CNews n°2580 3 mar 2021
CNews n°2580 3 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2580 de 3 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : un mois de mars sous surveillance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 FRANCE 8 N°2580 MERCREDI 3 MARS 2021 CNEWS.FR N. MESSYASZ/SIPA R. MEIGNEUX/SIPA LA PÉRIODE DE RABAIS S’EST TERMINÉE HIER AVEC DE MAUVAIS CHIFFRES DES SOLDES PEU RÉJOUISSANTS Un contexte difficile. Même allongés de deux semaines, jusqu’à hier, les soldes d’hiver n’ont pas été une réussite cette année, avec une « baisse d’activité de -22% sur les deux premiers mois de l’année », selon l’Alliance du commerce. Plus que le changement de consommation des clients, ce sont évidemment les décisions politiques prises pour faire face à la crise du coronavirus qui sont pointées du doigt par les commerçants. Lancement reporté du 6 au 20 janvier, couvre-feu à 18h, fermeture des centres de plus de 20 000 m²  : tout cela « a cassé la dynamique », regrette l’Union du commerce. Certains ont néanmoins réussi à s’en sortir. C’est le cas par exemple du secteur de la maison. Profitant du fait que les Français se sont retrouvés à passer beaucoup plus de temps chez eux que d’habitude, les magasins d’ameublement observent une première tendance en amélioration par rapport à l’an dernier. C’est aussi le cas pour certains commerçants de l’habille- Chaque semaine des élus municipaux prennent des risques pour leur vie. Ils sont victimes d’injures, de violences et de menaces de mort. Bernard Perrut, député Les Républicains du Rhône, hier à l’Assemblée nationale. LA RÉFORME « ADOUCIE » EN VIGUEUR EN JUILLET LE CHÔMAGE SUR LA TABLE Des droits plus difficiles à obtenir. Elle était attendue. Après une dernière concertation avec les partenaires sociaux, le gouvernement a tranché hier. La réforme de l’assurance chômage sera mise en place à partir du 1er juillet, dans un format « adapté ». La réforme initiale avait comme axes principaux le durcissement des règles d’indemnisation et la lutte contre les contrats courts. Avec ment, qui ont pu passer à travers les mesures administratives. Ainsi, ceux qui ont pu rester ouverts en février, tout en bénéficiant des deux semaines de soldes supplémentaires, ont vu leurs ventes progresser de 28% (chiffre concernant l’habillement). Reste que pour les petits commerçants, « tous secteurs confondus, on est sur une perte globale de chiffre d’affaires de 20 à 30% », affirme le Syndicat des indépendants. L’inquiétude se porte désormais sur l’avenir à court terme, entre la crainte de possibles reconfinements locaux et l’espoir de voir les mesures se lever progressivement. n L’INFO EN PLUS Le gouvernement a annoncé hier réfléchir à un dispositif permettant de compenser la perte due aux stocks invendus par les commerçants. « l’adoucissement » de la réforme pour atteindre « un équilibre qui nous paraît le bon », selon le ministère du Travail, ces objectifs sont liés à la bonne santé du marché du travail. Le durcissement voulu de l’ouverture et du rechargement des droits dépendra de deux facteurs. Le premier est une baisse de 130 000 demandeurs d’emploi de catégorie A sur 6 mois. Le second une hausse de 2,7 millions d’embauches d’une durée supérieure à un mois, sur quatre mois. Sachant que ces indicateurs ne seront observés qu’à partir du 1er avril, ce durcissement ne pourra pas être décrété avant octobre, au plus tard. Ces deux facteurs décideront également de la mise en place d’un autre pan de la réforme, concernant la dégressivité de l’allocation des hauts revenus. La diminution de 30% pourra être accélérée au septième mois si les indicateurs le permettent. n Les mesures gouvernementales ont découragé les potentiels acheteurs. En bref UNE PROPOSITION DE LOI CONTRE « L’ÂGISME » La députée de Loire-Atlantique Audrey Dufeu a déposé hier une proposition de loi pour lutter contre « l’âgisme », le rejet des aînés. Il comporte seize articles pour « renforcer les droits des personnes âgées » et « améliorer leur représentation dans la société ». LES OBÈSES DISCRIMINÉS DANS DE NOMBREUX CAS Les personnes atteintes d’obésité subissent des discriminations répétées dans l’espace public (50%), à l’école ou au travail (45%), chez elles (22%) et dans le domaine médical (19%), selon un sondage Odoxa publié hier. Les femmes et les jeunes sont les plus touchés. 10 000 PERSONNES « au moins » pourraient avoir été victimes d’abus sexuels dans l’Eglise depuis 1950, a estimé hier le président de la commission indépendante. AIDE AUX MIGRANTS HERROU FIXÉ AUJOURD’HUI La justice va trancher. La Cour de cassation examine aujourd’hui le pourvoi du parquet général de Lyon contre Cédric Herrou, condamné en 2017 à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé des migrants, et relaxé en mai dernier. A l’époque, l’agriculteur avait saisi le Conseil constitutionnel sur le « délit de solidarité » dont il s’estimait victime. Le 6 juillet 2018, les Sages avaient estimé qu’« une aide désintéressée aux migrants ne doit pas être poursuivie ». La Cour de cassation avait retenu ce « principe de fraternité » et annulé en décembre 2018 la condamnation, renvoyant l’affaire devant la cour d’appel de Lyon. Cette dernière avait relaxé Cédric Herrou de toutes les poursuites en mai 2020. Le parquet général de Lyon s’était alors pourvu en cassation. n D. MEYER/AFP
EMPLOI & FORMATION CNEWS.FR N°2580 MERCREDI 3 MARS 2021 9 LE CONCOURS ADVANCE DONNE ACCÈS À QUATRE ÉCOLES D’INGÉNIEURS UN ACCÉLÉRATEUR DE CARRIÈRE Les élèves de terminale scientifique voulant se diriger vers des domaines à la pointe de l’innovation ont depuis 2012 l’opportunité de passer le concours Advance. Il ouvre la voie à quatre écoles d’ingénieurs de premier plan sur quinze campus  : l’IPSA, école d’ingénieurs aéronautique et spatial, l’ESME Sudria, école d’ingénieurs pluridisciplinaire, l’EPITA, école des ingénieurs du numérique et Sup’Biotech, l’école des ingénieurs en biotechnologies. L’oral prend la place de l’écrit Comptant pour un seul vœu sur Parcoursup, le concours Advance permet de s’orienter vers des carrières dans des secteurs en fort développement économique  : cloud computing, énergies du futur, big data, aéronautique et aérospatial, intelligence artificielle, biotechno - logie, robotique, cybersécurité. Karine Gounot, directrice du concours Advance, confie  : « Opter pour l’une de nos écoles, c’est s’assurer, une fois diplômé, de trouver un travail passionnant en France comme à l’étranger. Nos écoles arrivent toujours en très bonne place dans les L’inscription à l’examen ne compte que pour un seul vœu sur Parcoursup. classements. Les entreprises embauchent nos jeunes à des salaires de 40 425 € brut en moyenne. » Cette année, le concours innove. Finies les épreuves écrites, la personnalité des candidats sera évaluée à travers des épreuves orales systématisées et une étude approfondie des dossiers scolaires et non scolaires, via Parcoursup. Ces éléments permettent d’identifier les réelles aspirations des candidats, leurs centres d’intérêt et engagements personnels. Pour valider leurs DR EN CHIFFRES 1 555 PLACES sont à pourvoir cette année. 15 CAMPUS urbains répartis dans les plus grandes villes de France. 40 425 € , c’est le salaire moyen à la sortie de ces écoles d’ingénieurs. 100% DES DIPLÔMÉS des quatre écoles s’insèrent sur le marché du travail en moins de deux mois, dans les secteurs économiques les plus dynamiques. + 6,4% DE CROISSANCE dans les secteurs SMACS en 2020 (Social, Mobilité, Analytics, Cloud, Sécurité informatique), selon le syndicat professionnel Syntec Numérique. choix d’orientation, les quatre écoles organisent des rendez-vous personnalisés et des journées d’immersion. n Inscription sur le portail Parcoursup jusqu’au 11 mars. concours-advance.fr Établissement d’enseignement supérieur privé. Cette école est membre de 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :