURES Elle est née àChicago en septembre 1981. Elle chante et joue la comédie. Dans « Cats », Grizabella, c’est elle, Jennifer Hudson. Je croisqu’on s’est toussentis découragés ourejetés une fois dans la vie. Mais quand j’interprète un personnage, j’aime compatir avec lui etapprendre àle connaître pour raconterson histoire.Je suis quelqu’un qui aungrand cœur et donne beaucoup.Mais les gens peuvent êtrefacilementdurs et cruels ; cetaspect de l’histoire me parle. Comment avez-vous interprété l’histoire de Grizabella ? J’ai imaginé dans ma tête ce qui aurait pu luiarriver. Parexemple,que Macavity et Grizabella formaient jadis un couple et quesuiteàçaelle avait été rejetéepar lesautreschats. Comme Grizabella n’apparaît àl’écran quedecourtsinstants, je voulais queson histoire puisse se liresur son visage, sursacicatrice,danssafaçon de marcher lourdement. Voyez-vous une nuance religieuse dans le film ? Oui, et je pense quec’est encoreunautre facteur qui asuscité enmoi cette émotion. Comme je suis quelqu’un de spirituel et religieux, je perçois totalement les choses comme ça. Dans le film, je chante pour aller au paradis ! Dans mon église,ondit qu’onvachanterpourchasserles nuages du paradis. Préférez-vous plutôt les chats ou les chiens ? J’aime les deux et je n’ai pas envie de choisir.Jenesuis pasd’accordavecceux quidisentque les chiens sontplusintelligents. Ils ont lemême degré d’intelligence et utilisentjusteleurs sens différemment. J’ai grandi avec des chats et après avoir tourné « Cats », j’ai acheté deux chatons. Je les ai nommés Macavity et Grizabella. J’ai aussi trois chiens  : Oscar, Grammy etDreamgirl qui sont respectivementpapa,maman et fille. J’ai pris une photo de famille en vacances que j’aipostée sur mon Instagram. Je les aime tellement ! Page 56 Coopération N°1du30décembre 2019 55
LIFESTYLE CINÉMA Comment vous êtes-vous glissée dans la peau d’Aretha Franklin pour votre nouveau film « Respect » ? Ce processus adéjàcommencé.Jeviens littéralementdequitter le tournagepour venir ici. Ma préparationpourles deux films aété semblable mais plus longue pour « Respect ». Je pense àArethaquand je m’endors et dès que jemeréveille. Dans ma tête,jevis dans les années 1960 en ce moment. Heureusementque j’ai un styliste sinon je serais probablement arrivée à cette interview avec une perruqued’Arethasur la tête ! PUBLICITÉ « En 2020,j’ai envie d’être moi-même », déclare l’actrice Jennifer Hudson. « J’ai trois chiens, et après « Cats », j’ai en plus deux chatons » Gériez-vous la pression àl’école ? J’ai toujours été une bosseuse mais la vie te prépareàaffronterton prochain défi. Je repense souvent àl’époque où j’étais au lycée et je devais interpréter un morceau classiqueintitulé « O Divine Redeemer ». Lejour demon test approchait quand ma grand-mère est morte etsa sœur aussi. Et j’ai quand même dû me préparer et faire mon travail au milieu de toutça. Quand je repense àmavie et aux choses quej’aidûaffrontertoutencontinuant àfaire mon métier, j’ailesentiment que l’existence m’a préparée àaffronter ces difficultés (ndlr  : en2008, sa mère, sonfrère et sonneveuont étéabattuspar sonbeau-frère). Lorsque je chante « Memory », « And IAmTelling YouI’m Not Going » ou Aretha Franklin, j’entends ma mèremedire  : « Toutceque tu peux faire, c’est faire deton mieux. » Et tant quej’y mets toutmon cœur,j’espère que les gens recevrontçaavecamour. ○ Jennifer en vidéos et plus d’interview sur  : www.cooperation.ch/interview PHOTO IMAGO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 1Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 2-3Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 4-5Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 6-7Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 8-9Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 10-11Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 12-13Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 14-15Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 16-17Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 18-19Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 20-21Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 22-23Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 24-25Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 26-27Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 28-29Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 30-31Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 32-33Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 34-35Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 36-37Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 38-39Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 40-41Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 42-43Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 44-45Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 46-47Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 48-49Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 50-51Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 52-53Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 54-55Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 56-57Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 58-59Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 60-61Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 62-63Coopération numéro 1 30 déc 2019 Page 64