CNews n°2568 16 déc 2020
CNews n°2568 16 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2568 de 16 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 33

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : le vaccin en débat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 FRANCE 12 N°2568 MERCREDI 16 DÉCEMBRE DECEMBRE 2020 CNEWS.FR RETEMEN/SIPA SUPERSTOCK/SIPA LE PROCÈS DES ATTENTATS ISLAMISTES DE JANVIER 2015 TOUCHE À SA FIN UN VERDICT HISTORIQUE ATTENDU Quasiment six ans après les faits et 54 jours après son ouverture, le procès des attentats de janvier 2015 à Paris a pris fin, avec les plaidoiries de la défense. Aujourd’hui, à 16h, la cour doit rendre son verdict. Parmi les accusés, Nezar Mickaël a notamment confié n’avoir « jamais eu aussi peur de (s)a vie de la justice de (s)on pays ». Il fait partie des quatorze accusés  : onze étaient présents et trois sont jugés par défaut, dont la compagne en fuite d’Amédy Coulibaly, Hayat Boumeddiene. Pendant cinq jours, la défense s’est élevée contre le risque d’une « exemplarité » pour pallier l’absence des frères Kouachi et Amédy Coulibaly, abattus par les forces de l’ordre. Mardi dernier, le parquet national antiterroriste a requis de lourdes peines, de cinq ans d’emprisonnement à la réclusion criminelle à perpétuité, contre les accusés soupçonnés de soutien logistique aux auteurs des attentats qui ont fait dix-sept morts à Charlie Hebdo et dans l’Hyper Cacher et pour deux Il pourrait y avoir beaucoup de surprises [à la présidentielle Marion Maréchal, ancienne députée RN, hier sur Sud Radio. VERS UN RÉFÉRENDUM SUR LE CLIMAT de 2022], de nouveaux candidats […] qui pourraient rebattre les cartes. UNE CONSTITUTION VERTE ? Les parlementaires seront consultés. Une consultation en vue. Emmanuel Macron a attendu les derniers instants de sa rencontre avec les membres de la Convention citoyenne pour le climat, lundi, pour annoncer son projet de référendum. Le chef d’Etat veut consulter les Français concernant l’introduction des notions de « biodiversité, d’environnement, de lutte contre le dérèglement d’entre eux de « complicité ». Le principal accusé, Ali Riza Polat, s’est défendu d’avoir joué un rôle lors des attaques. La réclusion à perpétuité a été requise contre celui qui est accusé d’être le complice des frères Kouachi et de Coulibaly. Au total, quelque 200 personnes s’étaient constituées parties civiles pour ce procès, intégralement filmé pour les archives historiques, une première en matière de terrorisme. Aussi marquante que chaotique, l’audience – qui devait s’achever le 10 novembre – a été suspendue plus d’un mois après qu’Ali Riza Polat a été testé positif au Covid-19 puis victime de complications médicales. n L’INFO EN PLUS Certaines caricatures de Charb (mort dans l’attentat contre « Charlie Heb - do ») montrés durant le procès ont fait rire jusque dans le box des accusés. climatique » dans l’article premier de la Constitution. Mais, concrètement, qu’estce que ça changerait ? Pas grand-chose, selon certains membres de l’opposition. Bruno Retailleau, patron des sénateurs LR, assure que la charte de l’environnement, adoptée en 2004 et citée dans le premier alinéa du préambule de la Constitution, « a déjà une valeur constitutionnelle ». Pour Louise Tschanz, avocate en droit de l’environnement, l’inscription est toutefois « un signe très fort, aussi bien juridiquement que d’un point de vue sociétal ». Mais encore faut-il que le référendum annoncé puisse voir le jour. Le président a précisé qu’avant d’être soumise aux Français, cette consultation citoyenne portant sur « une réforme constitutionnelle en un article » devrait d’abord « passer par l’Assemblée nationale puis le Sénat et être votée en des termes identiques ». n La cour a requis de lourdes peines, dont la réclusion criminelle à perpétuité. En bref SÉCURITÉ  : FORTE HAUSSE DES AGRESSIONS CONTRE LES PHARMACIES L’ordre des pharmaciens a fait état hier d’une « hausse significative des agressions » dans les officines depuis le début de l’année. Le nombre de faits signalés a presque doublé  : 523 en onze mois, contre 303 pour tout 2019. PROCÈS FIONA  : VERDICT ATTENDU POUR BOURGEON ET MAKHLOUF Le verdict est attendu aujourd’hui au procès en appel de Cécile Bourgeon, la mère de Fiona morte en 2013 à l’âge de 5 ans, et son excompagnon Berkane Makhlouf. Le ministère public a requis hier trente ans de réclusion. 40 MILLIONS D’EUROS seront débloqués pour recenser et évaluer les ponts des petites communes, dont certains sont en mauvais état, a annoncé hier le gouvernement. MARSEILLE L’ABANDON DE RUBIROLA La maire écologiste de Marseille Michèle Rubirola, élue en juin sous l’étiquette d’union de la gauche « Printemps marseillais », a annoncé hier sa démission pour raisons de santé. « Maire à Marseille, c’est 300% de son temps, aujourd’hui je ne peux en donner que 150 », a-t-elle déclaré. Michèle Rubirola avait été absente durant plusieurs semaines en septembre après une intervention chirurgicale. Médecin et écologiste, Michèle Rubirola avait été élue le 4 juillet dernier par le conseil municipal après la victoire aux dernières municipales et avait mis fin à vingt-cinq années au pouvoir de la droite conduite par l’ancien maire Jean-Claude Gaudin. Elle a souhaité que son premier adjoint socialiste Benoît Payan lui succède. n B. PEYRUCQ/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :