CNews n°2560 7 oct 2020
CNews n°2560 7 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2560 de 7 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : crise du coronavirus, l'économie souffre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 N°2560 MERCREDI 7 OCTOBRE 2020 SPORTS CNEWS.FR A. DIMOU/ICON SPORT O. MATTHYS/AP/SIPA Les dégâts que Neymar a pu me faire sont énormes. Nous avons passé un mauvais moment moi et ma famille. Il ne mérite rien de moi, ni respect ni rien. Alvaro Gonzalez, défenseur de l’OM, sur la radio espagnole Onda Cera. 9 000 PERSONNES pourront assister au départ du 9 e Vendée Globe aux Sables-d’Olonne, le 8 novembre, ont indiqué hier le maire et le président du département. L’ATTAQUANT FÊTERA, CE SOIR, SA 100E SÉLECTION EN ÉQUIPE DE FRANCE OLIVIER GIROUD LE CENTENAIRE Bienvenue au club. Olivier Giroud fêtera, ce soir, face à l’Ukraine, en match amical, sa 100 e sélection en équipe de France. Et pourrait égaler le nombre de buts inscrits par Michel Platini. A 34 ans, celui qui a souvent été moqué pour son « inefficacité » devant le but, notamment lors du titre de champion du monde décroché en 2018 (0 but), va donc devenir le 8 e Français à entrer dans le cercle très fermé des joueurs aux 100 sélections, dont font partie Lilian Thuram (142, record), Thierry Henry (123), Hugo Lloris (116) ou encore Zinédine Zidane (108). Une fierté pour le principal concerné. « Ce sera un match particulier et spécial pour ma 100 e sélection, a confié Olivier Giroud. C’est une immense fierté. » La confiance de Deschamps L’ancien Montpelliérain, qui a connu les Bleus à 25 ans et qui a su faire le dos rond pour passer outre les critiques, est aussi en passe d’égaler Platini. Avec 40 buts au compteur, il n’est plus qu’à une longueur de l’ancien n°10 des Bleus. « J’ai en effet la possibilité d’égaler Monsieur Platini. Ce serait un privilège et un honneur », a-t-il souri tout en indi- quant qu’il « espère continuer à grimper dans la hiérarchie des buteurs de l’équipe de France. » De quoi marquer encore un peu plus les esprits et faire taire les sceptiques. Malgré la défiance à son égard, Giroud a avancé et ne s’est jamais plaint. Une mentalité saluée par Deschamps, qui a toujours compté sur lui. « Il a une force de caractère au-dessus de la moyenne, a souligné le sélectionneur. Il n’est jamais aussi fort que lorsqu’il est en position difficile. » Reste à savoir s’il l’emmènera à l’Euro l’été prochain. Ce qui pourrait être sa dernière compétition sous la tunique tricolore. n LE CHAMPION DU MONDE DISPUTERA, AUJOURD’HUI, LA FLÈCHE BRABANÇONNE JULIAN ALAPHILIPPE PRÊT À VISER DANS LE MILLE ? Le Français veut oublier la bourde faite à l’arrivée de Liège-Bastogne-Liège. L’avant-centre des Tricolores et ses coéquipiers doivent affronter l'Ukraine, en match amical, au Stade de France. Cette fois, c’est la bonne ? Dix jours après son titre de champion du monde, Julian Alaphilippe va tenter de décrocher, aujourd’hui, sa première victoire avec le maillot arc-en-ciel sur la Flèche-Brabançonne. Et prendre sa revanche sur Liège- Bastogne-Liège et son finish gaguesque. A dix mètres de l’arrivée, il a levé les bras sans voir Primoz Roglic le déborder pour franchir la ligne d’arrivée avec une demiroue d’avance. Une erreur grotesque, même s’il a finalement été déclassé à la 5 e place. De quoi atténuer ses regrets. Mais une chose est sûre, cela lui a servi de leçon. « C’est la première fois que ça m’arrive, et ce sera la dernière », a-t-il promis. « On apprend toujours de ses er- reurs », a-t-il ajouté sur Twitter, déjà tourné vers ses prochaines courses. A commencer par la Flèche Brabançonne. L’an dernier, il avait été devancé au sprint par Mathieu van der Poel. Et le Néerlandais sera encore son principal concurrent sur cette 60 e édition taillée pour les puncheurs avec une succession de difficultés dans les 80 derniers kilomètres. Un profil sur mesure pour un Julian Alaphilippe à la détermination intacte et même renforcée par la tunique irisée. « J’ai encore plus envie de donner le maximum. C’est une motivation supplémentaire d’avoir le maillot arc-en-ciel sur les épaules. » Et elle pourrait lui permettre de ne pas rater sa cible et de viser dans le mille. n P.COSTABADIE/ICON SPORT
WESTFIEL Wstfietd LES 4 TEMPS - VÉLIZY 2- ROSNY 2- PARLY 2 CARRÉ SÉNART- FORUM DES HALLES *Westfieldest de retour. SHOPPING RESTAURANTS CINÉMAS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :