Comme au Cinéma le mag n°30 fév/mar 2013
Comme au Cinéma le mag n°30 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Stan Médias

  • Format : (168 x 245) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : interviews, Denzel Washington, Haifaa Al-Mansour, Nabil Ayouch.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
interview « Conduire un train, un avion, c’est un peu réaliser ses rêves d’enfant. » Paramount Pictures
interview DENZEL WASHINgTON Ailes et lui Denzel Washington, le mec bien par excellence, n’est jamais aussi bon que lorsqu’il incarne des personnages troubles, ambigus. Il le prouve, une fois de plus, avec Flight, où il endosse le rôle d’un brillant pilote qui va devoir rendre des comptes sur sa vie dissolue d’alcoolique. Propos recueillis par Laurence Kempf Qu’est-ce qui vous a plu dans ce personnage, son côté sombre ou sa rédemption ? Les deux choses sont liées et c’est ce qui m’a attiré. Surtout je n’avais jamais joué un tel personnage, aussi complexe. Et le fait qu’il finisse par demander pardon et se tourner vers l’aide de Dieu, et bien pour moi c’est une chose importante et intéressante. Comment vous êtes-vous préparé ? Les nombreuses discussions que nous avons eues en amont avec le scénariste et le réalisateur m’ont beaucoup aidé pour comprendre ce personnage. J’ai ainsi évité de le jouer comme un alcoolique, car il ne se perçoit pas comme ça. Il est plutôt dans le déni, le mensonge. À votre avis, qu’est-ce qui le fait changer, quel est le déclic ? Lorsqu’il regarde la photo de cette jeune femme morte dans le crash. Il se dit qu’il ne peut plus, la pression devient trop forte et il faut que cela cesse. Curieusement, beaucoup de gens qui ont vu le film m’ont dit qu’il aurait dû continuer de mentir. Mais si le scénario avait fait ce choix-là, moi, je n’aurais pas fait le film. Aimez-vous jouer les mauvais garçons ? Dès MalcolmX, j’ai eu à jouer un personnage complexe. Mais c’est vrai que Training Day a montré que je pouvais jouer des mauvais garçons. J’ai ainsi eu des propositions comme American Gangster. Je n’ai pas de préférence, j’ai besoin de varier les rôles. Et ce qui m’intéresse, c’est le projet, l’histoire, le personnage. Dans Unstoppable, vous conduisiez un train. Maintenant, c’est un avion et en plus vous portez un uniforme de pilote. Cela vous a-t-il rendu encore plus sexy auprès des femmes ? Conduire un train, un avion, c’est un peu réaliser ses rêves d’enfant. Je fais un métier formidable ! Quant à avoir l’air plus sexy avec un uniforme et attirer le regard des femmes, je ne sais pas. J’étais bien trop concentré sur mon rôle pour m’en préoccuper.H FLIGHT RÉALISATION Robert Zemeckis CASTING Denzel Washington John Goodman FILM Américain DURÉE 2h18 GENRE Drame SORTIE 13 février Février 2013 H N°30 H CommeauCinema.com le mag H 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :