CNRS Le Journal n°252-253 jan/fév 2011
CNRS Le Journal n°252-253 jan/fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°252-253 de jan/fév 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : CNRS

  • Format : (215 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : La chimie prend soin de nous

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
À la une w 4 Cinémascience Lepalmarès © B. LAFoSSE Trois excellents longs-métrages sur les dix films en compétition ont raflé les prix de la 3 e édition du Festival international de cinéma Cinémascience, organisé par le CNRS, à Bordeaux. Grand gagnant de ce palmarès, Gordos, comédie espagnole de Daniel Sánchez Arévalo sur les excès et les carences de la vie, a reçu les prix du Grand Jury et du jury Jeunes. Autre lauréat, le film belge Oxygène, d’Hans van Nuffel, qui met en scène deux frères souffrant de la mucoviscidose, a été salué par le prix d’interprétation du Grand Jury, attribué au prometteur Stef Aerts, le prix du public, le Coup de cœur de l’Insermet une mention spéciale du jury Jeunes chercheurs. Enfin, ce même jury a décerné son prix à How I Ended This Summer, du russe Alexei Popogrebsky, film sur l’isolement et la misère des scientifiques russes. En une semaine, le festival a attiré plus de 8 500 spectateurs – dont plus de 1000 scolaires –, soit une hausse de 20% par rapport à 2009. Plus de 50 chercheurs CNRS, Inserm, Inria et universitaires ont animé les échanges scientifiques avec le public et les cinéastes. EN LIGNE. > www.cnrs.fr/cinemascience/q Les jurys de la 3 e édition de cinémascience, lors de soirée de clôture du festival le 5 décembre. | L’essentiel cnrs I LE JOUrnAL Le nouveau visage de l’Académie des sciences wAlain Carpentier, scientifique et chirurgien cardiaque de renommée mondiale, a été élu le14décembreàla présidencedel’Académiedessciences pour2011et2012.Néen1933,professeur émériteàl’universitéParis-Descarteset chirurgienàl’HôpitaleuropéenGeorges- Pompidou, il est notamment connu pourlamiseaupointdesbioprothèses ©N.TiGET/CNRSPHoToTHèqUE Brigitte Perucca à la tête de la communication du CNRS wDepuis le 3 janvier, Brigitte Perucca est la nouvelle directrice de la communication du CNRS. Jusqu’alors,elle étaitjournalisteauservicePlanèteduquotidienLe Monde, qu’elleavaitrejointen2008aprèsavoirétépendantseptans rédactriceenchefdumensuel Le Monde de l’éducation etde La Lettre de l’éducation.Desfonctionsquil’ontconduiteà piloterdurantcettepériodeleprixLeMondedelarecherche universitaire,dontl’objectifestdepublierdestravauxde jeuneschercheursprivilégiantl’interdisciplinarité.Aucoursde sacarrière,BrigittePeruccaaaussitravailléàL’Usine nouvelle etauxÉchos,etpubliédeuxouvragessurlesystèmeéducatif. EllesuccèdeàMarie-HélèneBeauvais,quidevientdirectrice déléguéedeladirectiondelacommunication. EN LIGNE. > www2.cnrs.fr/presse/communique/2068.htm Un biologiste à l’honneur wDirecteur de recherche au CNRS au Centre de génétique moléculaire, Bruno Lemaître est le lauréat 2010 du prix Liliane-Bettencourt pour les sciences du vivant. Également directeur d’une équipe de recherche à Lausanne, il est récompensé pour ses travaux qui portent sur les mécanismes moléculaires mis en jeu au cours d’infections microbiennes et les réactions immunitaires. Ce prix a été créé en 1996 par la fondation Bettencourt-Schueller pour récompenser et soutenir un scientifique européen de moins de 45 ans. Précision I Au sujet de l’article « Du nouveau sur les mécanismes de notre mémoire », publié dans notre numéro de novembre (lire n°250, p. 12), précisons que les travaux cités ont été effectués au sein du Laboratoire de physiologie de la perception et de l’action (Unité CNRS/Collège de France). valvulairescardiaques.Lepaléontologue PhilippeTaquet,professeurémériteau Muséumnationald’histoirenaturelleet membreduCentrederecherchesurlapaléobiodiversité et les paléoenvironnements,adesoncôtéétééluvice-président. Cesdeuxpersonnalitésetlesdeuxsecrétairesperpétuels,Jean-FrançoisBachet Catherine Bréchignac, ancienne présidente du CNRS, constituent donc le nouveau bureau de l’Académie des sciences. Deux semaines auparavant, neufnouveauxmembresontégalement étéélus.Parmieuxfigurentsixchercheurs duCNRS:ClaireVoisin,HélèneBouchiat, PatrickFlandrin,PhilippeSautet,Daniel ChoquetetFélixRey. 1.UnitéCNRS/MNHN/UPMC. q Alain carpentier DR
©H.ASSoULiNE n°252-253 I JAnvIEr-févrIEr 2011 Jacques Baudouin prend la direction de CNRS Éditions wDébut janvier, l’éditeur et écrivain Jacques Baudouin, ancienconseillerde BernardKouchnerauministèredesAffaires étrangèreseteuropéennes,aéténommé directeur général de CNRS Éditions.Néen1950,ilaeffectué unegrandepartiedesacarrière dansl’édition.ilestaussil’auteur deplusieursromansetanotammentlancélesrevuesMonde chinois (Choiseul Éditions) et Mondes, Les cahiers du Quai d’Orsay(MinistèredesAffaires étrangères/Grasset). À la tête delamaisond’éditionduCNRS, il succède à Jean-François Colosimo, nommé en mai2010 à la présidence duCentrenationaldulivre. Ils ont marqué l’actu wLe roi Henri Iv vient de retrouver sa tête grâceàuneéquipe internationalecomprenantplusieurschercheursliésauCNRS. C’esten1793quedesrévolutionnaires,profanantlestombes royalesdelabasiliqueSaint-Denis, exhumentlecorpsembauméduroide France,assassinéen1610parRavaillac, etluitranchentlatête.Retrouvéechez unretraitéférud’histoire,celle-civient d’êtreformellementidentifiéeparles scientifiquesaumoyendedifférentes techniques.Leurétude,quiafaitgrand bruit,aétépubliéeendécembredans larevueBritish Medical Journal. wLa grotte de Cussac, en Dordogne, s’ouvre véritablement à la recherche dix ans après sa découverte. Entre-temps, c’esttoutuntravaildefondquiaétémenépourlaconservation decesite,datantduGravettien(– 29 000à– 22 000 ans),rendu exceptionnelparsesgravurespréhistoriquesmonumentales etparlaprésencederesteshumains.Endécembredernier, uncollectifdechercheurs,dirigésJacquesJaubert,dulaboratoire DelaPréhistoireàl’Actuel:culture,environnementet anthropologie,aprésentéleprojetscientifiqueetlesrésultats desespremièresétudes. 1.UnitéCNRS/UniversitéBordeaux-i/MinistèredelaCultureetdelaCommunication/inrap. ©www.TF1.FR L’essentiel | Laurent Cognet, lauréat du prix Jean-Jerphagnon 2010 w Le 2 décembre, Laurent Cognet, directeur de recherche au Laboratoire ondes et matière d’Aquitaine 1, s’est vu remettre le prix Jean-Jerphagnon 2010. Il est récompensé pour son projet ImmuQuant, qui vise à utiliser la microscopie dite photothermique pour le diagnostic médical. Lancé en 2008 par onze acteurs majeurs du monde de l’innovation, ce prix est destiné à promouvoir l’innovation technologique et la diffusion de l’optique-photonique dans divers domaines. 1.UnitéCNRS/UniversitéBordeaux-i. SUIvEz EN DIRECT L’ACTUALITÉ DU CNRS www.facebook.com/cnrs.fr http:Iltwitter.com/cnrs ©N.AUJoULAT/CNPMCC 5 wC’est une étude qui a fait sensation le lendemain de Noël : uneéquipeinternationale adécryptélegénomeducacaoyer, laplanteàlabaseduchocolat. Plusprécisément,ils’agitdugénome ducriollo,unevariétéassezfine quipourraitdescendredespremiers cacaoyersdomestiquésparlesMayas ilyaplusde2000ans.Coordonnés parleCiradetimpliquantquatre laboratoiresduCNRS,cestravaux publiésdans Nature Geneticsont déjàpermis,entreautres,demieux cernerlesgènesimpliquésdans lesarômesduchocolatetderetracer l’histoireévolutiveducacaoyer. TM ©C.LANAUD/CiRAD



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :