CNews n°2575 3 fév 2021
CNews n°2575 3 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2575 de 3 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : reconfiner, un choix à l'épreuve.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 F. MORI/AP/SIPA A. GUIZARD/AFP LES VARIANTS SE PROPAGENT Une croissance galopante. Les premiers résultats sur la présence des variants de coronavirus en Ile-de-France « ne sont pas bons », a prévenu hier Rémi Salomon, président de la commission médicale de l’AP-HP. « On était plutôt aux alentours de 6% [des nouveaux cas détectés] le 7 janvier et on est monté à 15-20% la semaine dernière », a précisé Rémi Salomon sur Franceinfo. Ce qui représente environ un nouveau cas de coronavirus sur cinq désormais. Le variant anglais étant « 40 à 70% » plus contagieux, le médecin des hôpitaux de Paris craint « une accélération de l’épidémie si on ne fait significativement rien de plus ». Olivier Véran, le ministre de la Santé, a d’ailleurs estimé dimanche dans le JDD que la circulation du variant anglais s’intensifiait « de 50% chaque semaine ». Une propagation qui serait toutefois, selon lui, « moins intense qu’à l’étranger où des hausses de 70 à 100% ont été relevées ». Après une première enquête réalisée début janvier, les données définitives de cette deuxième étude visant à analyser précisément la présence des variants devraient être connues très prochainement. Par ailleurs, sur le front de la vaccination, l’Agence régionale de santé Ile-de-France a indiqué ce lundi que le rythme des injections n’allait pas diminuer en février, contrairement à ce qu’on craignait la semaine dernière. En raison des problèmes de production et d’approvisionnement, le report de plusieurs milliers de rendez-vous pour une première injection avait en effet été évoqué. Mais 20 000 doses de vaccin Moderna supplémentaires livrées dès le 8 février, ainsi qu’un travail sur les stocks déjà disponibles, devraient améliorer ces mauvaises prévisions initiales. L’ARS assure donc que « plus de 100 000 primoinjections et plus de 200 000 deuxièmes injections » seront réalisées ce mois-ci dans la région Ile-de-France. n GRAND PARIS 6 N°2575 MERCREDI 3 FEVRIER FÉVRIER 2021 CNEWS.FR Je demande la création d’une commission [...] pour lutter contre les abus de pouvoir et les violences sexuelles et sexistes commises par des élus [à Paris]. Nelly Garnier, porte-parole du groupe LR au Conseil de Paris, hier dans « Le Monde ». Les premiers résultats inquiétants d’une étude ont été dévoilés par l’AP-HP. En bref LE FILS DE GEORGE WEAH INTERPELLÉ PENDANT UNE FÊTE CLANDESTINE George Weah junior, le fils du président du Liberia et ex-star du PSG, a été arrêté à Paris pour outrage et rébellion, dans la nuit de lundi à mardi, selon Le Parisien. Eméché, il participait à une fête clandestine dans un appartement du 8 e arrondissement, avec sept autres personnes. Toutes ont été verbalisées. DES AMENDES INFLIGÉES SUR L’ENCADREMENT DES LOYERS À PARIS La préfecture de région a indiqué hier avoir infligé des amendes à six bailleurs ne respectant pas l’encadrement des loyers en vigueur depuis 2019 dans la capitale. L’institution a reçu 96 signalements sur le sujet, dont plus de la moitié a abouti à « des régularisations ou des conciliations en faveur des locataires ». RUEIL-MALMAISON  : LES PREMIÈRES NAVETTES AUTONOMES S’ÉLANCENT Depuis hier, deux navettes électriques sans chauffeur circulent à Rueil-Malmaison (92). Ce sont les premières du genre testées sur route ouverte par un acteur privé en Ile-de-France. Pour l’instant, elles relient la station RER au siège de la société Arval, au profit des salariés de cette dernière. LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI INDICE DE POLLUTION 36 40% DES ENTREPRISES adhérentes du Medef Paris n’ont pas recours au télétravail à 100%, a indiqué hier le président du syndicat patronal parisien, sur France Bleu. ENVIRON 20% DES NOUVEAUX CAS INTEMPÉRIES L’INFO EN PLUS La région parisienne est celle qui compte la plus faible proportion de personnes vaccinées du pays, 1,63% de sa population ayant reçu une dose. LA MONTÉE DE LA SEINE Une hausse modérée mais régulière. Depuis plusieurs jours, le niveau de la Seine continue à monter. Le fleuve est passé au-dessus de 4,25 mètres à Paris hier. Certaines voies de circulation sur les berges ont été fermées à la circulation dans la capitale. Le reste de la région est aussi touché. Une partie de Villeneuve-Saint-Georges (94) est inondée et un gymnase a été transformé en centre d’hébergement par la Croix-Rouge. Certaines communes des Yvelines se préparent aussi à la montée des eaux, La vigilance jaune a été décrétée.comme Conflans-Sainte-Honorine ou Poissy. Car avec de nouvelles pluies qui devraient s’abattre sur l’Ile-de-France, « la tendance à la hausse sur les grands cours d’eau perdurera les prochains jours », pointe le site Vigicrue. Tous les départements d’Ile-de-France sont d’ailleurs placés en vigilance jaune « inondations » par Météo France. Le service d’information sur le risque de crues parle toutefois pour l’instant d’un phénomène « habituel pour la saison ». n 0 25 50 75 >100 R. HAAZEN/SHUTTERSTOCK/SIPA
FRANCE 7 CNEWS.FR N°2575 MERCREDI 3 FÉVRIER FEVRIER 2021 7C. SAIDI/SIPAL. DE VELLOU/AFP LES EXPULSIONS LOCATIVES VONT ÊTRE SUSPENDUES UNE TRÊVE JUSQU’À JUIN Lutter contre la précarité. La trêve hivernale, qui a débuté le 1er novembre, est rallongée à cause de la pandémie jusqu’au 1er juin au lieu du 31 mars, a annoncé hier le gouvernement. Une mesure similaire avait déjà été adoptée en 2020  : la trêve s'était terminée le 10 juillet. Cette année, les bailleurs n'auront donc pas le droit d'expulser leurs locataires pendant sept mois, même en cas de loyers impayés. Ils peuvent engager une procédure mais celle-ci ne sera effective qu'après la trêve. L'objectif est d'éviter que les Français, dont les difficultés financières ont été accentuées par le Covid-19, se retrouvent à la rue pendant l'hiver. La mesure a été défendue par la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, qui a également annoncé lundi une trêve sur les coupures d'énergie. « Nous sommes aujourd'hui face à un risque réel de décrochage des ménages en difficulté », a-t-elle justifié au Parisien. n LE PLUS ANCIEN ASSIGNÉ À RÉSIDENCE JUGÉ KAMEL DAOUDI VA ÊTRE FIXÉ L’homme risque de revoir la prison. Verdict attendu. Le plus ancien assigné à résidence de France va-t-il retourner en prison ? La cour d’appel de Riom (Puy-de-Dôme) doit rendre sa décision aujourd’hui sur Kamel Daoudi, condamné à un an de prison avec mandat de dépôt en octobre dernier pour ne pas avoir respecté les conditions de son assignation. Daoudi, 45 ans, avait été arrêté après 21h dans un café « alterna- Le gouvernement a également annoncé un arrêt des coupures d’énergie. tif » d’Aurillac, où il préparait des repas. Or, les horaires de son assignation stipulent qu’il doit se trouver dans le lieu où il réside de 21h à 7h du matin. Le tribunal lui avait également reproché de n’avoir toujours pas cherché à quitter le territoire français, comme cela lui est stipulé. Kamel Daoudi a été condamné en appel en 2005 à six ans de prison et à une interdiction définitive du territoire français, pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Il faisait partie d’un groupe jihadiste affilié à al-Qaïda, soupçonné d’avoir planifié un attentat contre l’ambassade des Etats-Unis à Paris, en 2001. La justice l’avait aussi déchu de sa nationalité française. Depuis, il n’est que citoyen algérien. Libéré de prison en 2008, il est assigné à résidence et soumis à deux pointages quotidiens, à la gendarmerie ou au commissariat. n AFFAIRE KARACHI BALLADUR EN SURSIS La peine sera-t-elle confirmée ? L'accusation a requis hier une peine d'un an d’emprisonnement avec sursis et de 50 000 euros d'amende contre l'ex-Premier ministre Edouard Balladur, jugé à Paris pour des soupçons de financement occulte de sa campagne présidentielle de 1995, l'un des volets de l’affaire Karachi. A l'encontre de son ancien ministre de la Défense François Léotard, le ministère public a demandé deux ans de prison avec sursis et 100 000 euros d'amende, estimant qu'il était « beaucoup plus impliqué » qu’Edouard Balladur dans la gestion des rétrocommissions illégales en marge de contrats d'armement. L'ex-Premier ministre, qui comparaît pour « complicité d'abus de biens sociaux » et recel de ce délit, a clamé son innocence face aux juges. n L’Etat n’a pas à se mêler de l’organisation des religions. L’Etat doit se charger de faire respecter les lois de la République. La laïcité n’est pas un athéisme d’Etat. Adrien Quatennens, député La France insoumise, hier sur CNEWS. B. BEBERT/SIPA En bref INTEMPÉRIES DANS LE LOT  : L'EFFONDREMENT D’UNE MAISON FAIT UN MORT Une personne est décédée lundi suite à l'effondrement de sa maison sur la commune de Saint-Martin-Labouval (Lot) après l'éboulement d'une falaise provoqué par les intempéries, a-t-on appris hier. Près de 30 m 3 de rocher et de terre se sont abattus sur la maison de la victime, âgée d’environ 80 ans. LE MEURTRIER PRÉSUMÉ DE VICTORINE DARTOIS ENTENDU POUR UN VIOL L'homme suspecté d'avoir tué l'étudiante Victorine Dartois, en septembre à Villefontaine (Isère), a été placé en garde à vue quelques heures hier dans une affaire de viol mais a refusé de s'exprimer, a indiqué le parquet de Grenoble. Les faits concernés auraient eu lieu dans le Rhône, en 2018, sur une femme âgée de 20 ans à l'époque. UN DÉPUTÉ LR CONDAMNÉ POUR AVOIR INSULTÉ LE PATRON DES CHASSEURS Le député Les Républicains des Bouches-du-Rhône, Eric Diard, a été condamné hier par le tribunal de Saint-Omer (Pas-de-Calais) à 500 euros d'amende pour injures publiques envers Willy Schraen, le patron des chasseurs. Il l’avait notamment qualifié d’« abruti ». UN CHACAL DORÉ CROISÉ DANS LES DEUX-SÈVRES Rare, ce carnivore moyen à mi-chemin entre renard et loup, présent en Asie et en Europe mais pas en France, a été observé fin 2020 dans les Deux-Sèvres. C’est la troisième localisation de ce canidé dans le pays, confirmant une colonisation vers l'Occident, ont annoncé hier les autorités. Les deux autres individus ont été vus en Haute-Savoie et dans les Bouches-du-Rhône. 90 FEMMES ont été tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints en 2020, contre 146 en 2019, a annoncé hier le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :