CNews n°2548 3 jui 2020
CNews n°2548 3 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2548 de 3 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : crise du coronavirus, un été malgré tout.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 FRANCE J. WITT/SIPA E. FEFERBERG/AFP N°2548 VENDREDI 3 JUILLET 2020 CNEWS.FR LE PRÉSIDENT VEUT RELANCER LA DERNIÈRE PARTIE DE SON QUINQUENNAT UN REMANIEMENT EN APPROCHE Quelle ligne va-t-il choisir ? Emmanuel Macron doit annoncer dans les jours qui viennent les ajustements qu’il souhaite apporter au gouvernement, à commencer par le Premier ministre. Une décision qui viendra clarifier l’ampleur du virage écologique et social qu’il promet pour le reste de son quinquennat, un choix décisif pour la présidentielle de 2022. Mais l’incertitude règne, puisqu’il a annoncé à la fois vouloir « se réinventer », « sans renier » ses réformes. Et que ses messages mêlent souveraineté économique, promesses écologiques mais aussi le credo réaffirmé dans l’entreprise et la finance, excluant le rétablissement de l’ISF et la taxe de 4% sur les dividendes proposée par la Convention citoyenne pour le climat. « Il faut une ligne moins floue, de reconquête des électeurs de 1er tour. Le centre droit, c’est 12% ou 15% des voix, ça ne fait pas gagner une présidentielle. Il faut une clarification. Et qu’on solidifie notre électorat de 2017 », Gérard Larcher, président du Sénat, hier. Seul un nouvel équilibre des pouvoirs entre l’Etat et les collectivités territoriales [pourrait] restaurer la confiance et donner un nouvel élan à notre pays. LES LIVRAISONS À DOMICILE DANS LE VISEUR DES REPAS « ZÉRO DÉCHET » ? Un plan est attendu d’ici à octobre. Ils produisent des montagnes de plastique et de papier. Après avoir reçu, mercredi, les acteurs de la livraison des repas à domicile, la secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, leur a demandé de présenter, d’ici à octobre, un plan « zéro déchet ». L’américain Uber Eats, le britannique Deliveroo et le français Frichti ont trois mois plaide un proche du pouvoir. Cette consolidation pourrait donc passer par un nouveau Premier ministre, alors que les noms de Bruno Le Maire, Jean-Louis Borloo, ou encore Laurence Tubiana circulent. Mais les portefeuilles de ministres sont également en jeu. Le procureur général François Molins est ainsi pressenti à la Justice, en remplacement de Nicole Belloubet, quand le nom de Pascal Canfin, eurodéputé LREM, tourne pour prendre la place d’Elisabeth Borne à l’Ecologie. Dernières rumeurs en date, Claire Chazal ou Jean-Michel Jarre au poste de ministre de la Culture. Fin du suspense très bientôt. n L’INFO EN PLUS En 1988, deux députés se nommaient Jean-Michel Boucheron, et c’est le mauvais qui a été contacté pour un poste de secrétaire d’Etat. pour présenter différentes stratégies visant à « sortir du tout jetable ». Un énorme défi lorsqu’en 2018, les platesformes de livraison ont livré 200 millions de repas en France, selon les chiffres du ministère. Pour les aider à passer le cap, étaient réunies plusieurs start-up du monde de la foodtech, ainsi que l’ONG Surfrider, qui défend la protection des océans. « Se doter d’une véritable stratégie zéro déchet, c’est aider les différents acteurs à trouver des vraies solutions de rupture », a expliqué à CNEWS l’entourage de Brune Poirson, qui cite en exemple « les couverts en bambou ou des emballages en carton plutôt qu’en plastique ». Des produits qui, s’ils sont déjà mis en œuvre de bonne foi par certaines entreprises du secteur, « contribuent à accélérer la défo restation à l’autre bout de la planète et ne font que déplacer le problème ». n Emmanuel Macron va affirmer sa ligne en vue de la présidentielle de 2022. En bref MARTINE VASSAL SE RETIRE DU DUEL POUR LA MAIRIE DE MARSEILLE Martine Vassal a annoncé hier qu’elle se retirait de la course à la mairie de Marseille. Les Républicains présenteront la candidature du député Guy Teissier. Ce changement permettra d’obtenir plus de voix pour battre Michèle Rubirola. FEUX DE FORÊTS  : UN ÉTÉ 2020 « DE TOUS LES DANGERS » L’été 2020 est celui de « tous les dangers » pour les feux de forêt en France car il s’annonce sec et que les incendies peuvent se déclarer dans tout le pays, ont averti hier les pompiers. Une campagne nationale de prévention est lancée aujourd’hui. 110 000 PROTECTIONS hygiéniques ont été distribuées hier à Grenoble à des associations de solidarité, afin d’aider des femmes en situation précaire. DON DU SANG DES GAYS À ÉGALITÉ Une discrimination abolie. Jusqu’à présent, un délai d’abstinence sexuelle était imposé aux homosexuels qui donnent leur sang. Désormais, « les critères de sélection du donneur ne peuvent être fondés sur le sexe du ou des partenaires avec lesquels il aurait entretenu des relations sexuelles », selon un texte adopté par les députés, le 1er juillet, dans le cadre de l’examen du projet de loi bioéthique. La période d’abstinence d’un an que devaient respecter les homosexuels pour donner leur sang avait déjà été réduite à quatre mois en avril dernier. Le ministère de la Santé avait présenté la réduction de cette période comme « une première étape » vers un alignement des conditions du don pour les homosexuels sur celles des hétérosexuels, envisagé « à l’horizon 2022 ». n E. BLONDET/SIPA
CNEWS.FR FRANCE N°2548 VENDREDI 3 JUILLET 2020 11 UN CONTEXTE FAVORABLE AUX CRÉDITS IMMOBILIERS LES TAUX SE DESSERRENT Une bonne nouvelle pour tous ceux qui ont l’intention d’acheter un bien immobilier. Après un rebond inattendu à la fin du confinement, les taux des crédits immobiliers ont finalement renoué avec la baisse. Selon les derniers chiffres obtenus par le courtier Credixia, ils sont en moyenne à 1,15% pour une durée de vingt ans. Le niveau n’est pas encore au plus bas historique, mais il s’en rapproche. « Nous avons trois banques qui descendent de 0,15% leurs taux en juin. On sent que la chasse aux nouveaux clients est ouverte », explique Estelle Laurent, porte-parole du groupe Credixia. Les profils les plus intéressants peuvent toujours espérer une décote supplémentaire et obtenir 0,95% sur vingt ans. Il faut pour cela avoir une situation professionnelle stable, de bons revenus et une épargne importante. Revers de la médaille, les banques ont durci leurs conditions d’octroi compte tenu des menaces qui pèsent sur la situation économique du pays. D’après Estelle Laurent, il est maintenant impensable de vouloir souscrire un prêt sans apport personnel. « Frais de notaire, frais de ga- Devenez propriétaire'au coeur d'un nouveau quartier à COLOMBES VENEZ DÉCOUVRIR nos OFFRES EXCLUSIVES du ler au 31 juillet'01 44 51 95 95 pichet.fr Après la hausse inattendue, on peut de nouveau emprunter autour des 1%. rantie, frais de dossier… Il faut arriver avec au moins 10% du montant du projet pour pouvoir les régler. Les banques ne veulent plus les intégrer au prêt », explique Estelle Laurent. Par ailleurs, le montant du prêt ne pourra vraiment plus dépasser 33% des revenus mensuels. Si c’est le cas, il est toujours possible d’envisager de rallonger le crédit à vingt-cinq ans. Ou alors de faire le tour de ses proches pour rassembler un apport plus important. n P PAF:TE E N TS DISPONI BLÉ 5 En bref 150 000 TRANSACTIONS EN MOINS ATTENDUES CETTE ANNÉE La crise sanitaire et ses conséquences vont entraîner une chute importante du nombre de ventes de biens immobiliers en 2020. Selon la Fnaim, près de 150 000 transactions en moins seront enregistrées d’ici à la fin de l’année. En 2019, un record avait été franchi avec 1 068 000 ventes enregistrées, selon l’Insee. FIN DE LA TRÊVE  : PAS D’EXPULSION SANS RELOGEMENT POSSIBLE Les expulsions locatives, qui sont à nouveau d’actualité à la suite de la fin de la trêve hivernale et de l’état d’urgence sanitaire, ne pourront pas avoir lieu « sans possibilité de relogement ». Le ministre du Logement, Julien Denormandie, a indiqué que les propriétaires concernés pourront fait appel à une aide de l’Etat. Chaque année, près de 16 000 expulsions ont lieu. 41M p1=HŒT, SpeœrleltiCri Alago-KiscX reSS)LirCep »..ir CotAireni:idat ar3Cau9Iicn de sareslderceFil.cipale sa,ée dans LineZenetaiSen roceet asee œnventbr. de ! En:matif:A urbalAellJAe TVA au [aux nennir de 20% sera.as: ; Icabe der"...e remernbledmconditiore précézferernentctéen5,5 iugrineritatiCP PYreintivedu prix dû vente TrC.0 Offre valable pour tout contrat drr.&,ervatice cruntoziemeru neuf agné sur la rESidcriterene [Saine àrnntrihas rie i I^ an M nailiena par gin aria ai ithentkine avant Fi -41 a-lobe. XIX/I offre semvaiarile fric 4,5 premiers Inrjernents raserai, u r la parizde, la data et chai ira ria la sirianat nrei do tanne.[w fa sant fol. Orne nen Un, 4aeule ereç taure areeerree,t.liebtaveltei'eieyerit jui Sel quit anr.uluet suivies [rune rxrtrellereserraripn dans lerreirie pregraitiare ne Fajur pat perral hier de la présence aere. OJO IMAGES/REX/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :