Code 2.0 n°5 sep/oct/nov 2012
Code 2.0 n°5 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Association Code Magazine 2.0

  • Format : (170 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : Automne 2012.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Prix agnès b. Jean-Philippe Basello Les lauréats 2012 des Amis des Beaux-Arts de Paris Dans le travail de Jean-Philippe Basello, l’art naît de l’imitation. Qu’il se place des jours entiers contre vents et marées comme un impressionniste sur un pont pour peindre un paysage insignifiant, qu’il écrive des petits contes d’artiste ou qu’il copie la signature de Barak Obama, il s’agit toujours de trouver une identité, aussi bien celle de l’œuvre que celle du moi de l’artiste. Convaincu que dans le portrait de Ranuccio Farnèse par Titien, il s’agit en réalité de son propre portrait, il adressa un courrier aux commissaires de l’exposition Titien, Tintoret, Véronèse. Rivalités à Venise au Louvre. « Le portrait étant lui-même une réplique, le portrait de ma réplique – je parle ici de Ranuccio Farnèse – est aussi mon portrait. Pourquoi associer cette image davantage à lui qu’à moi ? Il n’existe même plus. Quant à moi, je suis ici et bien réel. » Je suis ici, j’existe – c’est ce que dit l’artiste aussi bien que son œuvre quand elle trouve un spectateur. Basello met l’accent sur la rencontre. L’art comme processus de recherche d’identité est son objet, quand il transforme les gestes de grandes œuvres, comme par exemple le David de Michel-Ange, en « Katas ». Ce concept désigne la « forme » dans le sport de combat. Basello la prend au mot et propose tout un programme d’histoire de l’art Kata. La façon de jouer du tableau vivant permet de s'approprier l’art avec le corps. Cette appropriation autorise, comme dans le conte, à faire cette expérience : découvrir comment l’art sert à se construire. Jens Emil Sennewald• Né en 1988, diplômé en 2012, Jean-Philippe Basello vit à Paris.• www.basello.info, www.a-martial.org Art mArtial – série technique n°1, 2011 Vidéo, 54 » Art mArtial – série technique n°0, 2012 Vidéo, 1'55
Prix Keskar Lina Ben Rejeb « S’appuyant sur les gestes et les outils de l’écrit, ma pratique met en scène une déconstruction de la peinture. J’applique à la toile les actes de l’écriture : la couleur est caviardée avec du blanc, rendant ainsi le tableau illisible. Retour au point de départ. Dans cette recherche pour établir une tension entre visible et lisible, le tableau cohabite avec son cartel, révélant son processus de mise en place et établissant un dialogue avec son histoire. J’associe les différents moments de la vie d’une peinture, de l’état d’idée à l’état d’objet-tableau. Mémoires, à toucher, 2012 Techniques mixtes sur papier, 144 x 98 cm Le carnet devient une archive où s’inscrivent les gestes des peintures passées. Chaque geste est répété sur chaque carnet. Ces carnets sont accrochés au mur, bord à bord, pour former un tableau unique à multiples possibilités. Du carnet au tableau, le cheminement est écourté. Il n’y a plus d’objet-tableau mais l’idée de son parcours. Quelque chose est en suspens, en attente d’être activé par le spectateur. » • Née en 1985, diplômée en 2011, Lina Ben Rejeb vit à Paris.• lina.benrejeb@gmail.com Les lauréats 2012 des Amis des Beaux-Arts de Paris



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :