CNews n°2552 9 sep 2020
CNews n°2552 9 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2552 de 9 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 17,6 Mo

  • Dans ce numéro : épidémie de covid-19, la deuxième vague ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N. MESSYASZ/SIPA RETMEN/SIPA N°2552 MERCREDI 9 SEPTEMBRE 2020 FRANCE CNEWS.FR LE GOUVERNEMENT DOIT SE RÉUNIR AUJOURD’HUI EN SÉMINAIRE L’EXÉCUTIF VA FIXER SES PRIORITÉS Un cap à tenir. Le gouvernement se réunit aujourd’hui au palais de l’Elysée pour un séminaire de rentrée organisé par Emmanuel Macron. Au menu  : les grandes orientations de la dernière partie du quinquennat. Le 26 août dernier, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait ainsi dévoilé que l’exécutif allait s’atteler à la « poursuite de la transformation de notre modèle social », aux suites à donner à la Convention citoyenne pour le climat, ou encore à l’organisation du calendrier parlementaire. Mais les vraies priorités abordées lors de ce séminaire seront « l’ordre républicain » et la sécurité. Deux sujets sur lesquels l’exécutif est particulièrement attaqué ces derniers temps, et où il doit montrer sa réactivité et son efficacité. 2022 dans le viseur Après un été marqué par la multiplication d’actes de violences et de faits divers médiatiques, le président souhaite ainsi s’emparer – et son gouvernement avec lui – de thèmes très importants en vue de la campagne présidentielle qui se prépare pour 2022. Dans les faits, la justice devrait se voir octroyer plus de CINQ CANDIDATS SONT EN COURSE POUR LA SUCCESSION DE GILLES LE GENDRE QUI POUR MENER LE GROUPE LREM À L’ASSEMBLÉE ? L’ex-président des députés de la majorité a annoncé son départ en juillet. Jean Castex et ses ministres veulent notamment montrer leur efficacité en termes de lutte contre les violences. moyens. Jean Castex s’est dit favorable à une réponse pénale plus efficace. De leur côté, les forces de l’ordre auront comme priorité la lutte contre les trafics de stupéfiants, ce qui doit permettre de La croissance verte est un mirage. Face au changement climatique et pour concourir au plein-emploi, engageons la planification écologique ! Adrien Quatennens, député de La France insoumise du Nord, hier sur Twitter. Un siège pour cinq. Après le départ de Gilles Le Gendre, annoncé en juillet dernier, les députés LREM doivent élire leur nouveau chef de file. Le premier tour aura lieu aujourd’hui, par voie électronique, le second demain, pour une proclamation à la mi-journée, au coup d’envoi des journées parlementaires LREM près d’Amiens. Et avec le retrait de Rémy Rebeyrotte, un temps dans la course, il reste cinq candidats en lice. Christophe Castaner, l’ex-ministre de l’Intérieur débarqué en juillet, fait figure de favori. Il affirme vouloir promouvoir un « groupe pleinement politique, qui pèse sur le cours des décisions ». Face à lui, Aurore Berger, l’élue des Yvelines, est s’en prendre par ricochet au crime organisé, à la traite des êtres humains et au financement du terrorisme, a indiqué Gérald Darmanin. Le harcèlement de rue sera aussi dans le viseur et un redéploiement des policiers et gendarmes sur le terrain a été annoncé par le ministre de l’Intérieur. Il sera également question de la « lutte contre les séparatismes », qui doit faire l’objet d’une loi à venir. n créditée en interne d’une campagne dynamique, voire « offensive ». François de Rugy le député de Loire-Atlantique, passé auparavant par EELV, est également candidat mais pourrait être plombé par ses fameux « dîners » organisés lorsqu’il était ministre de l’Ecologie. Outre ces trois personnalités, on retrouve dans la course Coralie Dubost, députée de l’Hérault et vice-présidente de la commission des lois. Elle appelle les députés LREM « à repasser en mode projet ». Enfin, le député de Seine-Saint- Denis Patrice Anato tentera lui aussi d’être élu. Celui qui a rejoint En Marche dès 2016 plaide pour « une nouvelle gouvernance du groupe ». n 45 MILLIONS D’HECTOLITRES de vin devraient être produits en France en 2020, a annoncé hier le ministère de l’Agri - culture. Soit une hausse de 6% sur un an. J. WITT/SIPA
CNEWS.FR FRANCE N°2552 MERCREDI 9 SEPTEMBRE 2020 11 LES MUTILATIONS VISANT LES CHEVAUX SE MULTIPLIENT LE MYSTÈRE N’EN FINIT PAS L’espoir n’aura pas duré. Le suspect interpellé lundi dans le Haut-Rhin après la diffusion d’un portrait-robot dans le cadre de l’enquête sur un cas de mutilation de chevaux a été mis hors de cause et libéré, a-t-on appris hier. Cet homme de 50 ans avait été arrêté à son domicile de Nambsheim à la suite du signalement d’un témoin qui pensait l’avoir identifié sur portrait-robot. Mais son alibi a pu être vérifié, laissant le mystère qui entoure ces attaques entier. Plus de 150 cas en France « Nous sommes extrêmement choqués par ces actes ignobles qui sont commis. Il y a aujourd’hui 153 enquêtes qui sont ouvertes partout en France dans plus de la moitié des départements de France », a déclaré lundi soir le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, en déplacement dans l’Oise. Selon le colonel Hubert Percie du Sert, coordinateur de la sousdirection de la police judiciaire de la gendarmerie, ont déjà été recensés « une vingtaine » de cas d’oreilles coupées, auxquels s’ajoutent des faits de « mutilations d’organes génitaux, des la- NOUVEAU ! AMI MIAMI Toutes les pistes sont envisagées, du simple challenge au rite satanique. cérations avec des objets tranchants ». Soulignant « la pluralité des auteurs et des modes opératoires », il a récemment indiqué que toutes les pistes étaient envisagées  : un challenge sur Internet, des dérives sectaires, le mimétisme, la haine des équidés, des rites sataniques... En attendant d’y voir plus clair, il est conseillé aux propriétaires de surveiller quotidiennement leurs bêtes et d’installer, s’ils le peuvent, une petite caméra pour filmer les pâtures. n En bref TARIQ RAMADAN JUGÉ POUR AVOIR RÉVÉLÉ LE NOM D’UNE ACCUSATRICE Tariq Ramadan comparaîtra aujourd’hui devant le tribunal correctionnel à Paris, pour avoir révélé dans un livre et à la télévision l’identité de l’une des femmes qui l’accusent de viol. Celle qui se fait appeler « Christelle » a déposé plainte en 2017. Elle accuse l’islamologue de l’avoir violée dans une chambre d’hôtel à Lyon en 2009. ENQUÊTE  : LE RAPPEUR MOHA LA SQUALE ACCUSÉ D’AGRESSION SEXUELLE Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « violences », « agression sexuelle » et « séquestrations » après les plaintes de trois femmes contre le rappeur parisien Moha La Squale, 25 ans, a-t-on appris hier. Il y aurait au total six victimes, dont trois avec une identité connue, âgées de 23 à 28 ans. L’enquête a été confiée au premier district de police judiciaire. RENDEZ-VOUS PLUS SIMPLEMENT À L'HÔPITAL DE MONTFERMEIL. Grâce à l'ouverture de sa nouvelle branche entre Gargan et Montfermeil, le tram T4 permet de vous déplacer encore plus facilement dans votre ville et dans toute de-de-France. Nouveau terminus  : Hôpital de Montfermeil. AFP me îledeFra22121



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :