CNews n°2608 17 sep 2021
CNews n°2608 17 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2608 de 17 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : pouvoir d'achat, peur sur les prix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 CLÉS DU JOUR 2 N°2608 VENDREDI 17 17 SEPTEMBRE 2021 CNEWS.FR S. GRANGIER/CNEWS L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Pascal Praud UN SCANDALE FRANÇAIS S’il fallait un exemple de cette France que certains disent par terre, de cet Etat incapable d’assurer la sécurité de ses concitoyens, s’il fallait un exemple de l’impossibilité de régler une situation qui gangrène un quartier, qui empoisonne des riverains, qui discrédite le pouvoir politique et donc qui abîme la République, ce qui se passe depuis des semaines à Paris, dans Les Jardins d’Eole renferment tous les maux de notre société. le 18 e arrondissement, est un symbole de ce qu’est la France aujourd’hui  : un pays paralysé devant un conflit, des élus qui se renvoient la balle, un Etat absent et des citoyens qui trinquent. Les Jardins d’Eole sont un scandale français. Il renferme tous les maux de notre société  : immigration, violence, drogue, mais, surtout, je le redis, impossibilité, impuissance à régler le problème. Les Jardins d’Eole sont un scandale français. C’est aussi une honte. Pascal Praud, à retrouver du lundi au vendredi, à 9h, et du lundi au jeudi, à 20h, dans L’heure des pros sur CNEWS. À RETROUVER SUR.FR LES PRODUITS MCDO LES PLUS CALORIQUES Avec 1 280 kcal, le Double Signature Cheddar & Smocky Bacon est en haut du classement des produits les plus gras. POURQUOI LES CAMIONS DE POMPIERS SONT-ILS ROUGES ? Dans la plupart des pays, les camions de pompiers se distinguent par leur carrosserie d’un rouge éclatant. Une couleur qui s’est d’abord imposée au XIX e siècle en Angleterre. Vers 1800, l’activité de pompier n’était pas gérée par l’Etat mais répartie entre des compagnies privées. Pour se démarquer de leurs concurrents et aussi des L’IMAGE UNE RÉALITÉ GLAÇANTE carrosses, souvent noirs, celles-ci ont commencé à peindre leurs véhicules. La couleur rouge s’est alors imposée partout car elle était très visible, en outre facile à trouver et peu onéreuse. En France, elle s’est répandue un peu plus tard, vers 1885, quand le pays a remplacé ses pompes à incendie manuelles par des pompes à vapeur anglaises, qui se trouvaient être… de couleur rouge. Jusque-là, les pompiers circulaient à Paris dans des charrettes verte et noire, en référence à leur corps du génie. L’ONG WaterdAid a dévoilé cette semaine quatre sculptures de glace près du Tower Bridge, à Londres. Ces œuvres temporaires ont pour but d’alerter sur les conséquences désastreuses du réchauffement climatique, et en particulier sur la disparition des sources d’eau indispensables aux populations les plus pauvres à travers le monde, en première ligne face à la sécheresse ou aux maladies. LE « WEST SIDE STORY » DE SPIELBERG DÉVOILÉ La bande-annonce de la dernière adaptation au cinéma du chef-d’œuvre de Broadway, West Side Story, a été dévoilée. G. ROBINS/AFP TWENTIETH CENTURY FOX J.-C. VERHAEGEN/AFP N. MESSYASZ/SIPA O. DIXON/SHUTTERSTOCK/SIPA ELLE PARCOURT 110 KM EN FAUTEUIL ROULANT Son périple force l’admiration. Anne Morelli-Jagu, une femme handicapée de 75 ans originaire de Suresnes (Hauts-de-Seine), est arrivée à Omaha Beach (Calvados) avant-hier après 9 jours de voyage depuis chez elle et près de 110 km – sur les 290 km – parcourus en fauteuil roulant. Atteinte de troubles cardiorespiratoires et d’une dégénérescence des os, elle a voulu alerter « sur les difficultés rencontrées par les personnes handicapées pour se déplacer et rendre hommage au personnel soignant ». Accompagnée de bénévoles de la Crois-Rouge et du Lions Club de Suresnes, la septuagénaire a également tenu à rendre hommage aux héros du Débarquement, jetant des fleurs à la mer en souvenir des 3 000 soldats américains tombés sur cette plage. C’EST ARRIVÉ... UN 17 SEPTEMBRE 2021 La « loi des suspects » est votée en pleine Terreur (1793). Elle permet l’arrestation immédiate, sans motif et sans preuve, de tous ceux qui « n’ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution ». Jean-François Champollion perce le secret des hiéroglyphes (1822). Après quatorze ans de recherche sur la pierre de Rosette, le Français, considéré comme le père de l’égyptologie, réussit à traduire le langage des pharaons, vieux de 2 000 ans. LA PLACE STANISLAS APPRÉCIÉE DES FRANÇAIS La célèbre place de Nancy vient d’être élue « monument préféré des Français », pour l’édition 2021 de cette émission. TWITTER @VILLEDESURESNES
A. DE CSABAY ÉDITORIAL CNEWS.FR N°2608 VENDREDI 17 SEPTEMBRE 2021 3 DEUX JEUNES DANS LE VENT, UNE GÉNÉRATION ASPHYXIÉE MERCREDI 15 SEPTEMBRE Parlons un peu de la jeunesse. Essayons, si possible, de laisser derrière nous anniversaires, commémorations, cérémonies diverses. Nous avons revécu les heures fatales du 11 septembre 2001 – avec leurs multiples conséquences. Nous avons assisté à un long, riche et justifié hommage à Jean- Paul Belmondo. Oublions la curieuse moto de Johnny Hallyday inaugurée par une candidate à la présidence de la République. Attendons-nous, ce weekend, aux Journées du patrimoine et aux premiers résultats de la Ligue des champions de football. Et suivons, bien sûr, le procès du 13-Novembre ou celui, assez insignifiant, de Benalla. Face à une telle actualité, il naît l’envie de revenir sur le spectacle offert par deux jeunes filles, prénommées Emma et Leylah, la première âgée de 18 ans, la seconde de 19. Elles ont enchanté – que dis-je, « enchanté » ? –, elles ont subjugué le public de l’US Open de tennis, à New York, lors de la finale dames. Emma Raducanu l’a emporté par 6-4, 6-3, un score qui aura l’air facile sur le papier, avec le temps, mais qui ne reflète pas l’éblouissante bagarre entre ces deux inconnues. Ce qui a le plus épaté les spécialistes comme le grand public, en dehors de leur talent, c’est la façon dont ces deux « teenagers » ont maîtrisé l’événement. Leur faculté de s’adapter à la tension d’un grand tournoi, comme si elles en étaient à leur énième finale. Une maturité, un sang-froid, la fameuse « grace under pressure » qui inspirait Ernest Hemingway  : être capable de grâce sous la pression. Il faut noter qu’Emma Raducanu, citoyenne britannique, a des origines roumaines et chinoises, et que Leylah Fernandez, citoyenne canadienne, est issue d’un couple équatorien (le père) et philippin (la mère) – en d’autres termes, elles sont les symboles d’un monde en mutation, diversifié, multiple et complexe. S’arrêter ainsi sur ces deux jeunes LA SEMAINE DE PHILIPPE LABRO femmes conduit à s’intéresser à un sondage récent sur la jeunesse et son avenir. 40 000 participants de 18 à 25 ans ont été interrogés. C’est une respectable revue scientifique, le Lancet Planetary Health, qui a pris l’initiative de poser toutes sortes de questions. Les résultats ne sont pas réjouissants. 75% des sondés utilisent l’adjectif « effrayant ». Incendies, ouragans, inon - dations, disparition des espèces… Com ment voulez-vous que cette jeunesse surinformée conserve un peu de sérénité ? Pour 56% des jeunes, l’Humanité est « condamnée ». On voit bien, à travers cette étude, à quel point la génération des Emma et des Leylah prend au sérieux, voire au tragique, le dérèglement climatique général. A quel point la crise mondiale du Covid-19 a sans doute renforcé son anxiété. La pandémie venant s’ajouter au changement de climat ? Deux grenades dégoupillées qui explosent dans la vision Philippe Labro est écrivain, cinéaste et journaliste. Tous les vendredis, pour CNEWS, il commente ce qu’il a vu, vécu et observé pendant la semaine qui s’est écoulée. Un bloc-notes toujours subjectif, libre, et sans langue de bois. Emma Raducanu et Leylah Fernandez, 18 et 19 ans, ont impressionné par leur maturité, lors de l’US Open de tennis. qu’ont les jeunes de leurs lendemains. Cette jeunesse d’aujourd’hui sait, néanmoins, qu’elle possède précisément la richesse de son âge, la promesse d’un avenir personnel, des amours, des réussites, des découvertes… Elle a seulement envie et besoin que le monde des responsables, les « adultes », les « vieux », prenne ses angoisses en compte. Ça vient, apparemment, c’est encore lent et pas assez unanime, mais ça vient, forcément. Qui a envie de se fracasser sur le mur du déni et de l’ignorance aveugle à la Trump ? Le désespoir n’est pas une option. Se battre est la seule. C’était cela, le sens caché de ces deux gamines sur le court de New York, l’autre jour. Post-scriptum littéraire  : lire, cette semaine, le passionnant livre de Sébastien Le Fol, Reste à ta place… ! (éd. Albin Michel). Un document brillant, vivant, agrémenté de nombreux témoignages sur le « mépris » qui, selon l’auteur, un journaliste et directeur de rédaction, est un des maux de la société française. A lire, particulièrement en cette saison de pré-présidentielle. n Philippe Labro p.labro@cnewsmatin.net Le climat au cœur des inquiétudes. A. BELLO/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP KONAD K./SIPA 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :