CNews n°2566 9 déc 2020
CNews n°2566 9 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2566 de 9 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 33

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : épidémie de covid-19, un noël confiné ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 N°2566 MERCREDI 9 DÉCEMBRE 2020 SPORTS CNEWS.FR XPB/ICON SPORT V. LESCAUT/ICON SPORT Je n’ai pas donné de nouvelles la semaine passée, mais ça a vraiment été une semaine parmi les plus dures que j’ai vécues depuis longtemps. Lewis Hamilton, septuple champion du monde de F1 et testé positif au Covid-19, hier. 5 285 EUROS ont été récoltés par l’OGC Nice lors d’une tombola solidaire en faveur des sinistrés de la tempête Alex qui a frappé en octobre l’arrière-pays niçois. L’OM EST OPPOSÉ À MANCHESTER CITY, CE SOIR, EN LIGUE DES CHAMPIONS MARSEILLE EN QUÊTE D’UN EXPLOIT Un exploit ou rien. Voilà à quoi se résume le déplacement de l’OM, ce soir, sur la pelouse de Manchester City lors de l’ultime journée de la phase de poules de la Ligue des champions. S’il n’a jamais été en mesure de lutter pour accéder aux 8 es de finale, le club olympien peut espérer accrocher la 3 e place de son groupe, synonyme de qualification pour la Ligue Europa. Le début de campagne des Olympiens dans la compétition n’avait pas laissé augurer une telle issue. Au contraire, avec quatre revers en autant de rencontres, beaucoup voyaient se répéter le scénario vécu sept ans plus tôt lors de leur dernière participation, ponctuée par un zéro pointé. Pas son destin entre les mains Mais le succès, la semaine passée, contre l’Olympiakos (2-1) a non seulement permis aux Phocéens de sauver leur honneur, mais aussi de s’offrir l’espoir d’être reversés en C3. Dans son duel à distance avec le club grec, Marseille n’a toutefois pas son destin entre les mains. Devancés à la différence de but particulière, Dimitri Payet et ses coéquipiers doivent au moins prendre un point face à des Citi- zens, déjà assurés de terminer en tête, et espérer un faux pas de l’Olympiakos face à Porto, qui est également déjà qualifié. « On a la possibilité de jouer la Ligue Europa. Ce n’était pas l’objectif initial, mais on doit y aller, bien terminer, prendre les trois points, et surtout montrer une belle image de Marseille sur la scène européenne », a insisté SteveMandanda, qui connaît l’importance d’une Coupe d’Europe sur la Canebière. Et même s’il ne s’agit pas de la plus prestigieuse, lui et ses partenaires se verraient bien revivre l’épopée de 2018, lorsque l’OM avait atteint la finale. n LES NAGEURS FRANÇAIS SE RETROUVENT DEMAIN AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE LES JEUX DANS LE VISEUR DE MANAUDOU ET LES BLEUS Le champion olympique 2012 va tenter de décrocher son billet pour Tokyo. Dimitri Payet et les Olympiens doivent faire un meilleur résultat que l’Olympiakos pour être reversés en Ligue Europa. Ils replongent. Près d’un an après la dernière compétition – la FFN Golden Tour de Nice en février dernier –, les nageurs français vont effectuer leur reprise dans une piscine nationale lors des championnats de France 2020 de natation, qui se déroulent de demain à dimanche, à Saint-Raphaël. L’occasion pour les Bleus de tenter de décrocher leur ticket pour l’Euro (mai 2021), mais aussi les Jeux Olympiques de Tokyo, même si tout ne sera pas comme il y a dix mois suite au contexte sanitaire. Ainsi, ces « France » se feront à huis clos. Ce n’est pas tout. D’ordinaire, les championnats de France hivernaux se tiennent en bassin de 25m, mais cette année la Direction technique nationale a opté pour un « 50 m » afin de lancer dès à présent la saison en grand bassin et ainsi mieux préparer les prochains rendez-vous internationaux qui ont tant manqué cette année. Certains arriveront sûrement plus en forme que d’autres comme Florent Manaudou, qui vient de disputer la finale de l’ISL, la ligue privée de natation qui regroupe l’élite mondiale, mais qui a confié ne pas encore être à 100%. Ce passage dans le Var permettra au champion olympique 2012, sorti de sa retraite en mars 2019, de se peaufiner un peu plus. Tout comme ses camarades de l’équipe de France. n D. COLE/AP/SIPA
QUAND VOUS REFERMEZ UN ! Quotidien UNE KOUVELLE V/ME S'OUVRE À LUII. EN TRIANT VOS IOIJRNAUX, MAGAZINES, CARNETS, ENVELOPPES, PROSPECTUS ET TOUS VOS AUTRES PAPIERS, VOUS AGISSEZ POUR LIN MONDE PLUS DURA LE. DONNONS ENSEMBLE UNE NOUVELLE VIE À NOS PRODUITS. CONSIGNESDETRII.FR CIIIfC Le nouveau nom d'Eco-Emballages et Ecofolio



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :