CNews n°2564 28 oct 2020
CNews n°2564 28 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2564 de 28 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : un inévitable reconfinement ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dehors des terrains avec les tensions internes entre Leonardo et Thomas Tuchel en raison des prises de parole et certains choix tactiques de l’entraîneur allemand. Et comme contre Dijon (4-0), il va à nouveau aligner Danilo Pereira en défense SPORTS 12 N°2564 MERCREDI 28 OCTOBRE 2020 CNEWS.FRC. SAIDI/SIPA A. DIBON/ICON SPORT LE CLUB DE LA CAPITALE SE DÉPLACE EN TURQUIE EN LIGUE DES CHAMPIONS LE PSG DÉJÀ SOUS HAUTE PRESSION Un déplacement sous tension attend le PSG. Et pas seulement en raison de la crise politique entre la France et la Turquie. Battu d’entrée, la semaine dernière, par Manchester United (1-2), le champion de France se doit de réagir, ce soir, à Istanbul pour éviter de se retrouver dans une position très inconfortable dans son groupe de Ligue des champions. Surtout face à l’adversaire supposé le plus faible. Sacré champion de Turquie pour la première fois de son histoire la saison dernière, le Basaksehir, racheté en 2014 par des investisseurs proches du parti du président Erdogan, est novice dans la compétition. Des tensions en interne Mais pour enfin lancer sa nouvelle campagne européenne, le vice-champion d’Europe va devoir afficher un tout autre visage que contre les Red Devils. Pourtant habitué aux entames tonitruantes, le club de la capitale est passé complètement au travers. Ce revers l’a rapidement ramené sur terre deux mois après sa finale perdue contre le Bayern Munich (1-0) et a quelque peu écorné son nouveau statut dans un début de saison déjà très mouvementé sur comme en Le confinement m’a éteint, je suis revenu sans confiance, ça m’a fait beaucoup de mal [...]. Donc, je préfère mettre un terme à ma saison, je ne ferai pas Bercy. Gaël Monfils, joueur de tennis français (11 e mondial), hier sur Twitch. centrale et faire monter d’un cran Marquinhos. En attaque, il devrait s’appuyer son trio composé d’Angel Di Maria, Neymar et Kylian Mbappé si décevants la semaine passée. Néanmoins, malgré ce faux départ, le champion du monde tricolore ne veut pas céder à la panique. « Ce n’est pas la première fois qu’on perd le premier match de la phase de groupes, a rappelé Mbappé. On sait comment réagir. » A l’attaquant et ses coéquipiers de le prouver. n ENFIN L’HEURE DU RÉVEIL POUR KYLIAN MBAPPÉ ? L’attaquant reste sur six rencontres sans marquer sur la scène européenne. Battus par Manchester United, les Parisiens n’ont pas droit à l’erreur, ce soir, sur la pelouse du Basaksehir Istanbul. Dans l’Hexagone, Kylian Mbappé affole déjà les compteurs. En seulement cinq matchs de Ligue 1 cette saison, il compte déjà six buts et quatre passes décisives. Mais sur la scène européenne, c’est une autre histoire. Le prodige de Bondy reste sur six matchs sans marquer. Sa dernière réalisation remonte au 12 décembre 2019 contre Galatasaray (5-0). Depuis, plus rien. En 8 e de finale aller, le champion du monde est passé à côté de son match lors de la défaite parisienne à Dortmund (2-1) avant d’être malade au retour. Il y a ensuite eu la coupure en raison de la crise sanitaire, puis le Final 8. Si le PSG s’est hissé en finale, Mbappé est resté muet. Et les supporters n’ont pas oublié son opportunité en fi- 18 CAS POSITIFS au coronavirus ont été détectés au RC Lens, qui pourrait, à nouveau, voir son prochain match de Ligue 1, prévu vendredi à Marseille, être reporté. nale avant la pause qui aurait pu changer la destinée de la rencontre, perdue face au Bayern Munich (1-0). Contre Manchester United, la semaine dernière, il a encore déçu. Peu en vue, il n’a pu empêcher le revers de son équipe (1-2). Et malgré un talent indéniable qui suscite la convoitise des plus grands clubs, Kylian Mbappé a conscience de certaines carences. « Je dois évoluer et j’en prends conscience chaque jour. Ce n’est pas parfait. Je ne suis pas parfait. Il y a des matchs où je n’ai pas été bon, mais je continue de progresser », a-t-il reconnu sur le site du club. Il ne tient plus qu’à lui de rectifier le tir en Turquie pour mettre un terme à ce mutisme inhabituel et remettre Paris dans le droit chemin. n F. FIFE/AFP
CINÉMA CNEWS.FR N°2564 MERCREDI 28 OCTOBRE 2020 13 Y. BONNET/AFP LES FILMS DU LOSANGE MAÏWENN RÉALISE UN FILM ÉMOUVANT SUR L’HÉRITAGE FAMILIAL À LA RECHERCHE DE SES ORIGINES Après les enfants maltraités dans Polisse et la passion destructrice d’un couple dans Mon roi, l’actrice et réalisatrice Maïwennexplore dans ADN les rapports complexes d’une famille dysfonctionnelle, où le grand-père tient le rôle de pilier. Quand ce dernier meurt, sa petite-fille Neige, divorcée et mère de trois enfants, perd pied et se retrouve plongée dans une crise identitaire. Entre des parents toxiques et une fratrie qui tente à sa manière de surmonter le deuil, cette héroïne s’interroge sur ses racines algériennes, aidée de son ex (excellent Louis Garrel) qui désamorce les conflits avec ironie. Si le terme « autobiographi - que » lui paraît « réducteur », Maïwenn, coscénariste avec Mathieu Demy, a souhaité « faire un film contre le racisme et pour les immigrés ». Fanny Ardant, Omar Marwan, Marine Vacth et Dylan Robert complètent le casting de cette œuvre intime, dans la lignée de Pardonnez-moi, son premier film. n ADN, de et avec Maïwenn(1h30). Je ne veux pas vivre dans un monde où le cinéma d’auteur n’existerait plus et où les œuvres se ressembleraient toutes avec le profit comme idéal. Virginie Efira, actuellement à l’affiche du film « Adieu les cons », sur cnews.fr LE PREMIER LONG-MÉTRAGE DE NICOLAS MAURY UN GARÇON « CHIFFONNÉ » Le héros veut dépasser sa jalousie. De la mélancolie, Nicolas Maury en a à revendre. Dans Garçon chiffon, son premier long-métrage labellisé Festival de Cannes 2020 et pour lequel il est à la fois devant et derrière la caméra, celui que le public a découvert dans la série à succès Dix pour cent, incarne Jérémie, un comédien trentenaire à fleur de peau qui lui ressemble étrangement. Incapable de Dans ce récit, l’actrice-réalisatrice (g.) s’inspire de sa propre vie, sans toutefois signer une véritable autobiographie. faire confiance à son amoureux Albert (Arnaud Valois) – qui finira par le larguer –, Jérémie s’inscrit aux Jaloux anonymes, mais ne trouve du réconfort qu’auprès de sa mère (Nathalie Baye) qui le surnomme « Mon chiffon ». C’est chez elle, dans le Limousin, loin de Paris, que le jeune homme en proie aux doutes va préparer son audition pour la pièce L’éveil du printemps de Frank Wedekind, tentant d’oublier la cruauté du métier, des metteurs en scène caractériels (Laure Calamy, hilarante dans un monologue haut en couleur), mais surtout la perte de son père mort six mois plus tôt. Nicolas Maury embarque les spectateurs dans un ego trip tragicomique qui peut agacer parfois, tant le héros semble dépassé par ses émotions sans parvenir à se sortir de son mal de vivre. n Garçon chiffon, de Nicolas Maury (1h50). DDR DR À voir aussi 100% LOUP Comme tous les membres de sa famille, Freddy Lupin, humain le jour, espère se transformer en loup-garou la nuit. Mais le jour J, l’ado se retrouve dans la peau d’un caniche rose. D’Alexs Stadermann(1h35). CONTRE VENTS ET MARÉES Ce documentaire suit quatre résistants de la Seconde Guerre mondiale qui sillonnent la France pour raconter aux jeunes leurs parcours et leurs combats. De Jean-Philippe Jacquemin (1h01). 37 000 LITRES de Coca-Cola ont été déversés dans les rues de Matera (Italie), pour une cascade de « Mourir peut attendre », le nouveau « James Bond ». COMÉDIE DRAMATIQUE UNE DIGNITÉ RETROUVÉE Solitaire et sauvage, Christine (Catherine Frot) vit dans la rue depuis longtemps, et n’a pour amis que les animaux qui errent comme elle. Cette femme abîmée par la vie va retrouver sa part d’humanité oubliée, en faisant équipe avec Suli (Mahamadou Yaffa), un migrant de 8 ans à la recherche de sa maman. Ce duo drôle et émouvant, embarqué dans les rues de la capitale, est au cœur du drame onirique Sous les étoiles de Paris. « On filme trop souvent (les SDF) avec une image peu soignée. Je souhaitais cultiver leur beauté, leur sensibilité et leur poésie », explique le réalisateur Claus Drexel qui avait déjà signé un documentaire sur les sans-abri en 2014, intitulé Au bord du monde. n Sous les étoiles de Paris, de Claus Drexel (1h30). M. ABRAMOWSKA/LE PACTE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :