Comme au Cinéma le mag n°29 déc 12/jan 2013
Comme au Cinéma le mag n°29 déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de déc 12/jan 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Stan Médias

  • Format : (168 x 245) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : Jack Reacher, Tom Cruise dans un thriller explosif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
interview ÉRIC BESNARD La maison du bonheur Avec son nouveau film, le cinéaste Éric Besnard offre un joli conte familial, drôle et émouvant traitant d’éphémère, d’identité et d’amour. Le tout servi par un casting de choix. Propos recueillis par Mathieu Perrichet Comment est né Mes héros ? Je voulais faire une déclaration d’amour à mes parents. L’idée était de terminer juste par le mot « maman ». En dingue de fiction, j’ai écrit une histoire non pas autobiographique mais inspirée de personnes que je connais bien, comme ma mère. Une mère interprétée ici par Josiane Balasko… Josiane, c’était une évidence. Je voulais une femme forte, de caractère, mais aussi dans l’émotion. Ma mère est une activiste, une révoltée. Elle a mal au monde et est en colère contre notre société. Est-ce donc un film engagé ? La transmission des valeurs est essentielle : « Si vous ne savez pas où vous allez, regardez d’où vous venez ». Comme ma mère, je suis un fervent défenseur de la micro-action au quotidien, de la résistance ordinaire. Mais si ce film a une dimension philosophique, il n’est pas politique. Il y est avant tout question de tendresse. Une sorte de conte ? Dès que l’on émet des ondes positives, cela y ressemble. Pour moi, le cinéma sert à magnifier le réel, à le sculpter. C’est un conte social qui montre la France éternelle des clochers, des 2CV… Mais aussi celle de cet enfant que l’on veut reconduire à la frontière. Quelles ont été vos références ? C’est un hommage au cinéma humaniste d’Yves Robert. Il s’agit d’être dionysiaque et de profiter des gens que l’on aime, tant que l’on est encore en vie. H MES HÉROS RÉALISATION Éric Besnard CASTING Josiane Balasko, Gérard Jugnot FILM Français DURÉE 1h27 GENRE Comédie SORTIE 12 décembre 16 H CommeauCinema.com le mag H décembre 2012 H N°29
TS PRODUCTIONS ET AMRION PRÉSENTENT SCÉNARIO ILMAR RAAG AGNÈS FEUVRE ET LISE MACHEBOEUF IMAGE LAURENT BRUNET AFC SON PIERRE MERTENS VALÈNE LEROY EMMANUEL DE BOISSIEU DÉCORS PASCALE CONSIGNY COSTUMES ANN DUNSFORD MONTAGE ANNE-LAURE GUÉGAN MUSIQUE DEZ MONA CASTING BRIGITTE MOIDON ARDA 1 ER ASSISTANTE RÉALISATEUR JULIETTE MAILLARD SCRIPTE JOSIANE MORAND RÉGISSEUR GÉNÉRAL CHRISTOPHE GRANDIÈRE DIRECTRICE DE PRODUCTION ANGELINE MASSONI COPRODUCTEURS PHILIPPE KAUFFMANN ADRIAN POLITOWSKI & GILLES WATERKEYN PRODUIT PAR MILÉNA POYLO & GILLES SACUTO, RIINA SILDOS UNE COPRODUCTION FRANCE-ESTONIE-BELGIQUE - TS PRODUCTIONS, AMRION OÜ, LA PARTI PRODUCTION EN COPRODUCTION AVEC UFILM EN ASSOCIATION AVEC UFUND AVEC LA PARTICIPATION DE CANAL +, CINE +, DU CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L’IMAGE ANIMÉE EN ASSOCIATION AVEC PALATINE ETOILE 9 ET COFIMAGE 23 AVEC LE SOUTIEN DE ESTONIAN FILM FOUNDATION, ESTONIAN CULTURAL ENDOWMENT, ESTONIAN MINISTRY OF CULTURE, MEDIA PROGRAMME OF THE EUROPEAN UNION (DEVELOPMENT-I2I) AVEC L’AIDE DU CENTRE DU CINÉMA ET DE L’AUDIOVISUEL DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES ET DE VOO AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DE BELGIQUE ET DES INVESTISSEURS TAX SHELTER VENTES INTERNATIONALES PYRAMIDE INTERNATIONAL interview JEANNE MOREAU L’Audacieuse C’est une femme libre et passionnée, une actrice à la carrière exceptionnelle. On la retrouve, implacable et fragile, dans l’émouvant premier film d’Ilmar Raag, Une Estonienne à Paris. Propos recueillis par Laurence Kempf Il y-a-t-il de vous dans le personnage de Frida ? Je suis le personnage, mais je n’ai pas pensé à moi. On a eu un échange intense avec le réalisateur et son histoire m’a plu. J’aime bien les choses qui m’entraînent ailleurs. Et puis Laine Mägi, qui joue Anne, est magnifique. Le film, c’est elle. C’est à travers son regard qu’on découvre les choses. Aimez-vous prendre des risques ? Toute ma vie, j’ai fait des choix audacieux. Je me fous de la notoriété du réalisateur. Ce qui compte c’est de découvrir un univers, de pouvoir participer à l’émergence d’un créateur. Quels ont été les films les plus importants de votre carrière ? Tous. Même les mauvais ! J’ai une connaissance du monde bien plus grande que les philosophes. J’ai été dans la peau de tellement de femmes, j’ai rencontré des gens de tous bords, de toutes nationalités… À chaque fois, je vais à la découverte. Frida se lève le matin grâce à des croissants frais. Et vous, qu’est-ce qui vous donne envie de commencer la journée ? Le désir de la création. La vie m’a donné un don. Je n’y suis pour rien et tant que j’aurais cette force, que j’aurais cette gourmandise et ce désir, je vivrais. Le jour où je ne l’aurai plus, peut-être que j’écrirai un livre et je partirai. H JEANNE MOREAU LAINE MÄGI PATRICK PINEAU UN FILM DE ILMAR RAAG UNE ESTONIENNE À PARIS RÉALISATION Ilmar Raag CASTING Jeanne Moreau, Laine Mägi FILM Français, estonien, belge DURÉE 1h34 GENRE Comédie dramatique SORTIE 26 décembre décembre 2012 H N°29 H CommeauCinema.com le mag H 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :