CNews n°2609 22 sep 2021
CNews n°2609 22 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2609 de 22 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 17 Mo

  • Dans ce numéro : le pass sanitaire bientôt allégé ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 MONDE 8 N°2609 MERCREDI 22 SEPTEMBRE 2021 CNEWS.FR P.VILLARD/SIPA J. VONDERHAAR/GETTY/AFP LA POLÉMIQUE SUR LA COMMANDE ANNULÉE DE SOUS-MARINS RESTE VIVE UNE CRISE ET DES CONSÉQUENCES Le bras de fer se poursuit. Dans l’attente d’une discussion entre Joe Biden et Emmanuel Macron, la crise entre la France et les Etats-Unis ne redescend pas après l’annulation du contrat de vente de sous-marins à l’Australie. Si l’Elysée ne décolère pas, la Maison Blanche a tenté de passer à autre chose en assurant que l’affaire n’était pas aussi grave qu’elle semblait l’être, malgré le rappel de l’ambassadeur français à Washington. Pourtant, alors qu’Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a jugé « inacceptable » le traitement infligé à la France, d’autres mesures pourraient être prises. D'après le New York Times, Emmanuel Macron pourrait aller jusqu'à retirer le pays du commandement militaire de l'OTAN, qu'elle avait rejoint en 2009. Un scénario qui fait écho aux déclarations de Jean-Yves Le Drian, qui estime que « l'avenir de l'OTAN » va changer après cette crise, ou encore celles d'Emmanuel Macron en 2020 qui parlait Les Canadiens nous renvoient au pouvoir avec un mandat clair pour parvenir à sortir de cette pandémie et aller vers un avenir meilleur. Justin Trudeau, Premier ministre canadien, hier après la victoire des libéraux aux législatives. LÉGISLATION ANTI-AVORTEMENT AU TEXAS POURSUIVI POUR UNE IVG Le docteur Alan Braid défie l’Etat. Il n’aura pas fallu longtemps. Le docteur Alan Braid, installé à San Antonio, est poursuivi pour avoir pratiqué un avortement en dehors des limites de la loi. Loin d’avoir caché son acte, celui-ci avait écrit une tribune dans le Washington Post titrée  : « Pourquoi j’ai enfreint l’interdiction extrême de l’avortement au Texas. » Il explique qu’au début de sa d'une alliance en état de « mort cérébrale ». « Techniquement, c'est possible, le général de Gaulle l'avait fait. Après, est-ce que la France va aller jusque-là ? Ce n'est pas sûr, car c'est Paris qui serait vu comme un vecteur d'instabilité et de trouble, d'autant que tous les Européens ont renouvelé leur loyauté à l'OTAN », tempère Jenny Raflik, professeur d'histoire de relations internationales à l'université de Nantes. En attendant d’en savoir plus, les Etats-Unis ont pris une décision qui peut être perçue comme un premier geste. Ils ont annoncé que les Européens vaccinés pourraient très vite revenir sur le territoire américain. n L’INFO EN PLUS Au sein du groupe industriel Naval Group, en charge de la commande de sous-marins abandonnée, 1000 personnes travaillaient sur le projet. carrière, alors que l’acte était déjà illicite dans l’Etat, il avait vu trois jeunes filles mourir en pratiquant un avortement illégal. Deux jours après sa publication, un homme habitant dans l’Arkansas l’a contacté pour lui demander s’il regrettait son geste, et s’il promettait de ne jamais recommencer. Face au refus du médecin de s’engager, l’homme en question, Oscar Stilley, a décidé de porter plainte. Car pour rappel, la loi contourne le droit constitutionnel américain, qui autorise l’avortement, en demandant aux citoyens d’attaquer en justice au civil les médecins qui pratiquent l’intervention après six semaines de grossesse. Le sujet est source de fortes tensions aux Etats- Unis. Peu après l’entrée en vigueur de la loi, la Cour suprême a refusé d’observer le texte pour statuer sur sa légalité. Une décision qui a déclenché la colère de la Maison Blanche. n Paris ne décolère pas contre ses alliés australien, américain et britannique. En bref ISRAËL-PALESTINE  : BIDEN PRÔNE « LA SOLUTION À DEUX ETATS » Joe Biden a estimé hier que la « solution à deux Etats », c’est-à-dire la création d’un Etat palestinien aux côtés d’Israël, était « la meilleure » pour résoudre le conflit. Le président américain s’exprimait devant l’Assemblée générale de l’ONU. LES COLLÉGIENNES ET LES LYCÉENNES DE RETOUR EN COURS EN AFGHANISTAN Les collégiennes et lycéennes afghanes retourneront en cours « aussi vite que possible », ont assuré hier les talibans. Selon un porte-parole, ils souhaitent offrir un « environnement éducatif sûr » aux filles avant leur retour en classe. 24 PAYS européens dépassent les normes européennes en matière de pollution à l’ozone, a averti hier l’Agence européenne de l’environnement. CHINE PAS DE SEXE À LA FACULTÉ Des règles contestées. Selon les informations du média en ligne Fengmian Xinwen, plusieurs universités chinoises menacent leurs étudiants de sanctions en cas de relations sexuelles. La règle énoncée dans le guide des étudiants de 3 e cycle de l’université de technologie de Dalian est simple  : « Ceux qui ont des relations sexuelles hors mariage pendant leurs études seront sanctionnés ». La brochure, qui daterait de 2016, est toujours distribuée à l’heure actuelle. Le campus de Zhejiang, où le même type de règlement existe, pointe l' « influence négative » que pourraient avoir ces actes. L’université normale de Huazong, à Wuhan, va plus loin en interdisant à ses pensionnaires de passer une nuit avec une personne du sexe opposé, incluant le simple hébergement. n N. TUCAT/AFP
SPORTS CNEWS.FR N°2609 MERCREDI 22 SEPTEMBRE 2021 9 BELGA/CON SPORT H. PFEIFFER/ICON SPORT En France, c’est limite dégradant d’être fort en sport. (...) A l’école, tout est fait pour faire comprendre aux enfants qu’il vaut mieux avoir une bonne note en maths. Kevin Mayer, vice-champion olympique du décathlon, hier dans « Le Figaro ». 67% DES FOOTBALLEURS ne savent pas ce qu’ils feront une fois leur carrière terminée, d’après une étude pour la Fifpro menée auprès de 282 joueurs dans 33 pays. RUDY GOBERT A DE GRANDES AMBITIONS AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE DE BASKET « ON VEUT MARQUER L’HISTOIRE » Rudy Gobert n’est pas rassasié. Après avoir décroché une médaille d’argent aux JO de Tokyo, le pivot tricolore, devenu le sportif français le mieux payé de l’histoire, envisage de disputer les prochaines échéances internationales avec les Bleus avec l’envie de garnir son armoire à trophées. Que représente la médaille d’argent décrochée à Tokyo ? Les Jeux restent la meilleure compétition internationale, qui possède un niveau au-dessus des Mondiaux. Aussi, on a montré un bel état d’esprit, de la détermination, le sens du sacrifice. Participerez-vous aux prochaines échéances que sont l’Euro 2022 et le Mondial 2023 ? Avoir un groupe comme on a eu et vivre des moments comme cet été, ça donne envie de repartir. Et en plus, on sait qu’on a encore une énorme marge de progression. C’est très encourageant pour la suite. Le pivot est devenu le sportif français le mieux payé de tous les temps. Un break avec les Bleus n’est donc pas envisageable ? Je pourrais me reposer, mais quand on vient en Bleu, on ne vient pas pour l’argent, mais pour le plaisir et la fierté de représenter notre pays. Egalement partager des choses et marquer l’histoire. Qu’est-ce que cela signifie d’être le sportif français le mieux payé ? SUSA/ICON SPORT REPÈRES 10 FÉVRIER 2011. Il effectue ses premiers pas en pro avec Cholet lors de la semaine des As, face à Pau. 27 JUIN 2012. Convoqué pour la préparation aux JO, il honore sa première sélection face à l’Italie. 30 OCTOBRE 2013. Il dispute son premier match en NBA avec le Jazz d’Utah face à l’Oklahoma City (2 points et 7 rebonds en 23 minutes). 20 DÉCEMBRE 2020. Le pivot signe une prolongation de 167 millions d’euros sur cinq ans avec le Jazz, devenant le sportif français le mieux payé de l’histoire. C’est une grande fierté de me dire que je suis parti de rien et de pouvoir signer de gros contrats et surtout de représenter mon pays, ma famille et prendre du plaisir. n PARIS ET MARSEILLE SE DÉPLACENT RESPECTIVEMENT À METZ ET ANGERS EN LIGUE 1 LE PSG PRÊT À ENCHAÎNER, L’OM SUR SA LANCÉE ? Kylian Mbappé et ses coéquipiers ont remporté leurs six premiers matchs. Le PSG reçu 7 sur 7 ? Auteur d’un début de saison parfait en Ligue 1, malgré des prestations pas toujours maîtrisées, avec six succès en autant de rencontres, le club de la capitale va tenter de poursuivre sur sa lancée, ce soir, à Metz lors de la 7 e journée. Sans Lionel Messi, blessé au genou gauche. Mais même sans l’Argentin, les coéquipiers de Marquinhos ne devraient pas avoir de mal à se défaire d’une équipe messine lanterne rouge et à la recherche de sa première victoire de la saison (3 nuls, 3 défaites). Et ils pourront toujours compter sur Kylian Mbappé, Neymar, Angel Di Maria ou encore Mauro Icardi pour mettre à mal la plus mauvaise défense du championnat (13 buts encaissés à égalité avec Bordeaux). Pour les Parisiens, ce rendez-vous est aussi l’oc- casion de poursuivre leur montée en puissance et d’améliorer leur animation offensive, encore en rodage, à une semaine de retrouver Manchester City en Ligue des champions. Tout en maintenant la concurrence à distance. Car derrière, l’OM se prend à rêver à rééditer l’exploit de Lille la saison dernière. A cinq points de Paris (avec un match en moins), avant de se déplacer à Angers, sans Dimitri Payet (blessé), Marseille propose un jeu séduisant sous les ordres des Jorge Sampaoli et s’affirme, pour le moment, comme le rival le plus sérieux pour le club de la capitale. Reste à savoir comment la formation olympienne encaissera l’enchaînement des rencontres. Le déplacement en terre angevine, pour un 4 e match en dix jours, pourrait apporter un premier élément de réponse. n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :