CNews n°2613 1er oct 2021
CNews n°2613 1er oct 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2613 de 1er oct 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : assurance chomage, tout ce qui change.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 10 N°2613 VENDREDI 1ER 1 er OCTOBRE 2021 CNEWS.FR © R. MEIGNEUX/SIPA © J.E.E./SIPA Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, hier à Bercy. L’ex chef de l’Etat va faire appel. FRANCE Notre ambition est simple : LE PROCÈS BYGMALION A PRIS FIN HIER la France doit être le leader mondial de l’hydrogène vert. Pas un, LE. Nous avons la possibilité d’y parvenir. SARKOZY JUGÉ COUPABLE Le jugement est tombé. Nicolas Sarkozy a été reconnu hier coupable de financement illégal de sa campagne 2012, dans l’affaire Bygmalion. Il a été condamné à un an de prison ferme (à domicile, sous surveillance électronique) Maison familiale à Paris depuis 1926 Offres Albatros Canapé 3 places Fabrication et design italiens avant de faire appel. Le tribunal a estimé que Nicolas Sarkozy «a poursuivi l’organisation de meetings», même après avoir été «averti par écrit» du risque de dépassement du plafond légal de finan - cement. «Ce n’était pas sa première campagne, il avait une expérience de candidat», a lu la présidente de la chambre correctionnelle. Le verdict a été plus sévère que les réquisitions du parquet, qui avait demandé un an de prison, dont six mois avec sursis. Seuls quatre prévenus – trois ex-cadres de Bygmalion et l’ancien directeur de campagne adjoint du président-candidat Jérôme Lavrilleux – ont reconnu, partiellement, leur responsabilité. n Fervor Rosso et Fettucia Corallo (100% polyester). Nombreux coloris. Ecopart incluse, prix hors livraison. 2 290 € L 209 x P 101 x H 87, présenté en tissu 47 DÉPARTEMENTS CONCERNÉS DES ÉCOLIERS SANS MASQUE L’allègement du protocole ne concerne que les enfants, pas les personnels. Une bonne nouvelle. La levée de l’obligation du port du masque dans les écoles primaires, annoncée la semaine dernière par le gouvernement, se précise. Comme prévu, la levée se fera dès lundi dans les 47 départements «où le taux d’incidence se stabilise au-dessous du seuil de 50 pour 100 000 habitants». Et les territoires en question ont été dévoilés hier. Dans le détail, sont concernés par la fin de l’obligation : l’Aisne, l’Allier, les Ardennes, l’Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente-Maritime, la Corrèze, la Côte-d’Or, les Côtes-d’Armor, la Creuse, la Dordogne, l’Eure, le Finistère, le Gers, l’Indre, l’Indre-et-Loire, l’Isère, les Landes, le Loiret-Cher, la Loire, la Haute-Loire, la Loire- Atlantique, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Morbihan, la Nièvre, l’Orne, le Pas-de-Calais, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Seine-Maritime, les Deux-Sèvres, la Somme, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée, la Vienne, les Vosges et l’Yonne. Dans les 54 autres départements, «où une circulation élevée de l’épidémie est consta- 10 000 EUROS vont être proposés par Action logement pour faciliter l’accès à la propriété aux personnes à faibles revenus, a annoncé hier l’organisme. tée» par les autorités sanitaires, le mas - que reste de mise. A noter que cet allègement ne concerne que les enfants. «Le masque est toujours porté par les adultes intervenant auprès des élèves», notamment les «personnels de l’Education nationale et des collectivités locales, AESH (Accompagnants d’élèves en situation de handicap)», a écrit hier le ministère dans un communiqué. Le passage du protocole 2 au protocole de niveau 1 (sur 4 niveaux) dans les 47 départements cités signifie aussi un allègement au niveau de la pratique du sport dans les établissements : il sera possible dès lundi de pratiquer les activités physiques et sportives «sans restriction», selon le ministère. Jusqu’ici, en intérieur, les enfants ne pouvaient pas pratiquer de sports de contact. n L’INFO EN PLUS Aux Etats-Unis, un garçon a fait le buzz en gardant son masque sur la photo de classe en solo, car sa mère lui a dit «de ne jamais l’enlever». © S. SALOM-GOMIS/SIPA
LE 2 OCTOBRE 2020, ALEX S’ABATTAIT SUR LE SUD-EST UN AN APRÈS LA TEMPÊTE Un drame toujours présent. Le 2 octo bre 2020, un déluge s’est abattu sur l’arrière-pays de Nice et Menton, provoquant des crues dévastatrices dans les vallées reculées de la Vésubie, la Roya et la Tinée. Avec un bilan particulièrement lourd de dix morts, huit disparus, et des milliers de sinistrés. Demain, un an jour pour jour après la catastrophe, plusieurs cérémonies sont prévues en hommage aux victimes. Elles débuteront par une messe à 10 h au hameau de Vievola, à Tende, en hommage à Paul Giordano, ce berger emporté alors qu’il tentait de rassembler son troupeau. Des millions pour reconstruire Au total, «12 980 sinistrés ont été recensés pour un montant total de 217 millions d’euros», a fait savoir, la semaine dernière, la présidente de la Fédération française de l’assurance, Florence Lustman. Face à ce drame, Xavier Pelletier, préfet délégué à la reconstruction des vallées, a rappelé les engagements du président de la République : «L’accompagnement financier de l’Etat est massif Au total, près de 13 000 sinistrés ont été recensés dans les vallées touchées. FRANCE 11 CNEWS.FR N°2613 VENDREDI 11ER er OCTOBRE 2021 11 avec 572 millions d’euros, à la fois pour la reconstruction de ces vallées, pour que ses habitants soient mis en sécurité, mais aussi pour projeter le développement demain.» Pour l’heure, «92 % des particuliers ont reçu une première indemnisation», a ajouté Florence Lustman. Reste que les habitants ne cachent pas leur inquiétude de voir de nouvelles intempéries venir s’abattre à nouveau sur des vallées qui commencent tout juste à sortir de ce cauchemar. n © V. HACHE/AFP En bref Et si on repassait du e-shopping * LA MORTALITÉ SUR LES ROUTES EN BAISSE DE 18,7 % SUR DIX ANS Le nombre d’accidents de la route et la mortalité ont chuté en France ces dix dernières années, selon un bilan de la Sécurité routière publié hier. Entre 2010 et 2019, le nombre d’accidents de la route a chuté de 16,8 % en France métropolitaine. Une baisse encore plus importante pour la mortalité, qui a diminué de 18,7 %. LES CHASSEURS ALPINS ONT RENDU HOMMAGE À MAXIME BLASCO Le 7 e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère), auquel appartenait le militaire tué en opération au Mali, Maxime Blasco, a rendu hier un dernier hommage à son «frère d’armes». La cérémonie s’est tenue en présence de quelque 800 soldats, dont ses compagnons du bataillon et du commando montagne de la 27 e brigade d’infanterie de montagne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :