CNews n°2567 11 déc 2020
CNews n°2567 11 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2567 de 11 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (595 x 815) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : pas de relachement après le 15 décembre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 14 N°2567 VENDREDI 11 DÉCEMBRE DECEMBRE 2020 CNEWS.FR AP/SIPA M. FELIX/AFP Recep Tayyip Erdogan, président de la Turquie, hier à Bakou. Une Union bousculée. Le sommet européen, qui a débuté hier à Bruxelles, ne sera pas une partie de plaisir pour les Vingt-Sept. Les dossiers chauds sont nombreux, entre la pandémie de Covid-19, le plan de relance post-coronavirus, le Brexit ou encore le climat. Coronavirus Alors que la pandémie de coronavirus touche tout le continent, les Vingt-Sept débattront en particulier « de la poursuite des mesures de coordination liées au Covid-19 ». Par ailleurs, la Commission devrait aborder le sujet des restrictions anti-Covid et leur levée de façon progressive et coordonnée, tout comme la question de la reconnaissance mutuelle des tests antigéniques rapides sur le continent. Plan de relance Le plan de relance européen de 750 milliards d’euros adopté en juillet dernier était bloqué jusqu’à hier soir par les veto de la Hongrie et de la Pologne, qui refu- MONDE L’Arménie n’obtiendra aucun résultat avec les encouragements des impérialistes occidentaux. La lutte [contre l’Azerbaïdjan] va se poursuivre. 3 548 SOUDANAIS qui avaient été naturalisés sous le régime d’Omar el-Béchir, renversé en avril 2019, se sont vu retirer leur nationalité, a-t-on appris hier. DES DOSSIERS ÉPINEUX AU MENU DU SOMMET OUVERT HIER À BRUXELLES L’EUROPE SUR TOUS LES FRONTS QUI POUR INCARNER 2020 ? Les Vingt-Sept doivent s’accorder pour sortir de plusieurs crises importantes. « TIME » DÉSIGNE SA PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE ESPACE Le corps médical pourrait gagner. Le sacre. Le magazine américain Time dévoilera sa personnalité de l’année 2020 aujourd’hui, et les favoris sont nombreux. Des politiciens, des chanteurs ou encore des groupes de personnes sont en lice. Si l’on en croit le site internet Nicer Odds, ce sont les médecins, infirmiers et personnels soi- gnants qui devraient l’emporter. Anthony Fauci, directeur de l’Institut des maladies infectieuses aux Etats-Unis, et Joe Biden, complètent le podium des favoris. Le choix de récompenser les soignants, en première ligne lors de la pandémie de coronavirus, devrait plaire aux lecteurs du magazine. En effet, les internautes avaient l’opportunité de voter de leur côté, et leur choix s’est porté en priorité vers eux. A noter que des surprises peuvent toujours se produire. Le nom de Jacinda Ardern est revenu avec insistance, puisque la Première ministre néo-zélandaise a non seulement été louée pour sa gestion de la crise du coro navirus, mais également pour ses actions en faveur du climat et son leadership après les attentats de Christchurch. saient de signer tant que le texte conditionne les aides au respect de l’état de droit. Cette paralysie mettait en souffrance les économies du bloc. Après d’âpres négociations, un accord a toutefois été trouvé entre les Vingt-Sept. Et sans recul sur l’état de droit. Une véritable avancée saluée hier par plusieurs dirigeants européens, dont le président français Emmanuel Macron. En bref EXPLOSION À BEYROUTH  : LE PREMIER MINISTRE HASSAN DIAB INCULPÉ Quatre mois après le drame, le juge libanais chargé de l’enquête sur l’explosion dévastatrice au port de Beyrouth a inculpé hier le Premier ministre démissionnaire Hassan Diab et trois ex-ministres. LE MAROC NORMALISE SES RELATIONS AVEC ISRAËL Le Maroc a confirmé hier qu’il allait « reprendre des relations diplomatiques » avec Israël. Dans le même temps, Washington va reconnaître la souveraineté marocaine sur le territoire disputé du Sahara occidental. F. FLORIN/AFP Brexit Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sont tombés d’accord pour poursuivre les discussions jusqu’à dimanche. Par ailleurs, la Commission a présenté hier des mesures d’urgence en matière de pêche, de sécurité aérienne et de transport routier et aérien, si aucun accord n’était trouvé d’ici à la fin du mois. Climat Présenté en septembre, le projet de la Commission européenne visant à rehausser les ambitions climatiques de l’UE va être soumis aux Vingt-Sept. Dans ce texte est inscrit, selon les informations de Reuters, l’objectif de réduire d’ici à 2030 les émissions de gaz à effet de serre de l’UE d’au moins 55% par rapport aux niveaux de 1990. Aujourd’hui, il est fixé à 40%. Un niveau jugé insuffisant par la Commission pour parvenir à la neutralité carbone en 2050, ce sur quoi l’UE s’est engagée il y a un an. LE CRASH DE SPACE X Un accident de parcours. Elon Musk, l’excentrique PDG de SpaceX, a vu un prototype de sa fusée Starship s’écraser lors d’un essai réalisé hier, au Texas. Fidèle à son ambition, il a tweeté  : « Mars, nous voilà ! » et s’est félicité des diverses étapes franchies par l’engin, qui ne comptait personne à son bord. Après un décollage parfait, le prototype baptisé SN8 s’est écrasé alors qu’il tentait d’atterrir. A terme, Starship est conçue pour « transporter à la fois l’équipage et le fret sur l’orbite terrestre, la Lune, Mars et au-delà », décrit le site internet de SpaceX. La fusée sera également « le lanceur le plus puissant au monde ». La construction du prototype suivant, SN9, est presque achevée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :