CNews n°2594 11 jun 2021
CNews n°2594 11 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2594 de 11 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : faites-nous rêver les bleus !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 D. PLOWY/CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX/PHOTO DE PRESSE E. DESSONS/SIPA LA BELLE PERLE DE LA MARINE Le vaste hôtel particulier de la place de la Concorde devient un musée. C’est un secret bien gardé, qui fut l’antre des joyaux de la couronne française. Entièrement restauré et transformé en musée, l’hôtel de la Marine – gigantesque hôtel particulier de la place de la Concorde – a été inauguré hier par le président de la République Emmanuel Macron, avant d’ouvrir au public demain. L’occasion pour les visiteurs de découvrir ce bâtiment chargé d’histoire, connu pour avoir abrité le Garde-Meuble de la Couronne à partir de 1772 et avoir été le siège de l’étatmajor de la marine, de la Révolution française jusqu’à 2015. Le chantier commencé en 2017 a été ambitieux, chargé de restituer les espaces, la décoration et le mobilier à l’identique, tels qu’ils existaient à la fin du XVIII e siècle. Un travail d’orfèvre rendu possible grâce aux inventaires du mobilier du Garde-Meuble, qui ont permis d’identifier la plupart des meubles et tissus présents dans l’hôtel de la Marine à cette époque. Certaines pièces ont même dû être rachetées ou récupérées dans d’autres musées, comme le grand cabinet d’audience de l’intendant, prêté par le Louvre. Une riche collection qu’il sera possible de découvrir via deux parcours de visite, un court et un plus long. Le premier comprend une visite des salons d’apparat et de la loggia (pour 13 euros), alors que le grand tour prévoit une boucle dans les appartements de l’intendant (17 euros). Les deux cours intérieures seront quant à elles ouvertes à tous, bordées d’un côté par le café Lapérouse où seront vendues les pâtisseries de Christophe Michalak, et de l’autre par un restaurant du chef Jean-François Piège. Au total, 135 millions d’euros ont été nécessaires pour cette restauration, dont une grande partie vient du mécénat de la fondation Al Thani du Qatar. Une partie du premier étage lui sera d’ailleurs consacrée. n GRAND PARIS 14 N°2594 VENDREDI 11 JUIN 2021 CNEWS.FR Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, hier. 75 Pour honorer la mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015, nous lançons un concours pour la création d’un jardin mémoriel place Saint-Gervais. L’INFO EN PLUS Dès cet été, la Fédération internationale de football (Fifa) va installer une partie de ses bureaux aux étages supérieurs de l’hôtel de la Marine. En bref RUE DE TRÉVISE  : VERS L’INDEMNISATION DES VICTIMES DE L’EXPLOSION ? Une réunion a eu lieu hier entre la déléguée à l’aide aux victimes, la mairie de Paris et les assureurs, afin d’indemniser les victimes de l’explosion de la rue de Trévise (9 e). Si rien n’a été annoncé, les parties assurent travailler à un accord-cadre, qui permettrait de les dédommager en attendant la tenue du procès. UN COMITÉ POUR GÉRER L’AVENIR DE L’AVENUE DE LA GRANDE ARMÉE A l’instar de ce qui existe déjà sur les Champs-Elysées, un comité a officiellement été lancé hier à l’initiative des maires des 16 e et 17 e arrondissements de Paris. Ensemble, ils comptent s’associer « à la dynamique d’échanges » entre toutes les parties prenantes de l’Axe majeur, qui relie la Concorde à la Défense. UN CONCEPT UNIQUE DE GLISSE SUR L’EAU A OUVERT DANS LE 15 E Baptisé « Wave in Paris », une salle de sport munie d’une vague propulsée à l’aide de deux pompes a ouvert hier, rue de la Croix-Nivert (15 e). Là, tous ceux qui le souhaitent, à partir de 4 ans, pourront s’essayer au bodyboard, allongé, ou au flowboard, debout. C’est la première salle de ce type à Paris et la première en intérieur de la région. 0,1% DE CROISSANCE a été relevé dans les TPE-PME franciliennes au premier trimestre 2021 par rapport à l’an passé, a indiqué la CCI hier. C’est la plus faible du pays. LE CÉLÈBRE BÂTIMENT ROUVRE 95 BESSANCOURT LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI DES DÉCHETS À ÉVACUER Une « opération coup de propre » a été organisée hier par le maire de Bessancourt (95), Jean-Christophe Poulet. Excédé par les dépôts sauvages déversés dans une plaine qui couvre 60% de sa commune, ce maire écolo a décidé de taper du poing sur la table. « J’ai appris qu’il y avait 600 tonnes de déchets. La pédagogie ne suffit plus, maintenant, il faut verbaliser », fait savoir celui qui est longtemps allé à la rencontre des fraudeurs « parfois agressifs » qui venaient décharger leurs gravas sur son territoire. Le maire entend sauver la plaine. Cette fois-ci, l’élu, en poste depuis 2001, a bien l’intention de récupérer la place, pour y relancer une activité de maraîchage sur 300 hectares. Pour cela, il a débloqué 150 000 euros, qui serviront notamment à installer un système de vidéosurveillance à vision nocturne et acheter un véhicule tout-terrain pour la police municipale. En parallèle, une forêt de 1 350 hectares à cheval sur sept communes, dont Bessancourt, a été plantée et contribuera à revégétaliser le site. n Indice de la qualité de l’air Bon Moyen Dégradé Mauvais Très mauvais Extrêmement mauvais VILLE DE BESSANCOURT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :