CNews n°2559 2 oct 2020
CNews n°2559 2 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2559 de 2 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : un discours attendu du président Macron contre le communautarisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 SPÉCIAL ANIMAUX DOMESTIQUES ARDEA/M. EVANS/SIPA LES CINQ ESPÈCES TENDANCE LES PLUS APPRÉCIÉES PAR LES FRANÇAIS DES CHATS TRÈS EN VOGUE Pelage, caractère, gabarit… Il y en a pour tous les goûts en matière de petits compagnons. L’environnement et la taille de l’habitat doivent guider le choix. Les chats de race sont environ 300 000 en France, qui compte la plus grande population féline en Europe. C’est peu, au vu du nombre total qui serait de 12 millions dans notre pays. Ces petits félins de race s’opposent à ceux dits « de gouttière », issus de divers croisements. Les premiers peuvent se prévaloir d’une robe plus élégante que les seconds, de poils plus doux qu’on ne se lasse pas de caresser. C’est dans les dernières décennies qu’ont été élaborées ces races qu’affectionnent aujourd’hui de nombreux Français. On estime que leur nombre augmente d’environ 5% chaque année à travers l’Hexagone. Cette démocratisation pourrait faire baisser leur prix qui reste, cependant, encore très élevé  : il faut compter entre 600 et 1000 euros pour un chaton de race. n LE PERSAN Le persan, avec sa tête ronde et sa face plate reconnaissables, est un chat de nature calme et réservé qui convient mieux aux intérieurs douillets. Sa fourrure, la plus abondante parmi toutes celles des chats de race, doit être entretenue quotidiennement. SIPANY/SIPA LE RAGDOLL C’est dans les années 1960 qu’il est apparu en Californie, issu d’un croisement réalisé par AnnBaker, une éleveuse de persans. Le ragdoll – « poupée de chiffon » en anglais – est d’une incroyable douceur. Les Etats-Unis et l’Angleterre en sont fous et il est de plus en plus adoubé par les Français. Musclé, avec son visage triangulaire, sa robe contrastée et ses yeux d’un bleu délavé, il sait jouer de sa démarche impériale. Une fois dans les bras, il s’abandonne complètement aux caresses. A noter, les mâles sont généralement plus imposants que les femelles. LE BENGAL Originaire des Etats-Unis, il a tout l’air d’un léopard  : robe courte tachetée, morphologie athlétique, agilité et curiosité. Importé en France depuis 1989, ce bon chasseur se montre vif et toujours désireux de jouer. S’il vit en appartement, il est préférable pour son bienêtre de prévoir un arbre d’intérieur sur lequel il puisse grimper et faire ses griffes. Cela permettra aux fauteuils de voir leurs accoudoirs épargnés. LE MAINE COON C’est le chat de race le plus grand. Elancé et imposant, il peut peser jusqu’à 10 kg. Poil mi-long et museau carré, il est très sociable. Toujours à la recher che de caresses, il sait se faire aimer de ses maîtres. A tel point qu’il est devenu l’une des races de chat préférées des Français, selon le Livre officiel des origines félines (LOOF) qui établit chaque année un classement. Le maine coon est réputé pour son calme. En revanche, la vue d’une souris risque de le tirer de son sommeil. Ce chat est un grand chasseur. Pour cette raison, il est très adapté à la campagne. Avec lui, les greniers et les granges seront bien gardés. Quant à ses origines, plusieurs versions circulent. Selon l’une d’elles, la race serait issue d’un croisement entre le raton laveur (racoon en anglais) et le chat autochtone américain. G. ROBINSON/REX/SIPA LE NORVÉGIEN Cette race scandinave a commencé à apparaître en 1930, mais n’a été officiellement reconnue qu’en 1972. Avec son épaisse et soyeuse fourrure de poils longs, il peut supporter sans mal la rudesse de l’hiver. Il arbore aussi une charmante queue en panache. Mais c’est son absolue fidélité qui ravit les maîtres. S. KRASILNIKOV/TASS/SIPA F. VEALE/SUPERTSTOCK/SIPA
VETOQUINOL et PARTICIPENT AU BIEN-ÊTRE DES PETITES BÊTES UN CHAT TOUJOURS DE BON POIL Le félin reste l’un des animaux domestiques préférés des Français. Pour l’aider à s’épanouir pleinement et à surmonter les épisodes de stress, quelques règles simples sont à observer. Par son indépendance, sa forte personnalité, le chat séduit toujours autant de propriétaires. Mais bien vivre avec son animal demande des qualités pour le voir rayonner de bonheur. Et l’environnement est un facteur déterminant à son épanouissement. Cela requiert d’enrichir et d’adapter au mieux son espace de vie afin de favoriser son bienêtre. Réputé pour être un grand dormeur, le chat choisit lui-même ses lieux de repos favoris. S’il est important de le laisser trouver des cachettes et des perchoirs, il n’est pas inutile de lui prévoir un endroit en hauteur afin qu’il se sente en sécurité. Entre ses phases entrecoupées de sommeil et même s’il reste autonome, le chat aime jouer avec son maître. A la fois indépendant et casanier, l’animal préféré des Français réclame de l’attention. Un territoire bien organisé C’est notamment à ce moment-là que son instinct de félin refait surface. Un territoire organisé lui permettra d’exprimer pleinement son côté sauvage. Il ne faut donc pas hésiter à multiplier les lieux d’observation et lui offrir une large palette de jouets, l’essentiel étant de cultiver son instinct de chasseur. Un arbre à chat multi-étages peut s’avérer nécessaire. Il adorera explorer tous les recoins, étages et zone de grattage. Gratter est justement l’une des particularités du chat. Et un comportement normal. Il a besoin d’aiguiser ses griffes, de détendre ses muscles et de délimiter son espace de vie. Le griffoir, qu’il soit vertical ou horizontal, et placé de préférence proche de son lieu de repos, est donc essentiel pour son animal. Autre endroit capital pour lui  : l’espace intime. Lors qu’il fait ses besoins, le chat se sent vulnérable, d’où l’importance de placer son bac à litière dans un coin approprié, calme et privé. Et si possible loin de son lieu d’alimentation et de repos. Evidemment, il faudra assurer une hygiène régulière de la litière, l’odorat du chat étant particulièrement développé. Un repas en toute tranquillité Enfin, s’il aime multiplier les phases de repos, le chat apprécie aussi les petits repas au calme. Il préfère en revanche ne pas manger et boire dans la même zone. L’astuce est de placer plusieurs points VETOQUINOL PUBLI-COMMUNIQUÉ EN CHIFFRES 6 MILLIONS de chats étaient présents dans les foyers français en 2019, d’après Icad (identification des carnivores domestiques). Un chiffre qui augmente chaque année. 15 HEURES en moyenne sont consacrées chaque jour par les chats au sommeil. Il se fait sous forme de cycle de repos de 3 à 4 heures. 77% DES PROPRIÉTAIRES de chats souhaiteraient changer au moins un comportement de leur compagnon. Consulter un vétérinaire s’avère alors utile pour identifier un problème. 750 EUROS représente le budget moyen annuel que les propriétaires de chats dépensent pour leur animal. L’alimentation (545 eu - ros) et l’entretien de la litière (135 euros) pèsent le plus. d’eau. On peut aussi cacher çà et là quel - ques croquettes et friandises qui aiguiseront son instinct de chasseur. Parallèlement à ces règles de vie, des solutions simples existent pour participer au bienêtre de son chat comme les produits que dévelop pe le laboratoire Vétoquinol. Autant d’astuces pour rendre son compagnon heureux. UNE GAMME DE PRODUITS DÉDIÉE AU BON DÉVELOPPEMENT DES PETITS COMPAGNONS DEUX SOLUTIONS POUR DIMINUER LES TENSIONS Un chat zen est un chat heureux. Néanmoins, tout changement dans son écosystème – déménagement, trajet en voiture, visite chez le vétérinaire, cohabitation… – n’est pas anodin et peut être perturbant. Cela peut se traduire par des troubles posturaux (tremblements), comportementaux (grognements), dermatologiques (plaies), digestifs (vomissements), urinaires, voire cardiovasculaires (respiration haletante). Il est alors indispensable de réagir. C’est dans cette optique que le laboratoire de santé animale Vétoquinol a conçu les produits Zylkene et ZenSylk, une gamme dédiée au bien-être du chat. Recommandé par plus de 80% des vétérinaires, Zylkene qui se présente sous forme de poudre en gélules, atténue les réactions de l’animal face aux situations stressantes grâce à sa molécule aux propriétés apaisantes. ZenSylk complète la gamme en proposant un diffuseur à brancher qui crée un sentiment de confort et de bien-être dans un logement. En cas de déplacement, le spray, qui possède les mêmes propriétés, sera d’une aide précieuse. Autant de solutions simples à l’épanouissement de son animal. zensylk.fr et zylkene.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :