CNews n°2630 25 nov 2021
CNews n°2630 25 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2630 de 25 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : violences existes, femmes en danger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 N°2630 JEUDI 25 NOVEMBRE 2021 CNEWS.FR J. BENAROCH/SIPA D. WINTER/ICON SPORT jte cc Anne Hidalgo, candidate PS à la présidentielle, hier sur Twitter. AFFAIRE DE LA SEXTAPE DE VALBUENA L’attaquant a été reconnu coupable. -77 ErpaceTopper Maison familiale depuis 1926 FRANCE Stress, épuisement, maladies professionnelles… sont au cœur des préoccupations des Français. [...] La santé au travail est un droit. DU SURSIS POUR BENZEMA Mis en cause dans l’affaire de la sextape liée à Mathieu Valbuena, son ancien coéquipier avec les Bleus, Karim Benzema a été reconnu coupable hier de complicité de délit de tentative de chantage par le tribunal correctionnel de Versailles. Il a été condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende. Son avocat a annoncé son intention de faire appel, notant dans le jugement du tribunal « une dénaturation de certaines écoutes téléphoniques, dont il n'a été retenu que des éléments négatifs ». L’ensemble des avocats de la défense avaient regretté le peu de consistance du dossier, dénonçant un traitement médiatique superflu par rapport aux faits reprochés. Côté sportif, Noël Le Graët, le patron de la Fédération française de football, a réitéré son soutien à l’attaquant tricolore, indiquant qu’il ne « serait pas exclu » malgré cette sanction judiciaire. n 55 L’ÉTAT VA RENFORCER LES MESURES UN PAS DE PLUS FACE AU COVID Le taux d’incidence au niveau national est actuellement de 191 pour 100 000. A quoi faut-il s’attendre ? Après le Conseil de défense sanitaire d’hier, le gouvernement s’apprête à annoncer aujourd’hui une série de mesures pour tenter de contenir la nouvelle vague de Covid-19, qui fait une poussée fulgurante ces derniers jours. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a assuré que le nombre de cas quotidien augmente de 80% chaque semaine et s’établit en moyenne à 20 000 par jour. Le taux d’incidence au niveau national est actuellement de 191 pour 100 000 et devrait bientôt dépasser le seuil d’alerte, à 200. La stratégie du gouvernement pour y remédier devrait s’orienter autour de trois axes majeurs  : la vaccination, les gestes barrières (notamment le port du masque en intérieur comme en extérieur) et le renforcement du pass sanitaire. L’exécutif s’entretiendra jusqu’à aujourd’hui avec les élus nationaux et locaux, avant de dévoiler ses mesures à la mi-journée, via le ministre de la Santé. Sur toutes les lèvres, la question de l’élargissement de la troisième dose de vaccin sera logiquement abordée par Olivier Véran. Déjà demandée aux plus de 250 EUROS de chèques-cadeaux pourront être distribués cette année par les entreprises (contre 170 l’an dernier), après la levée hier du plafond de défiscalisation. 65 ans et aux personnes vaccinées avec Janssen, le gouvernement pourrait décider de l’élargir. Le Conseil scientifique plaide dans ce sens, pour que le rappel devienne également obligatoire pour les 50-64 ans (les doses leur seront accessibles à partir du 1er décembre). La Haute autorité de santé milite, elle, pour que la troisième dose concerne les plus de 40 ans. L’exécutif devra donc trancher rapidement. Autre certitude, le porte-parole du gouvernement a d’ores et déjà annoncé lors de son point presse que le contrôle du pass sanitaire sera encore renforcé. Le but est de faire peser les contraintes davantage sur les personnes non-vaccinées que sur celles ayant reçu leurs doses, a-t-il indiqué. En revanche, un reconfinement reste écarté. Pour le moment. n L’INFO EN PLUS Selon un sondage CSA pour CNEWS publié aujourd’hui, 67% des Français sont pour une troisième dose de vaccin anti-covid pour tous. SYSPEO/SIPA
RENAUD MUSELIER DÉNONCE LA « DÉRIVE » DU PARTI LE TON MONTE CHEZ LR Il y a de l’eau dans le gaz chez Les Républicains. A une semaine du con - grès qui doit désigner le candidat à la présidentielle, du 1er au 4 décembre, le parti multiplie les bisbilles, voire les ruptures. Renaud Muselier, Xavier Bertrand et Eric Ciotti sont notamment au cœur de nouvelles querelles. Et pour cause  : le premier a tout bonnement décidé de quitter le parti, dont il était membre depuis trente-cinq ans. L’extrême droite visée Renaud Muselier, président de la puissante région Paca, a dénoncé hier une « dérive » de son ex-famille politique vers l’extrême droite et désigne Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, comme le principal responsable. Ce dernier a notamment déjà dit qu’il préférerait voter Eric Zemmour, pas encore candidat, plutôt qu’Emmanuel Macron au deuxième tour de la présidentielle, si l’occasion se présentait. Renaud Muselier l’accuse ainsi de « véhiculer les idées » du polémiste « à l’intérieur de LR » et est allé jusqu’à qualifier Eric Ciotti de « faux-nez de l’extrême droite ». Des pro- La formation peine à retrouver sa place d’antan sur l’échiquier politique. MARRE DU MARAIS ? DÉCOUVRE PORTOBELLO CET HIVER, ON EN VOIT PLUS QUAND ON NE VOLE PAS FRANCE 13 CNEWS.FR N°2630 JEUDI 25 25 NOVEMBRE 2021 13 pos condamnés par plusieurs figures LR telles que Michel Barnier ou Valérie Pécresse, mais aussi Xavier Bertrand, qui avait pourtant lui-même quitté Les Républicains en 2017, pour des raisons similaires à celles invoquées aujourd’hui par Renaud Muselier. Une nouvelle désunion qui risque donc de fragiliser une famille politique déjà reléguée en quatrième position dans les sondages, derrière Emmanuel Macron et l’extrême droite. n En bref CALAIS  : AU MOINS 31 MIGRANTS MORTS DANS UN NAUFRAGE Au moins trente et un migrants sont décédés hier dans le naufrage de leur embarcation dans la Man - che, au large de Calais. A la suite de ce drame, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est rendu sur place. Le président de la République, Emmanuel Macron, a réagi au nom de l’Etat, promettant de « trouver les responsables ». ANTILLES  : DES NOUVELLES VIOLENCES, LES BARRAGES CONTINUENT Des violences ont de nouveau eu lieu en Martinique et en Guadeloupe dans la nuit de mardi à mercredi, faisant des blessés parmi les forces de l'ordre (sept gendarmes et quatre policiers au total). Dans le même temps, les barrages mis en place depuis plusieurs jours continuaient de paralyser l'activité sur ces deux îles en proie à une crise sociale d'ampleur.  : tOSTAR" le LONDRES EN TRAIN À PARTIR DE 44  € PAR TRAJET* BILLETS FLEXIBLES* RÉSERVEZ SUR EUROSTAR.COM *À partir de14 € par personne, pour un aller simple en Standard entre Paris Gare du Nord et Londres St Pancras International, basé sur un A/R obligatoire. 8 000 places disponibles à partir du 11/11/2021, pour des voyages du 05/01/2022 au 23/03/2022 inclus. Certaines dates sont exclues. Disponibilité limitée les vendredis et les weekends. Frais d'échange non applicables jusqu'à 7 jours avant votre départ. Non remboursable. Plus d'informations sur eurostancom. Eurostar International Limited, Société de droit britannique enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le n°2462001, dont le siège social est situé à Kings Place, 90 York Way, Londres Ni 9AG, Royaume-Uni. G. BOUYS/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :