CNews n°2571 14 jan 2021
CNews n°2571 14 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2571 de 14 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : quels scénarios pour éviter le pire ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6C. LEROY/CNEWS B. GUAY/AFP ÉNIÈME COUAC POUR LE VÉLIB’Après le laborieux déploiement du nouveau Vélib’opéré par Smovengo depuis trois ans, le syndicat Autolib'Vélib’Métropole (SAVM) fait désormais face à la colère de l’ancien opérateur JCDecaux, a-t-on appris hier. En cause ? De nouveaux avenants au contrat actuel, qui prévoiraient – selon les rumeurs – une rallonge de 240 millions d’euros, en plus des 600 millions initiaux. Pour Smovengo, il s’agit de remettre à jour les clauses du contrat, qui court sur quinze ans, alors que le service est maintenant opérationnel et devrait s’étendre dans de nouvelles villes de la métropole. Depuis plusieurs mois, le vélo partagé a bien remonté la pente, avec une année 2020 à « plus de 40 millions de trajets ». Mais cette nouvelle ne semble pas plaire à JCDecaux, écarté en 2017 car jugé trop cher. L’ex-gestionnaire vient d’écrire un courrier au syndicat Vélib’, dans lequel il revient sur les conditions de l’attribution du marché. Car si une telle rallonge venait à s’ajouter au contrat initial, ce dernier serait alors plus important financièrement que l’offre de JCDecaux en 2017. L’ex-opérateur affirme toutefois qu’il « ne demande pas à casser le contrat » ni « à réaliser un nouvel appel d’offres ». De son côté, le président du syndicat, l’écologiste Sylvain Raifaud, assure qu’il n’est « absolument pas question de signer un avenant de cet ordre-là », mais concède que « des discussions sont en cours au sujet de la qualité de service » avec Smovengo. « Dans cette perspective, nous sommes soucieux de trouver un équilibre financier sans revenir sur les fondamentaux économiques du contrat initial », ajoute l’élu. Celui-ci exclut « un scénario dans lequel Smovengo met la clé sous la porte contraignant le syndicat de relancer un appel d’offres ». Il admet néanmoins que davantage de vélos est synonyme de « davantage de recettes et donc de redevances pour Smovengo ». n GRAND PARIS 6 N°2571 JEUDI 14 14 JANVIER 2021 CNEWS.FR L’ascenseur social ne marche pas très bien. Le périphérique ne devrait pas être une frontière aux talents, aux énergies, aux idées innovantes. Maurice Lévy, président du conseil de surveillance du groupe Publicis, hier sur France Info. L’ex-opérateur JCDecaux remet en cause le contrat obtenu par Smovengo. En bref PARIS  : LE LOCAL SQUATTÉ DU « PETIT CAMBODGE » ÉVACUÉ PAR LA POLICE Après une décision de justice en ce sens, la préfecture de police de Paris a procédé hier à l’évacuation du local loué par le restaurant « Petit Cambodge », dans le 10 e arrondissement. Le lieu était occupé depuis novembre par des militants écologistes dénonçant la gentrification du quartier. ANNE HIDALGO PROMET DE NOUVEAUX ESPACES VERTS DANS LA CAPITALE Lors de ses vœux 2021, la maire socialiste de Paris a annoncé hier « la création d’un nouveau parc de 3 hectares » dans le 20 e arrondissement, ainsi que « la végétalisation d’une dizaine d’axes importants ». Anne Hidalgo a aussi indiqué que la piétonnisation du centre de la ville serait lancée cette année. LA RÉGION FINANCE LA CRÉATION DE 500 LITS DE RÉANIMATION Le conseil régional a présenté hier un plan d’investissement de 10 millions d’euros, visant à créer 500 lits de réanimation modulaires en Ilede-France « en quelques jours ». Aujourd’hui, la région dispose d’une capacité de 1 130 lits de réanimation (tous établissements confondus, public et privé), occupés à environ 50% par des patients Covid. LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI INDICE DE POLLUTION 34 146 TRAINS pour renouveler le RER B ont été commandés à Bombardier, ont annoncé hier la RATP et la SNCF. Le contrat s’élève à 2,56 milliards d’euros. EXTENSION DU SERVICE CORONAVIRUS L’INFO EN PLUS Smovengo est un consortium qui comprend dans son capital les parkings Indigo, la filiale de Mulliez (Auchan) Mobivia et la start-up Smoove. LE VARIANT INQUIÈTE Onze cas positifs ont été décelés. Cette souche du Covid-19 serait plus contagieuse. Onze personnes ont été testées positives au nouveau variant britannique (« B117 ») en région parisienne, a annoncé hier Aurélien Rousseau, le directeur général de l‘Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France. Pour neuf d’entre eux, il considère « que l’épisode est clos », la chaîne de contamination ayant été remontée avec succès afin de limiter les diffusions. Pour deux autres personnes toutefois, l’« enquête est encore en cours ». C’est notamment le cas de l’agent municipal de la ville de Bagneux (92), où une vaste opération de dépistage s’est conclue hier. Les résultats devraient être communiqués demain. Par ailleurs, l’ARS étudiait encore hier « une quarantaine de cas suspects ». Dans le même temps, 40 696 personnes ont déjà été vaccinées dans la région. Un seul « effet indésirable » a été signalé, une réaction allergique « maîtrisée et sans conséquence », selon Aurélien Rousseau. n 0 25 50 75 >100 E. PIERMONT/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :