CNews n°2613 1er oct 2021
CNews n°2613 1er oct 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2613 de 1er oct 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : assurance chomage, tout ce qui change.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 GRAND PARIS 8 N°2613 VENDREDI 1 er 1ER OCTOBRE 2021 CNEWS.FR © J. BRUEDER/VILLE DE PARIS © C. ARCHAMBAULT/AFP La pollution sonore pose un problème majeur de santé publique. Avec le Plan bruit, notre objectif est de réduire le bruit routier de 37 % d’ici à 2026. Dan Lert, adjoint parisien chargé de la transition écologique, hier. LE PLAN CRACK RELANCÉ PAR LES AUTORITÉS 75 75 DES DISPOSITIFS À ÉTUDIER Une réunion a été organisée hier. «Il n’y a pas de solution miracle» au sujet de la prise en charge des toxicomanes, a fait savoir hier la municipalité parisienne, à l’issue d’une réunion de travail avec l’ARS et les préfectures de police et de région. Ensemble, ils ont Armoires lits et lits relevables : conditions exceptionnelles sur toute la collection Maison familiale à Paris depuis 1926 Offres tout de même décidé «de repartir sur de bonnes bases» et «de réactiver le plan crack». Emmanuel Grégoire, le premier adjoint d’Anne Hidalgo, a assuré que la Ville comptait miser «à court terme sur l’hébergement d’urgence» et «à moyen terme sur la mise en place de dispositifs qui permettent de sortir durablement de cette situation». Pas d’annonce donc, mais des «propositions en cours d’instruction». Une déception pour les élus du nord-est de Paris et de Seine-Saint- Denis qui attendaient des réponses fortes. Demain, les collectifs et riverains de tous les quartiers concernés par la crise du crack ont prévu de manifester ensemble place Stalingrad. n Pour gagner des m 2 , pensez au mobilier multifonction ! Découvrez toutes nos solutions gain de place de grandes marques : Arlitec, Celio, Clei, Duebi... En bref PARIS : UN SQUARE RENOMMÉ EN HOMMAGE À SAMUEL PATY Le square situé devant la Sorbonne (5 e ) devrait bientôt être renommé en hommage à Samuel Paty, professeur assassiné le 16 octobre 2020 dans l’attentat de Conflans- Saint-Honorine (78), a indiqué hier l’université. Validée par le conseil d’arrondissement du 5 e , cette décision sera soumise aux élus parisiens au prochain Conseil de Paris. AÉROPORTS PARISIENS : UN INCIDENT TECHNIQUE À L’ORIGINE DE RETARDS Les décollages ont été brièvement suspendus hier matin à l’aéroport d’Orly (94) et à celui de Roissy- Charles-de-Gaulle (95), en raison d’un incident technique. Une panne qui n’a duré que «20 à 30 minutes» mais qui a affecté le «système qui gère les plans de vol», a révélé la Direction générale de l’aviation civile. PARIS : RASSEMBLEMENT DEVANT ZARA EN SOUTIEN AUX OUÏGHOURS En pleine Fashion Week, un rassemblement est prévu demain de 11 h à 13 h devant le magasin Zara des Champs-Elysées (8 e ), puis de 16 h à 18 h devant celui du bd Haussmann (9 e ), pour dénoncer «la complicité de la marque» et «la vente de produits issus du travail forcé» de cette communauté chinoise. 24,8 ANS est l’âge moyen des Franciliens lorsqu’ils quittent le domicile parental, a indiqué hier l’Institut Paris Région. C’est un an de plus qu’en 2006. LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI VIOL SUR MINEUR UN MÉDECIN EN CAUSE ? Des actes d’une violence inouïe. Considéré comme le spécialiste de l’endométriose à Paris, un gynécologue obstétricien à l’hôpital Tenon (20 e ) et professeur de médecine à la Sorbonne, est visé par une plainte pour viol sur mineur de plus de 15 ans. Une enquête a été ouverte, a-t-on appris hier, alors que des témoignages se succèdent depuis plusieurs jours après la diffusion d’une enquête de France Info au sujet de celui que ses patientes surnomment «le boucher». Celles-ci témoignent de gestes ultraviolents, commis sans leur accord et parfois devant des médecins et internes Une enquête vient d’être ouverte. venus apprendre auprès de ce ponte de la médecine, qui nie les faits. Alertée au sujet des agissements de ce spécialiste depuis plusieurs années, sa hiérarchie avait confié, il y a quelques jours, avoir lancé une enquête interne. Un rassemblement, organisé à l’appel du collectif Stop aux violences obstétricales et gynécologiques, doit d’ailleurs se tenir à 11 h, demain, devant l’hôpital Tenon. n Indice de la qualité de l’air Bon Moyen Dégradé Mauvais Très mauvais Extrêmement mauvais © T. COEX/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :