CNews n°2580 3 mar 2021
CNews n°2580 3 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2580 de 3 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : un mois de mars sous surveillance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 CLÉS DU JOUR 4 N°2580 MERCREDI 3 MARS 2021 CNEWS.FR S. GRANGIER/CNEWS L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Olivier Benkemoun VIVE LE PASS SANITAIRE ! On veut un pass ! Pas le pass culture mais le pass sanitaire qui nous redonnera accès à la culture. Y a-t-il un autre moyen ? Dans les prochaines heures, l’exécutif va discuter des différents scénarios de réouverture des lieux publics. Pour une fois, musées, théâtres, cinémas et salles de spectacles seront au programme d’une affiche qui compte aussi restaurants et clubs de sport. L’idée est celle d’un QR code contenant les Il faut un QR code avec les données prouvant que vous êtes négatif. données prouvant que vous êtes négatif. Un code déconnecté de la vaccination, sinon on créerait une société à deux vitesses. La société des vaccinés qui entre partout et celle qui n’a accès à rien. Dans cette dernière, toute la jeunesse qui ne sera pas vaccinée avant la rentrée. Si l’on veut des festivals, du clubbing, des spectacles, de la vie, alors la jeunesse doit militer pour un pass, pour une puce, mais bon sang !, quelque chose qui permette de se brasser sans peur et en musique ! Olivier Benkemoun, à retrouver du lundi au vendredi, à 7h45, dans La matinale de CNEWS. À RETROUVER SUR.FR LES DATES À RETENIR POUR SUIVRE LE BIATHLON Six courses sont organisées cette semaine en République tchèque pour la 8 e étape de Coupe du monde de biathlon. POURQUOI INHALER DE L’HÉLIUM MODIFIE-T-IL LA VOIX ? Lorsque certains plaisantins inha lent de l’hélium, contenu dans un ballon gonflable par exemple, le timbre de leur voix se modifie pendant un court instant. Un phénomène qui s’explique par la densité de ce gaz, plus faible que l’air. Le son s’y répand en effet plus rapidement (trois fois plus vite environ) que dans l’air. Ainsi, lorsque les cordes vocales vibrent pour produire un son, celui-ci va donc circuler beaucoup plus vite dans le larynx puis la bouche, ce qui donne cette voix très aiguë caractéristique. C’est d’ailleurs cette même propriété qui permet à un ballon gonflé d’hélium, plus léger que l’air, de L’IMAGE s’envoler. Un gaz plus lourd, comme le protoxyde d’azote, aura l’effet l’inverse, produisant une voix plus grave. Attention toutefois, l’inhalation de gaz en grande quantité peut se révéler dangereuse, en provoquant une asphyxie. LES BRONZÉS FONT DU ZÈLE Les Russes n’ont décidément pas froid aux yeux. Seulement vêtues d’un maillot de bain, ces personnes étaient en train de profiter du soleil, avant-hier, le long de la forteresse Pierre-et-Paul, sur les rives du fleuve Neva, à Saint-Pétersbourg. La température n’atteignait pourtant que 4 °C. Mais cela reste particulièrement doux pour la ville, qui affiche plutôt un thermomètre autour de -7 °C à cette période. TOUT COMPRENDRE AU DISPOSITIF COVAX Lancé par les Nations unies, le dispositif Covax a été imaginé pour mieux redistribuer les vaccins dans le monde. THIBAUT/ICON SPORTC. BELTRAN/VWPICS/SIPA M. INSABATO/REX/SIPA F. AUGSTEIN/AP/SIPA D. LOVETSKY/AP/SIPA LE COVOITURAGE FRAUDÉ AVEC UN MANNEQUIN Il avait pourtant mis toutes les chan - ces de son côté pour duper les observateurs. Un conducteur a récemment été interpellé en Californie, car son pick-up Toyota a attiré l’attention des policiers alors qu’il circulait sur une voie dédiée au covoiturage. En cause  : des vitres trop teintées, qui empêchaient de distinguer l’intérieur. Or, lorsqu’ils ont ouvert la portière, les officiers se sont rendu compte que le « passager » était en réalité un mannequin plus vrai que nature. « Il portait une casquette, des lunettes, des lunettes de soleil dans la poche de la chemise, des chaussures de chantier, la totale… Il avait même un masque anti-Covid », a déclaré, incrédule, l’un des agents. Un stratagème qui n’a pas empêché le fraudeur d’écoper d’une amende d’environ 400 euros. C’EST ARRIVÉ... UN 3 MARS L’affaire Rodney King préfigure les émeutes de Los Angeles (1991). Après un excès de vitesse, cet Afro- Américain est passé à tabac par quatre policiers. Ces derniers seront innocentés l’année suivante, ce qui déclenchera une semaine d’émeutes. La loi sur les signes religieux dans les écoles est adoptée (2004). Le Parlement français entérine ce texte qui interdit aux élèves de porter des signes ostensibles de leur appartenance à une religion dans les établissements. ANGELINA JOLIE REVEND UN CADEAU DE SON EX L’actrice américaine a récemment touché 11,5 millions de dollars en vendant un tableau que lui avait offert Brad Pitt. INSTAGRAM CHP BALDWINPARK
GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2580 MERCREDI 3 MARS 2021 5 M. EULER/AP/SIPA L’EXÉCUTIF TEMPORISE FACE À L’ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19 MARS SANS RELÂCHEMENT Le gouvernement ne veut pas se précipiter, car il espère voir les premiers effets de la campagne de vaccination. Préférant le cas par cas aux mesures généralisées, l’Etat se montre patient, et exhorte à poursuivre les efforts. Chaque jour compte. Fidèle à sa ligne, qui vise à éviter un reconfinement généralisé, le gouvernement temporise autant que possible face au coronavirus. Et ce même si de possibles tours de vis supplémentaires risquent d’être donnés en fin de semaine dans les zones où l’épidémie galope. En déplacement lundi à Stains (Seine-Saint-Denis), le président Emmanuel Macron a ainsi demandé aux Français de tenir « quatre à six semaines » de plus. L’enjeu consiste, dans l’intervalle, à accélérer la vaccination, seule mesure capable d’éclaircir durablement l’horizon, tout en se tenant prêt à réagir si nécessaire. Mais pour y arriver, l’Etat va devoir composer avec une population de plus en plus déboussolée. Entre vigilance et endurance Preuve que la situation sanitaire est toujours très fragile, un nouveau conseil restreint de défense sanitaire est organisé ce matin à l’Elysée. Les premières retombées des mesures prises à Nice (Alpes- Maritimes) et à Dunkerque (Nord), où un confinement le week-end a été décidé, y seront passées au crible. Sauf surprise, Jean Castex devrait de nouveau s’expri- mer demain pour faire le point sur les concertations lancées dans une vingtaine de départements, dont Paris, très touchés par l’épidémie. « Nous amplifions la vigilance », a d’ailleurs martelé, hier, le Premier ministre, lors d’une réunion du groupe LREM à l’Assemblée. Et si le chef du gouvernement a reconnu, selon un participant, que « les semaines qui arrivent vont être difficiles », c’est bien « la stratégie de territorialisation, en adaptant au mieux la réponse », qui doit perdurer. L’endurance, avec l’espoir que le retour des beaux jours contribue à faire baisser l’épidémie, reste, en somme, de mise. Mais le gouvernement parie plus que jamais sur l’efficacité des vaccins pour sortir de la crise. Après la publication d’études encourageantes, le sérum d’AstraZeneca vient ainsi de voir ses critères d’attribution élargis. Ce faisant, deux millions et demi de Français supplémentaires y sont devenus éligibles. Surtout, « rien que sur le mois de mars », ce sont six millions de Français qui devraient se voir proposer une première injection, « ce qui fera 9 millions de personnes au total », a assuré, lundi soir, le ministre de la Santé Olivier Véran. Une confiance à gagner Dans l’attente, le gouvernement invite donc les Français à ne pas baisser la garde et à continuer de respecter scrupuleusement les règles. Mais pour prouver que sa stratégie est la bonne, et s’assurer la confiance de l’opinion, il va devoir surtout tenir ses promesses sur les vaccins. Or, hier, le ministère de la Santé a indiqué que seulement 25% des doses de vaccin AstraZeneca reçues en France ont été utilisées. Le tir devra donc être vite corrigé. Car après le retard à l’allumage, et à mesure que les restrictions s’éternisent, il n’est pas sûr qu’en cas de nouveau couac, les excuses, techniques ou logistiques, soient facilement acceptées. Selon une étude du Centre d’étude de la vie politique de Sciences- UN PREMIER PAS VERS LE PASS J. GUEZ/AFP EN CHIFFRES 3,7 MILLIONS DE CAS confirmés de Covid-19 ont été recensés à ce jour, en France, depuis le début de l’épidémie. 7,3% DES TESTS pratiqués dans l’Hexagone reviennent désormais positifs, selon une moyenne calculée au cours des sept derniers jours. 1000 CAS POSITIFS de Covid-19 pour 100 000 habitants ont été recensés hier à Dunkerque. La cité du Nord enregistre à présent le taux d’incidence le plus élevé du pays. 313 PERSONNES sont mortes de la maladie chaque jour, en moyenne, au cours de la seule semaine dernière. 4,45% DE LA POPULATION française a maintenant reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid-19 (contre 30% au Royaume-Uni). Po, publiée le 22 février dernier, la patience des Français est mise à rude épreuve. Plus de 40% des sondés ont ainsi reconnu ressentir de la lassitude vis-à-vis de la situation sanitaire. Par ailleurs, près de 40% des personnes interrogées se considèrent « méfiantes » visà-vis du gouvernement. Reste à savoir si « quatre à six semaines » seront suffisantes pour les faire changer d’avis. n L’INFO EN PLUS Très en pointe, la Corée du Sud a annoncé lundi que les chats et chiens de Séoul, la capitale, pourraient bientôt se faire tester pour le coronavirus. Emmanuel Macron doit tenir, aujourd’hui ou demain, une réunion pour évoquer la réouverture de certains lieux publics. A l’étude, figure notamment l’idée d’un « pass sanitaire ». Son détenteur pourrait ainsi reprendre certaines activités en présentant la preuve de tests négatifs, voire d’une vaccination, peut-être via l’application TousAntiCovid. Si rien n’est encore défini, l’idée fait en tout cas son chemin et jusqu’au niveau européen. La Commission européenne doit en effet présenter ce mois-ci un projet de laissez-passer vaccinal pour restaurer la libre circulation dans l’UE.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :