Coolture Y n°5 nov/déc 2008
Coolture Y n°5 nov/déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de nov/déc 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : HE! Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Patrick Timsit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
COOLTURE AGIR Bureau Veritas > 14 BUREAU VERITAS CHIFFRES CLÉS : Groupe fondé en 1828 CA 2007 : 2,067 Milliards € 38 000 salariés 850 bureaux et laboratoires à travers le monde Tel : +33 1 55 24 70 00 www.bureauveritas.fr ENQUÊTE D’EXPERT, LE JEU D’INVESTIGATION > Retrouvez DE BUREAU les VERITAS équipes de Bureau Veritas sur les salons Pour faire découvrir de manière et forums écoles : vivante et interactive ses domaines (le 18/11 à Douai au Forum des d’expertise entreprises et de tout l’École l’intérêt des mines des missions de Douai qui - le y 19/11 sont à associées, Nantes BUREAU au Forum VERITAS Atlantique propose - le 20/11 aux étudiants à La Rochelle de se au glisser forum dans Emploi la peau stages de l’un de l’université de ses ingénieurs. - le 21/11 Le à principe Toulouse de au ce forum jeu en INSA ligne consiste Entreprises à résoudre - le 26/11 un à cas Troyes client réel, au tel forum que s’assurer de l’université de la viabilité de d’un technologie pipeline offshore, de Troyes contrôler - 27/11 la conformité à Rennes, d’un sur nouveau le Campus modèle de de Beaulieu véhicule (INSA) hybride pour le ou forum encore du s’attaquer Grand Ouest à la - le jumboïsation 3/12 à l’EISIP du tanker Poitiers Magic - Sea... le 4/12 Alors à allez Lille sur au www.enquetedexpert.com forum Entreprises & Avenir - le et choississez 9/12 à Brest 2 missions au forum à résoudre Ouest Avenir parmi - les le 5 13/01 proposées à Paris ! au forum ETP) COOLTURE N°5 - NOVEMBRE/DECEMBRE 2008 PORTRAIT D’ENTREPRISE BUREAU VERITAS EXPERT EN VÉRITÉ Fondé en 1828 à Anvers, le groupe Bureau Veritas s’est immédiatement imposé à l’échelle internationale dans son secteur d’activité. Il figure à l’heure actuelle parmi les dix premières sociétés françaises en ce qui concerne le nombre d’implantations mondiales. > L’histoire Mme Beaujouan, responsable recrutement en France, nous reçoit, et retrace les dates clés d’un Groupe bientôt bicentenaire qui s’est démarqué dans un secteur hyperconcurrentiel, en mettant au point une nouvelle méthodologie, qui prenait en compte notamment la conception structurelle du navire, la qualité des matériaux, la force des chevrons, l’âge, les accidents subis précédents et la maintenance de la coque et du gréage : « Pendant l’hiver 1821, des tempêtes violentes ont fait rage à travers l’Europe causant environ 2 000 naufrages et 20 000 morts. La situation était désastreuse pour les sociétés d’assurances. La plupart d’entre elles ont fait faillite et pour celles qui ont survécu, la concurrence dans les années suivantes avec de nouveaux venus sur le marché est devenue particulièrement féroce. C’est durant cette période critique que deux assureurs, Alexandre Delehaye et Louis van den Broek, ainsi qu’un courtier d’assurance, Auguste Morel, ont créé en 1928 le Bureau de Renseignements pour les Assurances Maritimes. Son objectif était de fournir aux assureurs toutes les informations requises pour leur permettre d’évaluer le niveau de fiabilité des navires et de leurs équipements ainsi que d’assurer la protection des biens et des personnes. Depuis 1828, les révolutions industrielle, technologique et culturelle qui se sont succédées ont changé la face du monde. BUREAU VERITAS a évolué au rythme des nouveaux développements, et continue à se définir comme garant du respect de la qualité, de la santé, de la sécurité et de l’environnement de par le monde ». C’est en 1829 que la société a été renommée BUREAU VERITAS et qu’elle a édité son 1er Registre, incluant 10 000 navires. Elle a alors adopté l’emblème de la Vérité. Tout un symbole sur un état d’esprit toujours palpable aujourd’hui, notamment au travers du tout nouveau code d’éthique, qui réaffirme ses 3 valeurs : l’intégrité, l’impartialité et l’indépendance. À cette pierre angulaire des métiers de l’inspection et de la certification, Frank Piedelièvre, Président du Directoire, met en avant les responsabilités sociétale et environnementale du Groupe. > L’entreprise aujourd’hui BUREAU VERITAS est devenu un géant incontournable pour toutes les missions d’audit et de certification, et dispose de compétences multidisciplinaires grâce à ses 38000 employés et ses 850 bureaux et laboratoires dans le monde entier. « BUREAU VERITAS est le 2 ème groupe mondial (en chiffre d’affaires et en nombre de salariés en 2008) de services d’évaluation de conformité et de certification appliqués aux domaines de la qualité, de la sécurité, de la santé, de l’environnement et de la responsabilité sociale (QHSE), et le leader mondial des services QHSE hors inspection de matières premières », rappelle Mme Beaujouan. L’activité du Groupe consiste à inspecter, analyser, auditer ou certifier des produits, des actifs (bâtiments, infrastructures industrielles, équipements, navires, etc.) et des systèmes de management (normes ISO notamment) par rapport à des référentiels réglementaires ou volontaires. Mme Beaujouan détaille l’organisation en France : « Le vaste réseau de bureaux régionaux et locaux gère la relation client et délivre toute une gamme de services d’inspection, de test, d’audit, de certification, de classification de navires et d’assistance technique, de formation et de conseil. BUREAU VERITAS propose également aux entreprises des services de conseil et d’accompagnement, comme dans le domaine du diagnostic énergétique ».
Bureau Veritas Petites ou grandes, privées ou publiques, les organisations sont nombreuses à compter sur BUREAU VERITAS pour les accompagner dans la protection de leurs marques respectives, la gestion de leurs actifs et de leurs activités (voir encart Essilor pour un exemple de mission). > Le diagnostic énergétique Pour la suite de la découverte du Groupe, M. Lesage, responsable du pole Optimisation Energétique, nous expose son activité de conseil, véritable diversification ces dernières années : « Tout a réellement commencé en 2001, lorsque la SNCF, dans le cadre d’un plan d’économies, a souhaité réduire sa facture énergétique. Avec le soutien financier de l’ADEME, Bureau Veritas a été choisi pour visiter de nombreux sites, proposer des pistes d’économies, et suivre le programme. Pendant 2-3 ans, nous avons ainsi pu développer un réel pôle de compétences ». C’est en 2006 que la Direction Générale, anticipant l’augmentation du prix du pétrole, et la montée en puissance des questions environnementales, décide de lancer un Projet Spécial autour du diagnostic énergétique. M. Lesage précise : « La direction a vraiment senti le besoin au bon moment. L’explosion du coût de l’énergie, et le Grenelle de l’environnement ont dopé notre activité, le chiffre d’affaires de l’activité a augmenté de 1 100% en 2 ans ! Nous sommes désormais 40 en France, et nous sommes présents partout en Europe, sur ces questions énergétiques. Nous inventons notre métier au quotidien, les nouvelles idées de prestations fusent tous les jours ». Ces prestations vont plus loin que de l’audit ou de la certification, BUREAU VERITAS conseille et accompagne ses clients, avec notamment des formations, du suivi à distance des sites, des sessions de sensibilisation... Une nouvelle mutation passionnante. - EG - > Retrouvez les équipes de BUREAU VERITAS sur les salons et forums écoles : le 18/11 à Douai au Forum des entreprises de l’École des mines de Douai - le 19/11 à Nantes au Forum Atlantique - le 20/11 à La Rochelle au forum Emploi stages de l’université - le 21/11 à Toulouse au forum INSA Entreprises - le 26/11 à Troyes au forum de l’université de technologie de Troyes - le 27/11 à Rennes, sur le Campus de Beaulieu (INSA) pour le forum du Grand Ouest - le 3/12 à l’EISIP Poitiers - le 4/12 à Lille au forum Entreprises & Avenir - le 9/12 à Brest au forum Ouest Avenir L’EXEMPLE D’ESSILOR BUREAU VERITAS et ESSILOR travaillent ensemble depuis 3 ans sur la maîtrise de la consommation énergétique sur les sites du spécialiste des verres optiques. « Essilor nous a missionnés, il y a 3 ans déjà, avec un objectif clair : diminuer sa consommation énergétique de 10% sur l’ensemble de ses sites dans le monde », explique M. Lesage. « BUREAU VERITAS a élaboré la méthodologie de diagnostic, et proposé des axes d’améliorations, qui ont été mis en œuvre par Essilor. Un véritable partenariat s’est alors établi entre nos deux structures, BUREAU VERITAS réalise régulièrement des audits de tous COOLTURE AGIR > 15 les sites d’Essilor pour l’assister dans son effort d’optimisation continue ». LES RENDEZ-VOUS DE BUREAU VERITAS Pour sensibiliser les entreprises aux gains - financier, environnemental, et d’image – liés à l’efficacité énergétique, BUREAU VERITAS organise des sessions de sensibilisation destinées aux professionnels. « Outre l’aspect réglementaire, ces présentations permettent de faire passer des messages essentiels », insiste M. Lesage. « Efficacité énergétique et rentabilité ne sont pas incompatibles ». Ainsi, en démontrant que de petits investissements permettent de réduire sensiblement la facture LA PETITE HISTOIRE En 1830, une succursale a été créée à Paris. Mais vers 1833, l’activité s’était tellement accrue que le siège social a été transféré dans la capitale française. Au XIX ème siècle, La renommée de la société est telle qu’elle a été citée dans 3 romans de Jules Verne : « 20 000 Lieues sous les Mers » (1869), « L’Ile Mystérieuse » (1874), « Le Chancellor » (1875) Le nom BUREAU VERITAS est entré tant dans le dictionnaire Larousse que dans le Dictionnaire Intégral Révisé de Webster (1913). énergétique, BUREAU VERITAS contribue à répandre les bonnes pratiques au sein de ses futurs clients. Et M. Lesage de sourire : « Lors d’une session sur les capteurs photovoltaïques, un participant s’est trouvé tellement emballé qu’il a fait une recherche de tous les fournisseurs de capteurs, et a lancé son investissement dans la foulée. Et puis il est revenu vers nous pour l’accompagner dans l’audit énergétique de son installation. C’était devenu un client ! ». Une autre illustration de la charte éthique. LE DIAGNOSTIC ENERGÉTIQUE EN INTERNE Chez BUREAU VERITAS, les actions se multiplient sous l’impulsion de la Direction Générale. Yves Arnaud Peres, (directeur Qualité, Hygiène-Santé et Environnement) mentionne le programme de Gestion de la Consommation Energétique et des déchets lancé en 2008 sur 35 bureaux couvrant 15 pays dans le monde. Tous les collaborateurs de ces bureaux sont impliqués dans une démarche de maîtrise des consommations avec l’objectif de les réduire significativement. Quelques exemples : « Le développement de moyens alternatifs de production d’eau chaude par panneaux solaires au laboratoire de Shanghai, la limitation de la consommation d’eau par la mise en place de systèmes d’arrêt automatique de l’alimentation dans les bureaux en France, la communication intensive des pratiques de numérisation et de recyclage de papier dans les bureaux en Grande Bretagne ». Il conclut : « 2009 verra le franchissement d’une étape supplémentaire sur la route du développement durable, par le calcul systématique de l’empreinte Carbone ». IPPRIMP" fia www.coolture.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :