Code 2.0 n°5 sep/oct/nov 2012
Code 2.0 n°5 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Association Code Magazine 2.0

  • Format : (170 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : Automne 2012.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
« incognito » du peintre Daniel Richter en dessinateur, parmi les caricaturistes, sur la Piazza du Centre Pompidou. L’une des différences marquantes réside cependant dans l’impossibilité de l’incognito, ou plus exactement de la comparaison dans un processus de diffusion digitale. Un click sur Jogging conduit au site Etsy et, par une recherche simple, le processus est réversible : on peut sur Etsy savoir qui aime ce vendeur, accéder aux commentaires… Par leur nature, Jogging et Etsy s’alimentent, et ces expériences croisées ne peuvent qu’être celles d’artistes allant faire l’expérience du « monde extérieur » avant de la ramener « dans le champ de l’art ». La question est alors celle de la valorisation finale, symbolique et monétaire, de l’œuvre dans ce contexte de transparence. Ou, en citant l’article « Club Kids, The Social Life of Artists on Facebook » de Brad Troemel, Artie Vierkant et Ben Vickers : « Pourquoi prendre tant de peine à réaliser et photographier une peinture qui totalisera cinq « j’aime » alors qu’une photographie de vous et de vos amis mangeant 50 McChickens pourrait en totaliser des centaines ? » 3. Le texte, à l’allure de manifeste, dresse un portrait de l’artiste à l’âge de Facebook et établit un parallèle entre l’exposition de groupe et le processus de cooptation par ses pairs que peut constituer un réseau d’amis. Une cooptation sous le signe d’une présence limitée qui vaut autant pour son nom sur la liste que pour son apport. L’ensemble du texte est écrit et publié en commun. Une notice liminaire avertit le lecteur qu’une section « barrée » signifie le désaccord et une section soulignée signifie l’accord. Les auteurs sont identifiés par un code couleur. Ce processus de réattribution du travail collaboratif et de suivi du processus de création est un outil digital commun. Il semble totalement adaptable et transposable au champ de l’art contemporain, puisque cette transparence du processus et son apparition dans l’objet fini sont des motifs récurrents du champ artistique. Cependant, l’utilisation par les artistes de pratiques sociales généralisées pose la question de la spécificité – ou du caractère spécial – de l’objet d’art et de l’artiste. En effet, la « communauté » de ces pratiques ne touche pas seulement au processus de fabrication ou de valorisation symbolique – comme le readymade ou le détournement pop –, elles mettent en cause l’espace propre de valorisation de l’art. Corentin Hamel• Né en 1986, Artie Vierkant vit à New York.• http://artievierkant.com 10 3 Voir http://dismagazine.com/discussion/29786/club-kids-the-social-life-ofartists-on-facebook



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :