CNews n°2582 19 mar 2021
CNews n°2582 19 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2582 de 19 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : reconfinés !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 J. LEGUERRE/AFP SPÉCIAL IMMOBILIER LES GRANDES MÉTROPOLES QUI SE DISTINGUENT AU NIVEAU NATIONAL QUATRE VILLES ATTRACTIVES Alors que le marché montre quelques signes d’essoufflement dans l’Hexagone, plusieurs agglomérations sortent du lot et sont prisées par les investisseurs. Etude après étude, la pierre apparaît comme étant l’épargne préférée des Français. Une valeur refuge qui attire toujours autant et qui rassure alors que le monde est encore secoué par la crise sanitaire. Les taux de crédit immobiliers sont à un niveau suffisamment bas pour étudier des projets d’investissement locatif. Et sur ce sujet, Paris n’est pas (ou plus) la ville la mieux placée. En effet, la province affiche les meilleurs rendements locatifs. Les opportunités ne manquent pas, mais attention  : le coronavirus a rebattu les cartes. Croissance démographique, bassin d’emplois, cons tructions de logements… Un certain nombre de critères doivent être regardés à la loupe avant de se lancer. En matière d’investissement, il faut être réactif mais aussi prendre son temps. Actuellement, quatre grandes métropoles tirent leur épingle du jeu, d’après les dernières statistiques. n STRASBOURG REBONDIT Le marché de la pierre à Strasbourg s’offre le luxe de faire un bond quand le reste du pays, à commencer par la capitale, est en berne. D’après le dernier baromètre de MeilleursAgents, la métropole alsacienne figure dans les exceptions. En effet, depuis le mois de septembre, ses prix grimpent de 4,5% à 3 201 euros le mètre carré en moyenne. La demande reste très élevée dans beaucoup de secteurs, comme le Neudorf. Même constat pour les quartiers est de la ville qui offrent encore quelques maisons, comme à Cronenbourg. P.HUGUEN/AFP RENNES AU SOMMET L’effet TGV continue à se faire sentir. Depuis que Rennes est à 1h30 de Paris, les biens partent à très grande vitesse. Alors que la crise sanitaire affecte la plupart des grandes villes du pays, la préfecture d’Ille-et-Vilaine reste orientée à la hausse  : dans le dernier baromètre Meilleurs- Agents publié le 1er mars, les prix augmentent de 3,1% depuis septembre. Le quartier de la gare reste très prisé. Quant aux investisseurs, ils se tournent vers la périphérie. J.-S. EVRARD/SIPA LILLE DÉCOLLE La ville du Nord fait partie des plus dynami - ques de l’Hexagone en matière d’immobilier. Serait-ce une conséquence du dé ve loppement du télétravail, alors qu’elle se situe à près d’une heure de Paris en train ? Face à un afflux d’acheteurs, l’offre se raréfie et prend de la valeur. Ainsi, depuis le mois de septembre, les prix ont gagné 1% dans un contexte morose au niveau national. D’après Meilleurs- Agents, il faut compter en moyenne 3 248 euros le mètre carré. Sans surprise, le centre est toujours autant plébiscité  : dans le Vieux-Lille, un bien sans défaut peut partir à plus de 5 000 euros le mètre carré. Les primoaccédants préfèrent, quant à eux, la partie nord de Wazemmes et le secteur Saint-Michel, où les biens sont plus accessibles. Les investisseurs sont également au rendezvous  : le rendement brut est évalué à 5,4%. NANTES TOUJOURS AU TOP Actuellement, le mètre carré se vend 3 724 euros en moyenne à Nantes, d’après MeilleursAgents. Mais il n’est pas rare de voir des biens sans défaut partir à plus de 6 000 euros dans l’hypercentre. La grande métropole de l’Ouest est victime de la flambée immobilière et la crise sanitaire ne semble pas inverser la tendance. D’après le baromètre MeilleursAgents, la pierre a pris 2,8% depuis le mois de septembre. Et d’après les professionnels du secteur, il est peu probable que les prix baissent à moyen terme  : la croissance démographique de la ville, son attractivité et sa proximité avec la capitale lui assurent un marché dynamique contre vents et marée. D. MEYER/AFP
LE SUCCÈS DU CROWDFUNDING DANS LA PIERRE LE PLACEMENT ALTERNATIF Investir dans la pierre n’implique plus nécessairement de solliciter des dizaines de milliers d’euros. Le crowdfunding immobilier a démocratisé ce type de placement. Son principe ? Prêter sur une durée d’un à deux ans quelques milliers d’euros un échange d’un rendement proche de 10% en passant par des plates-formes comme Anaxago, Homunity, Fundimmo… Il y a de quoi ringardiser le livret A avec son taux d’intérêt à 0,5%. Et en plus, ça marche  : en 2020 le crowdfunding immobilier a battu tous les records, selon le baromètre Fundimmo  : 505 millions d’euros collectés, 180 millions d’euros remboursés et 9,3% de rendement annuel moyen (revenus soumis au PFU). Un taux de défaut de 0,16% C’est 35% de plus sur un an. Dans le détail, 589 opérations ont été financées. Il s’agit de constructions de logements, de bureaux ou de commerces. Des projets qui sont soumis aux investisseurs via les plates-formes. La durée et la rémunération y sont précisées. Mais attention  : un VOTRE NOUVEAU LIEU DE VIE À ALFORTVILLE RENDEZ-VOUS à partir du 26 MARS pour choisir votre logement 01 44 51 95 95 pichet.fr Ce financement permet des rendements attractifs sur une courte durée. SPÉCIAL IMMOBILIER 21 tel rendement n’est pas sans revers de médaille. Il s’agit d’un placement risqué. En théorie, il est possible de perdre une partie, voire tout son capital. L’an dernier, le taux de défaut est tombé à 0,16%. Mais la crise sanitaire vient fragiliser les futurs projets. Pour se prémunir des mauvaises surprises, il est recommandé de bien choisir sa plateforme de crowdfunding, d’y investir une faible partie de son épargne, et surtout de miser sur plusieurs projets. n LOI PINEL ÉLIGIBLE (1) TAUX 0% ÉLIGIBLE (2) (1) Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. Dispositif en faveur de l’investissement locatif visant l’acquisition en vue de sa location d’un logement neuf situé dans certaines zones géographiques. Réduction d’impôt variant de 12 à 21% selon la durée de l’engagement de location. Dispositif soumis à conditions de ressources du locataire et de plafonnement des loyers. CGI. Art 199 novovicies. Tout investissement présente des risques. Détail des conditions en agence ou sur pichet.fr. (2) Valable pour tous les Prêts à Taux Zéro (PTZ) émis pour l’acquisition par un primo-accédant de sa résidence principale neuve située dans certaines zones éligibles et dans la limite de 40% du montant du prêt en zones A, A bis et B1 et 20% en zones B2 etC. Les conditions du PTZ (notamment les plafonds de ressources) sont fixées par les articles L31-10-1 et suivants et R31-10-1 et suivants du Code de la construction et de l’habitation. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. PROMOTION PICHET - SAS au capital de 6 000 000 € - 415 235 514 RCS Bx - 20-24 Av. de Canteranne 33608 Pessac Cedex - N°TVA INTRACOMMUNAUTAIRE  : FR59 415 235 514 - CARTE PROFESSIONNELLE  : CPI 3301 2019 000 043 157 M. ALLILI/SIPA En bref OUVERTURE DU E-SALON DE L’IMMOBILIER NEUF C’est aujourd’hui que s’ouvre la première édition du e-salon de l’immobilier neuf. Organisé par PAP événements, il s’adresse à tous ceux qui souhaitent acquérir un logement neuf en France ou à l’étranger. Des professionnels y tiendront des stands virtuels pendant les heures d’ouverture, jusqu’à dimanche. e-salonimmoneuf.com LA PARITÉ RELEVÉE CHEZ LES EMPRUNTEURS Il y a désormais presque autant de femmes que d’hommes qui empruntent en leur nom propre. Selon le courtier Empruntis, les femmes représentent désormais 45% des personnes qui sollicitent un crédit auprès des ban - ques. Le courtier rappelle par ailleurs qu’en 2017, les femmes ne représentaient même pas un tiers des emprunteurs. Un écart qui tend à se combler.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :