CNews n°2575 3 fév 2021
CNews n°2575 3 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2575 de 3 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : reconfiner, un choix à l'épreuve.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 MONDE 10 N°2575 MERCREDI 3 FÉVRIER FEVRIER 2021 CNEWS.FR J. VEYSEY/SHUTTERSSTOCK/SIPA En bref APPEL À LIBÉRER AUNG SAN SUU KYI APRÈS LE COUP D'ÉTAT EN BIRMANIE Le parti d'Aung San Suu Kyi a appelé hier à « la libération » de la dirigeante, au lendemain d'un coup d'Etat en Birmanie condamné par la communauté internationale. L’arrestation de la prix Nobel de la paix 1991 est une « tache dans l'histoire de l'Etat », déplore la Ligue nationale pour la démocratie. 13 NOVEMBRE 2015  : UNE ORDONNANCE ATTENDUE LE 24 FÉVRIER Contacts téléphoniques, hébergement, transport… la justice belge a examiné hier les charges pesant sur vingt complices présumés des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, soupçonnés d'avoir aidé les membres de cette cellule jihadiste franco-belge. Elle rendra son ordonnance le 24 février prochain. UNE BRITANNIQUE SUSPECTÉE DE TERRORISME DÉTENUE EN INDONÉSIE Tazneen Miriam Sailar, une Britannique présente sur la liste de personnes suspectées de terrorisme, est détenue en Indonésie en prévision de son expulsion pour séjour irrégulier, a-t-on appris hier. Elle était mariée à un jihadiste indonésien tué en Syrie en 2015. ARRÊTÉS POUR AVOIR DÉTOURNÉ LE PANNEAU « HOLLYWOOD » Six personnes ont été arrêtées lundi à Los Angeles pour avoir détourné l'emblématique panneau Hollywood. Ils ont remplacé le « W » et le « D » par des « B » pour écrire « Hollyboob » (« Boob » signifiant « sein » en anglais). Selon NBC Los Angeles, il s'agit de l'œuvre de militants qui voulaient sensibiliser sur le cancer du sein. Il est vital que chacun en Irlande du Nord et au Royaume-Uni fasse preuve de calme et [...] de détermination à résoudre les problèmes [liés au Brexit]. Michael Gove, ministre britannique chargé de la coordination de l'action gouvernementale, hier. A. BRANDON/AP/SIPA SPACE X POURRAIT FAIRE UN VOL HABITÉ CETTE ANNÉE LE TOURISME SUR ORBITE ? Un peu plus près des étoiles. Créée par Elon Musk, la société SpaceX a annoncé lundi vouloir envoyer des touristes dans l'espace avant la fin 2021. A bord, le milliardaire Jared Isaacman, premier touriste, s'est offert les quatre sièges disponibles, faisant don des trois places qu'il n'occupera pas. Les heureux élus seront « des individus issus du grand public, dont l'identité sera annoncée dans les semaines à venir », relate un communiqué. L'un des sièges, baptisé « générosité », sera donné à une personne qui a fait un don à la fondation Saint-Jude, dévouée aux enfants malades. Le siège « prospérité » sera octroyé à un entrepreneur qui aura partagé son histoire sur le site de la mission, inspiration4.com. Le dernier, « espoir », sera occupé par quelqu’un qui représente les valeurs de la fondation  : « compassion, unité, égalité et inclusion ». Les concours sont ouverts aux plus de 18 ans habitant aux Etats-Unis. n NOUVELLES MESURES SUR L’IMMIGRATION BIDEN SE VEUT ACCUEILLANT Le président tourne la page Trump. Un sujet explosif. Joe Biden devait signer hier trois nouveaux décrets présidentiels pour tenter d'apporter une solution au problème migratoire aux Etats- Unis, tout en marquant sa différence avec son prédécesseur Donald Trump, plutôt adepte de la « tolérance zéro » sur le sujet. L'une des trois mesures doit tenter de mettre fin à la séparation des familles à la frontière avec le Mexique. Les La capsule Dragon hébergera quatre touristes formés pour la mission. images d'enfants arrachés aux bras de leurs parents avaient fait polémique dans les premières années du mandat de Trump. Le républicain avait fait annuler cette mesure en 2018, mais les données du ministère de la Justice montraient qu'elle était toujours appliquée. La Maison Blanche n'a d’ailleurs pas hésité à attaquer l'ancienne administration, qui a « entraîné chaos, cruauté et confusion ». Un deuxième décret devrait permettre la mise en place d’aides économiques à destination des pays d’origine des migrants (Mexique, Honduras...), tout en facilitant l'immigration d'enfants dont les parents sont déjà aux Etats-Unis. Enfin, le troisième et dernier décret concerne l'intégration de migrants qui travaillent légalement aux Etats-Unis. L'administration Biden-Harris veut faciliter la naturalisation de 9 millions de personnes qui y sont éligibles. n 4 BÂTIMENTS classés au patrimoine culturel ont été détruits par la puissante Eglise de Chypre, au cœur de Nicosie, provoquant la colère du gouvernement. RUSSIE NAVALNY CONDAMNÉ Il n’y échappera pas. Alexeï Navalny a été condamné hier à une peine de trois ans et demi en colonie pénitentiaire par la justice russe pour avoir violé son contrôle judiciaire. Il restera deux ans et demi derrière les barreaux car son temps passé en détention provisoire a été soustrait à la peine totale. Pendant le procès, Alexeï Navalny a réfuté l'accusation, assurant qu'il avait quitté le pays pour la bonne raison qu'il se remettait d'un empoisonnement, dans un hôpital en Allemagne. Un empoisonnement dont il accuse le Kremlin. D'après lui, l'objectif de la justice russe est d’ailleurs d'inspirer la crainte. « On en emprisonne un pour faire peur à des millions », a-t-il déclaré pendant l'audience. Ce verdict a été condamné par l’ensemble de la communauté internationale. n SPACEX
SPORTS CNEWS.FR N°2575 MERCREDI 3 FEVRIER FÉVRIER 2021 11 A. JOCARD/AFP LE CLUB OLYMPIEN AFFRONTE LENS, CE SOIR, DANS UN CLIMAT DÉLÉTÈRE L’OM PLUS QUE JAMAIS EN CRISE Rien ne va plus sur la Canebière. Résultats en berne, tensions avec les supporters, démission d’André Villas- Boas… l’OM se déplace à Lens, ce soir, (23 e journée de Ligue 1) dans un climat délétère. La saison 2020-2021 va rentrer dans la triste légende du club marseillais. A la crise sportive – un nul et quatre défaites en cinq matchs toutes compétitions confondues – est venue s’ajouter une crise en interne. Alors que le club phocéen pansait ses plaies d’un samedi après-midi complètement fou, où les supporters ont envahi le centre d’entraînement, André Villas-Boas a présenté, hier, sa démission. Ntcham à l’origine des tensions « Le mercato a fini avec l’arrivée d’un nouveau joueur (Olivier Ntcham,ndlr). Je n’ai rien à voir avec cette décision, a expliqué le Portugais, mis à pied dans la foulée (...). C’est un joueur sur lequel j’ai dit non. J’ai présenté ma démission à la direction à cause de ça (...). Je ne suis pas d’accord avec la politique sportive. » Au milieu de ce marasme, SteveMandanda et ses coéquipiers, neuvièmes de L1 avec deux matchs en retard, vont devoir tenter de se relever avec un déplace- ment sur la pelouse de Lens, qui réalise une excellente saison, et qui était venu battre Marseille il y a deux semaines (0-1). Un résultat est fortement attendu pour se relancer, d’autant qu’ensuite le calendrier s’annonce particulièrement chargé. Après les Lensois, les Marseillais, qui affronteront Auxerre en Coupe de France (10 février), recevront le PSG diman che, se déplaceront à Bordeaux (14 février), accueilleront l’OGC Nice (17 février), iront à Nantes (21 février) et termineront ce long marathon de février avec la réception de Lyon (28 février). Autant dire qu’à la fin du mois, il peut y avoir le feu à Marseille si les résultats restent aussi sombres. n LE PSG DOIT SE RELEVER POUR NE PAS ÊTRE LARGUÉ Kylian Mbappé et ses coéquipiers reçoivent Nîmes au Parc des Princes. Roger Federer, joueur de tennis suisse, hier à la radio SRF. La démission surprise du coach, André Villas-Boas, s’ajoute aux contre-performances et à la colère des supporters. Pour la première fois, j’ai la sensation que mon genou est de nouveau prêt pour la compétition. (...) Pour cette raison, je reviens au tournoi du Qatar. Réaction attendue. Trois jours après la défaite à Lorient (3-2), la cinquième de la saison en Ligue 1 et la première de l’ère Mauricio Pochettino, le PSG se doit de réagir, ce soir, lors de la venue de Nîmes. La réception de la lanterne rouge fait office d’occasion idéale pour se relancer. Mais rien ne semble simple pour le champion de France cette saison. Et le revers face aux Merlus est venu le rappeler, tout en mettant en évidence l’équilibre fragile du club de la capitale. « On doit créer une équipe forte avec un équilibre. Mais on a besoin de temps pour y parvenir », a insisté Pochettino. La déconvenue au Moustoir a aussi remis en lumière une dépendance à certains joueurs. A Neymar, mais aussi Keylor Navas, Marquinhos et Marco Verratti, tous les trois absents dans le Morbihan. Et ces quatre « indispensables » feront défaut face aux Nîmois pour cause de blessures ou de suspension. Mais le coach parisien ne veut pas se cacher derrière ça. « Notre effectif est complet pour jouer toutes les compétitions », a- t-il affirmé. Et pour mettre à nouveau la main sur le titre de champion, le PSG, 3 e à trois points de Lille et une longueur de Lyon, ne peut plus lâcher des points en route. « On veut remporter la Ligue 1 et il y a beaucoup de matchs encore pour le faire », a insisté « Poche ». Et cela commence par faire la peau aux crocos. n 75 000 EUROS ont été récoltés à l’occasion de l’opération Boxing Day, organisée lors de la 12 e journée de Top 14, au profit de la Fondation des hôpitaux. B. FERNANDEZ/ICON SPORT 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :