CNRS Le Journal n°301 sep/oct/nov 2020
CNRS Le Journal n°301 sep/oct/nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°301 de sep/oct/nov 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : CNRS

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,3 Mo

  • Dans ce numéro : Françoise Combes, médaille d'or 2020 du CNRS.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
C. FRÉSILLON/PPRIME/CNRS PHOTOTHÈQUE EN ACTION CNRS LE JOURNAL 40 j Cinq robots aux talents fous ! 1La main aux doigts agiles Avec ses trois doigts et un pouce possédant chacun quatre articulations, la main robotique développée à l’Institut P’(Pprime) du CNRS peut saisir des objets complexes  : briquettes de bois, balle de tennis ou bouchon de plastique qu’elle dévisse haut la main... « Surtout, c’est la seule en France également capable de manipuler l’objet une fois saisi grâce à des mouvements coordonnés des doigts seulement, et ce en lui imposant une trajectoire précise et sans à- coups. Elles ne sont qu’une poignée dans le monde, notamment en Allemagne, capables de manipuler un objet avec une telle minutie », souligne Jean-Pierre Gazeau, ingénieur de recherche qui la développe avec ses collègues à l’Institut P’. Résultat  : alors que les robots industriels sont généralement ultraspécialisés, cette main dextre de taille humaine, aussi capable d’évaluer les efforts de serrage sur l’objet et déjà forte d’un dépôt de brevet CNRS, peut s’adapter à une large variété de tâches. En ligne de mire donc, un sérieux coup de main pour l’usine du futur où humains et robots devront travailler ensemble. Ce sont ces situations d’interactions qu’explore le laboratoire commun Mach4 1, doté par l’Agence nationale de la recherche, pour rendre la collaboration humains/robots plus efficace, notamment grâce à un partenariat avec l’entreprise Iteca, spécialiste des environnements virtuels. Mais pas besoin d’attendre le futur pour obtenir de l’aide de cette main  : une variante un peu plus grande, sans les capacités de manipulation, est déjà en cours d’adaptation pour l’archéo logie sous-marine. Pour ce projet 2, elle sera attachée à un petit sous-marin et téléguidée afin de saisir des vestiges extrêmement fragiles avec une grande précision et dans des milieux difficiles d’accès, comme le feraient les archéologues-plongeurs avec une ou deux mains.
Développée à l'institut Pprime, cette main robotisée est l'une des plus habiles au monde. MATIÈRE robotique À l'occasion de FutuRobot, la série d'événements du CNRS sur la robotique, découvrez les portraits de cinq robots au talent fou que l’on pourrait bientôt retrouver dans le domaine de la santé, l’industrie ou l’exploration sous-marine. PAR MARTIN KOPPE ET CHARLINE ZEITOUN EN ACTION 2BathyBot, le rover des profondeurs Il ne détonnerait pas sur Mars, mais BathyBot préfère les fonds marins. Rover au faux air de Wall-E (le robot éboueur du film éponyme), il descendra en effet à 2 500 mètres de profondeur au large de Toulon d’ici à quelques mois. Ses chenilles le propulseront sur le plancher océanique, tandis qu’un immense câble le maintiendra connecté et alimenté en permanence depuis la terre. « BathyBot complète un observatoire profond 3 comprenant aussi la ligne instrumentée Albatross déployée sur la colonne d’eau qui le surplombe. L’objectif est d’étudier l’impact du changement climatique, la biodiversité, la bioluminescence et les flux de particules, pour une durée minimale de dix ans », expliquent Séverine Martini, post-doctorante à l’Institut méditerranéen d’océanologie 4 et Christian Tamburini, directeur de recherche au CNRS au sein du même institut. Rover sous-marin profond piloté à distance via Internet, le premier en Europe, BathyBot s’oriente à l’aide d’une caméra équipée d’une lumière blanche. Une seconde caméra scrutera la bioluminescence avec une telle sensibilité qu’elle n’aura pour seul éclairage qu’une lumière rouge connue pour ne pas effrayer les organismes des 1. Pour Contrôle et virtualisation machine pour l’industrie 4.0. Ce laboratoire associe l’Institut P’, l’université de Poitiers et la société Iteca. 2. Projet ANR Seahand, en collaboration avec le Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier (CNRS/Université de Montpellier), le Département de recherches archéologiques subaquatiques et sousmarines (Drassm) et la société Becom-D. 3. Collaboration Emso/Meust/NUMerENV/KM3NeT. 4. Unité CNRS/Aix-Marseille Université/Univ. de Toulon/IRD. N°301 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 1CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 2-3CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 4-5CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 6-7CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 8-9CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 10-11CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 12-13CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 14-15CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 16-17CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 18-19CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 20-21CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 22-23CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 24-25CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 26-27CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 28-29CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 30-31CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 32-33CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 34-35CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 36-37CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 38-39CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 40-41CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 42-43CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 44-45CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 46-47CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 48-49CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 50-51CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 52-53CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 54-55CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 56-57CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 58-59CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 60-61CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 62-63CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 64-65CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 66-67CNRS Le Journal numéro 301 sep/oct/nov 2020 Page 68