CNews n°2585 2 avr 2021
CNews n°2585 2 avr 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2585 de 2 avr 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : le quotidien des familles bouleversé par la fermeture des écoles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 T. SAMSON/AFP J. WITT/CHAMUSSY/SIPA CONTROVERSE SUR LE STADE Des élus craignent que les habitants du département soient désavantagés. Il doit permettre d’accélérer la cadence. Mais le vaccinodrome qui doit ouvrir mardi 6 avril dans le Stade de France, à Saint-Denis (93), suscite l’inquiétude de plusieurs élus d’un département frappé de plein fouet par la 3 e vague du Covid. L’énorme centre, dont les premiers créneaux ont ouvert à la réservation hier sur Doctolib, devrait permettre d’inoculer environ « 10 000 doses » par semaine. Une politique à grande échelle qui va à l’encontre de la logique des centres de vaccination de proximité actuels, selon Pierre Laporte, vice-président de la Seine-Saint- Denis chargé de la santé. « Je ne suis pas contre les vaccinodromes, mais si leur arrivée est synonyme de fermeture pour les autres centres, on n’est pas dans la bonne démarche », craint-il. « Si on retire des doses aux pharmaciens, aux médecins de famille et aux petits centres de vaccination pour les donner au vaccinodrome, on recommence les erreurs de Doctolib », s’inquiète Pierre Laporte, en référence aux débuts de la campagne vaccination. Les rendez-vous se prenaient quasi exclusivement sur Internet, excluant les personnes éloignées des outils informatiques ou ne parlant pas bien français, pénalisant fortement la vaccination des habitants de Seine-Saint-Denis en février. Autre problème  : la situation géographique du Stade. L’enceinte sportive, très bien desservie depuis la capitale via les transports en commun, est moins accessible pour les Séquano-Dionysiens. Ces derniers seront obligés de posséder une voiture ou de prendre différents bus pour atteindre Saint-Denis. Des difficultés anticipées par le conseil départemental. Il prévoit qu’« une plate-forme de prises de rendez-vous spécialement réservée aux habitants de la Seine- Saint-Denis » soit mise en place et accessible « via un numéro dédié ». n GRAND PARIS 8 N°2585 VENDREDI 2 AVRIL 2021 CNEWS.FR Pierre-Yves Bournazel, député et coprésident du groupe macroniste au Conseil de Paris, hier. 93 Paris doit préparer la réouverture des lieux culturels et les rendre attractifs pour une clientèle majoritairement locale dans les premiers mois. L’INFO EN PLUS La Seine-Saint-Denis est le département à la plus faible proportion de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin (8,23% des habitants). En bref VAL-D’OISE  : LE CORPS D'UNE FEMME ÉGORGÉE RETROUVÉ DANS UN BOIS Le corps d’une jeune femme égorgée a été retrouvé mercredi dans un bois d’Arnouville (95), a-t-on appris hier. C’est un promeneur qui a découvert le corps de la victime, qui serait âgée d’une vingtaine d’années. Son identité restait inconnue hier soir, aucun papier d’identité n’ayant été retrouvé sur place. DES BLOCAGES ORGANISÉS PAR LES AGRICULTEURS SUR LES ROUTES Les agriculteurs de la FNSEA ont prévu d’organiser une dizaine de barrages filtrants et des opérations escargots aujourd’hui sur les principaux axes routiers d’Ile-de-France, selon Le Parisien. Les opérations devraient commencer dès 6h du matin. Les manifestants dénoncent la réforme de la PAC. RER B  : PAS DE TRAIN CE WEEK-END ENTRE GARE DU NORD ET AULNAY En raison de travaux, le trafic sera interrompu sur le RER B de demain à lundi inclus entre la gare du Nord (10 e) et Aulnay-sous-Bois (93). Des bus de substitution cir - culeront entre Stade-de-France- Saint-Denis et Aulnay-sous-Bois. Les trains depuis Aulnay, vers Mitry-Claye (77) ou l’aéroport de Roissy, sont maintenus. 1 624 EUROS sont déboursés, en moyenne, pour la location d’un bien non meublé à Paris, selon le baromètre SeLoger publié hier. FUTUR VACCINODROME 75 RECENSEMENT LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI UNE BAISSE DES SDF Une bonne nouvelle à confirmer. La capitale compte 23% de sans-abri en moins que l’an dernier, selon le recensement effectué lors de la Nuit de solidarité la semaine dernière. Le jeudi 25 mars au soir, les bénévoles mobilisés par la mairie de Paris ont arpenté les rues de la capitale et ont dénombré 2 785 sans-abri, selon les premiers chiffres publiés hier, contre près de 3 600 l’année dernière. Soit environ 800 de moins. Sur le plan géographique, c’est désormais le secteur de Paris centre qui compte le La capitale compte 2 785 sans-abri. plus de personnes à la rue, avec 367 sans-abri. Pour autant, cette baisse des chiffres est loin d’être une amélioration durable. Selon Léa Filoche, l’adjointe à la solidarité de la maire Anne Hidalgo, cette situation découle surtout du « choix fait par l’Etat de s’engager dans une politique d'hébergement [...] en lien évidemment avec la crise sanitaire ». Les places d’hébergement d’urgence à Paris sont passées de 30 245 l’an dernier à 32 300 aujourd’hui. n Indice de la qualité de l’air Bon Moyen Dégradé Mauvais Très mauvais Extrêmement mauvaisL. MERESSE/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :