Cool & Comfort n°80 jan/fév/mar 2019
Cool & Comfort n°80 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : refroidisseur sur mesure pour une entreprise laitière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
[CONGRES] plusieurs raisons. Tout d’abord le choix de réfrigérants alternatifs pour les nouvelles installations et une mise à niveau pour les installations existantes. Les nouvelles installations sont conçues avec un contenu en fluide frigorigène aussi faible que possible. Les contrôles de fuite périodiques jouent probablement également un rôle. Ou alors le jeu de l’offre et de la demande donne-t-il lieu à un commerce illégal ? » « En Dieu nous croyons, tous les autres doivent fournir des données », s’esclaffe Julien Plaffl, président du Certification Committee d’ASERCOM. « Pour concevoir une installation fiable et sûre, vous devez disposer de données certifiées sur les composants. Il s’agit de l’une des missions d’ASERCOM. Prenons par exemple le CO 2. L’an passé, ASERCOM a certifié la première unité de condensation au CO 2, et entretemps, également une cinquantaine de compresseurs au CO 2. L’appel à des certifications résonne de plus en plus fort, et nous sommes conscients de devoir passer à la vitesse supérieure pour munir le marché du froid de données fiables. » Sécurité Christian Ellwein en appelle depuis quelques années à accorder plus d’attention à la cybersécurité. Sur l’Internet, il y a de plus en plus de logiciels disponibles gratuitement pour les personnes malhonnêtes, leur permettant de reprendre le contrôle des appareils à distance. « Avec Rainer Grosse-Kracht, président d’ASERCOM, appelle les membres à aider les installateurs. « Comment un frigoriste qui travaille tout seul peut-il garantir une disponibilité 24/7 ? » se demande Udo van der Meer. l’ASERCOM Guideline Cybersecurity, nous conseillons d’appliquer quelques mesures de sécurité permettant de réduire le danger de manière significative, mais sans l’exclure totalement. Le facteur humain est à ce titre trop grand. Cela commence avec une gestion sérieuse des mots de passe et des compétences. Règle 1  : bloquer tous les accès en ligne dès qu’un collaborateur quitte l’entreprise. À quoi cela sert-il d’appliquer toutes les mesures de sécurité si, dans le même temps, vous donnez toutes les clés d’accès ? » Ceci n’est pas de la science-fiction  : l’an passé, aux Pays-Bas, un ex-collaborateur de Nijmeijer Koeltechniek (Hoogeveen) a réussi depuis son domicile en Norvège, à s’introduire dans le système informatique de l’entreprise de technique frigorifique et avoir ainsi accès aux groupes frigorifiques des clients. En adaptant certains réglages –modification des températures de consigne, dégivrage d’installations gelées- différents clients ont été atteints. Motivation  : la vengeance. Il a pu être localisé via son adresse IP, et le juge l’a condamné à quatre mois d’emprisonnement. Durant l’assemblée annuelle, le monde de l’installation a également eu droit à la parole, ce qui fut traduit avec verve par Udo van der Meer. « La transition des fluides frigorigènes est un défi sans 26 COOL&COMFORT précédent pour notre secteur. Ce qui va désormais se passer, sera beaucoup plus complexe que tout ce que nous avons connu entre R12 et aujourd’hui. Le froid commercial reste un souci majeur pour lequel nous sommes toujours en quête d’une solution globale et simple. » Mais Udo van der Mer pointe aussi du doigt un autre problème pratique  : « Aux Pays-Bas et en Belgique, il existe encore beaucoup d’entreprises d’installation individuelles, et je suis convaincu que cela vaut également pour la plupart des pays européens. Du fait que divers nouveaux réfrigérants sont inflammables et/ou toxiques, le niveau de service a été relevé ; et la disponibilité 24/7 est devenue la norme. Comment les installateurs doivent-ils résoudre cela ? Doit-on dès lors s’étonner que ces derniers s’en tiennent aux fluides frigorigènes classiques dont ils maîtrisent totalement la technologie ? » Rainer Grosse-Kracht, président d’ASER- COM  : « N’oublions pas que l’installateur constitue le dernier maillon d’une longue chaîne qui se termine avec l’utilisateur final. C’est l’installateur qui doit venir avec des arguments pour convaincre l’utilisateur final de placer une installation durable, certes plus chère, mais avec une perspective d’avenir. Ce sont eux qui doivent amener nos évolutions sur le marché, et pour cela, ils méritent notre soutien et notre collaboration ». IIwww.asercom.org
www.AFM-REFRIGERATION.be GROSSISTE EN MATÉRIAUX DE REFRIGERATION Votre partenaire Européen pour du cuivre isolé. Qualité supérieure, personnalisé par votre propre logo. FOURNITURE RÉGULIÈRE PROPRE PRODUCTION - FAIT SUR MESURE ÉVAPORATEURS MONOBLOC REFROIDISSEURS DE BIÈRE ASSEMBLER DES GROUPES PLENUMS CAPOTAGES AFM Kontich AFM va plus loin ! STOCK IMPORTANT Tel  : 034 582 958 Fax  : 034 570 474 kontich@afm-refrigeration.be QUALITÉ SUPÉRIEURE € PRIX TRÈS COMPÉTITIFS TÔLE ALUMINIUM ACIER INOXYDABLE GALVANISÉ DISTRIBUTION RAPIDE AFM Herentals Tel  : 014 230 674 Fax  : 014 230 686 herentals@afm-refrigeration.be Vous pouvez trouver tous nos produits en ligne  : www.afm-refrigeration.be www.ish.messefrankfurt.com info@belgium.messefrankfurt.com Tél. +32 (0) 2 880 95 87 World’s leading trade fair HVAC + Water Frankfurt am Main, 11 – 15. 3. 2019 Nouvel agenda  : lundi – vendredi ISH Energy L’air frais au lieu de l’odeur de renfermé. Redécouvrir la technique de refroidissement, de climatisation et d’aération  : plus de confort, de bien-être et de performance énergétique. 68461-025_ISH_KKL_Refrigeration_Cool_Comfort_FR_93x277_SSP CMYK js  : 09.11.2018 DU  : 03.12.2018 Belgien



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 1Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 2-3Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 4-5Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 6-7Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 8-9Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 10-11Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 12-13Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 14-15Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 16-17Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 18-19Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 20-21Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 22-23Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 24-25Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 26-27Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 28-29Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 30-31Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 32-33Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 34-35Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 36-37Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 38-39Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 40-41Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 42-43Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 44-45Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 46-47Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 48-49Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 50-51Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 52-53Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 54-55Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 56-57Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 58-59Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 60-61Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 62-63Cool & Comfort numéro 80 jan/fév/mar 2019 Page 64