CNRS Le Journal n°301 sep/oct/nov 2020
CNRS Le Journal n°301 sep/oct/nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°301 de sep/oct/nov 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : CNRS

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,3 Mo

  • Dans ce numéro : Françoise Combes, médaille d'or 2020 du CNRS.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
EN ACTION astrophysique L’objectif de la mission Mars 2020  : acheminer sur la planète rouge le rover Perseverance, qui partira en quête d’indices d’une vie passée. PAR GÉRGORY FLÉCHET Bientôt un nouveau rover sur Mars Depuis le début des années 2000, la Nasa a conduit avec succès huit missions 1 destinées à étudier l’histoire géologique et climatique de Mars. C’est pour poursuivre ces investigations que l’imposante fusée Atlas V s’est élancée en juillet dernier de la base de Cap Canaveral, en Floride. À l’affiche de cette nouvelle mission baptisée Mars 2020  : le robot mobile Perseverance qui doit atterrir sur la planète rouge le 18 février 2021. Bardé de caméras et d’instruments scientifiques de haute technologie, ce rover de la taille d’une voiture va tenter de répondre à la fameuse question  : Mars a-t-elle pu abriter la vie ? À la recherche de traces de vie « Après nous être focalisés sur la présence d’eau et l’habitabilité de la planète, Mars 2020 inaugure le troisième et dernier volet d’un continuum de missions martiennes entièrement consacré à la recherche de traces de vie fossiles », résume Sylvestre Maurice, astronome à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) 2 de Toulouse. Avec l’appui d’environ deux cents scientifiques, ingénieurs et techniciens issus de divers laboratoires associant le CNRS et les universités françaises 3, et du Centre national d’études spatiales (Cnes) 4, le chercheur a contribué au développement de la caméra laser SuperCam, l’un des sept instruments scientifiques qui équipent Perseverance. Reprenant nombre de caractéristiques de la ChemCam du rover Curiosity déployée sur Mars en 2012, SuperCam a été enrichie de nouvelles fonctionnalités comme les spectromètres Raman et infrarouge. « Parce qu’elles permettent d’identifier les liaisons entre les atomes et la façon dont les molécules sont organisées entre elles, ces techniques, les premières de ce genre à être utilisées sur le sol martien, permettront de repérer des structures complexes qui favorisent la préservation de bio- signatures dans les cibles pointées par SuperCam », explique Sylvestre Maurice. Les scientifiques de la mission Mars 2020 ont choisi le cratère Jezero comme site d’atterrissage, une zone de 45 kilomètres de diamètre qui SPECTROMÈTRE RAMAN Appareil permettant de caractériser la composition moléculaire d’un échantillon en mesurant des modifications de la fréquence de la lumière qui les traverse. abritait, il y a 3,5 milliards d’années, un vaste lac autour duquel convergeaient plusieurs deltas de rivières, soit un terrain particulièrement propice à la détection de traces vie. Un concentré de technologie Ce site jouit en outre d’une grande diversité géologique qui permettra de mener à bien l’autre objectif prioritaire de la mission  : la collecte d’une trentaine de carottes de sol et de roches reflétant toute la diversité géologique de la planète. « Une fois encapsulés dans des tubes métalliques stockés à l’intérieur du rover, ces prélèvements seront scellés puis déposés à même le sol afin d’être rapportés sur Terre lors d’une prochaine mission de retour d’échantillons programmée à l’horizon 2030 », détaille Sylvestre Maurice. Ce véritable concentré de technologie qu’est la caméra laser SuperCam aura nécessité cinq longues années de travail au sein de plusieurs laboratoires de recherche français  : « Si de l’ex térieur l’instrument ressemble à la ChemCam de Curiosity que notre équipe avait déjà contribué à concevoir, il ren- 1. Odyssey, MRO, Maven, Insight, Phoenix, Spirit, Opportunity et Curiosity. 2. Unité CNRS/Univ. Toulouse Paul-Sabatier/Cnes. 3. L’Irap, l’Observatoire Midi-Pyrénées (CNRS/Univ. Toulouse Paul-Sabatier/Météo-France/IRD), le Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux (CNRS/Univ. de Bordeaux), le Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (CNRS/Observatoire de Paris-PSL/Sorbonne Université/Univ. de Paris) et le Laboratoire atmosphères, milieux, observations spatiales (CNRS/Univ. de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/Sorbonne Université). 4. Le Cnes est maître d’ouvrage de la contribution française à SuperCam. 5. Unité CNRS/Observatoire de Paris-PSL/Sorbonne Université/Université de Paris. CNRS LE JOURNAL 44
Illustration du rover de la Nasa Perseverance, qui devrait atterrir sur Mars le 18 février 2021. ferme trois technologies d’analyse supplémentaires dans un volume identique, ce qui a nécessité la miniaturisation de nombreux composants », précise Pernelle Bernardi, ingénieure- système au Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (Lesia) 5 et lauréate de la médaille de cristal 2020 du CNRS pour son rôle décisif dans la fabrication de l’instrument. Achevée en juin 2019, cette version améliorée de la SuperCam a ensuite été acheminée jusqu’au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa, en Californie, pour être fixée au sommet du mât du rover. Quelques semaines avant le début de la crise du Covid-19, le rover entièrement assemblé avait rejoint le centre spatial Kennedy de Cap Canaveral pour être arrimé au véhicule de descente. Il a ensuite pris place dans la capsule qui pénétrera l’atmosphère martienne, cette structure étant elle-même attachée à un étage de croisière qui « conduira » l’ensemble jusqu’à sa destination finale. À l’abri derrière son bouclier thermique, Perseverance est désormais en route vers son objectif. ii Lire l’intégralité de l’article sur lejournal.cnrs.fr NASA/JPL-CALTECH En bref UNE ANNÉE AVEC LE CNRS Le CNRS a publié son rapport d’activité 2019. Temps forts scientifiques, chiffres clés, Talents et distinctions, données chiffrées, science, innovation, ressources et 80 ans de l’établissement… Les actualités qui ont rythmé la vie de l’organisme en 2019 sont à retrouver dans ce document également disponible en ligne. www.cnrs.fr/fr/rapport-dactivite LE CNRS LAURÉAT DU FONDS POUR LA TRANSFORMATION DE L’ACTION PUBLIQUE Le projet User First du CNRS, destiné à fournir aux chercheurs et à l’ensemble des personnels des outils numériques pour faciliter la vie des laboratoires de recherche, est l’un des seize lauréats 2020 retenus par le comité de sélection du Fonds pour la transformation de l’action publique (FTAP). Ce fonds accompagne les projets des administrations publiques, destinés à améliorer leur efficience, la qualité du service délivré aux citoyens et aux entreprises ainsi que l’environnement de travail des agents publics. EN ACTION LE CNRS 6 e DÉPOSANT DE BREVETS Le CNRS conserve sa 6 e place dans le palmarès 2019 de l’INPI des déposants de brevets. L’organisme est le 1er des établissements de recherche, d’enseignement supérieur et établissement de l’État déposants de brevets en co-dépôt avec des entreprises. UN SYNCHROTRON AUX PERFORMANCES INÉDITES EN EUROPE Depuis le 25 août 2020, la communauté scientifique européenne a accès à un nouveau synchrotron aux performances inédites, installé à Grenoble, pour mieux explorer la matière. Le projet ESRF-EBS a abouti à un nouveau type d’accélérateur circulaire de particules, basé sur une configuration d’aimants inédite, qui permet à l’ESRF de devenir un synchrotron de quatrième génération à haute énergie, le premier au monde. www.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/un-synchrotronnouvelle-generation-pour-leurope COMMENT LA CRISE IMPACTE-T-ELLE LA R&D ? Face à la crise économique et sanitaire, le CNRS a mené en mai 2020 une étude réalisée auprès de 48 grands groupes, ETI et PME sur les nouveaux besoins des entreprises françaises en matière de recherche et développement. www.cnrs.fr/sites/default/files/page/2020- 08/ImpactsCrise_web.pdf UN NOUVEAU LABO POUR LES NANOS Concevoir de nouvelles sources de faisceaux d’ions pour explorer le nanomonde et développer des technologies et applications pour l’électronique du futur  : telle sera la mission de Ciclop, un nouveau laboratoire commun, financé par l’Agence nationale de la recherche et associant le CEA, le CNRS, l’ENSICAEN, l’université de Caen Normandie et l’entreprise Orsay Physics. Ciclop sera implanté au Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (CIMAP) à Caen. UN ACCORD AVEC L’AGENCE POUR L’INNOVATION DE DÉFENSE Le 7 septembre 2020, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Emmanuel Chiva, directeur de l’Agence de l’innovation de défense, ont signé un accord de coopération pour pérenniser et renforcer la collaboration entre les deux institutions. Cet accord-cadre permet aux équipes de travailler ensemble et de mettre en place des groupes de réflexion stratégiques pour échanger autour de questions technologiques et scientifiques, ainsi qu’un réseau d’experts partagé. L’intelligence artificielle, les technologies quantiques, les systèmes électromagnétiques et acoustiques, ou les matériaux pour environnement à haute température font partie des sujets d’intérêt commun. N°301 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 1CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 2-3CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 4-5CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 6-7CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 8-9CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 10-11CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 12-13CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 14-15CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 16-17CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 18-19CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 20-21CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 22-23CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 24-25CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 26-27CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 28-29CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 30-31CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 32-33CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 34-35CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 36-37CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 38-39CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 40-41CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 42-43CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 44-45CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 46-47CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 48-49CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 50-51CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 52-53CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 54-55CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 56-57CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 58-59CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 60-61CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 62-63CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 64-65CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 66-67CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 68