CNews n°2546 17 jun 2020
CNews n°2546 17 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2546 de 17 jun 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : quelles règles pour la reprise de l'école ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 I. HARSIN/SIPA Le retour des écoliers et des collégiens se fera sur la base de nouvelles règles, et les établissements doivent s’adapter. Une étrange rentrée, au début de l’été. Comme annoncé par Emmanuel Macron dimanche, tous les collèges, écoles et crèches du pays doivent rouvrir le 22 juin. Après deux mois de confinement et d’école à la maison imposés par l’épidémie de Covid-19, et un mois d’accueil en dents de scie dans les établissements scolaires, ce sont donc tous les élèves, de la maternelle au collège, qui sont attendus en classe dès lundi. Leur présence doit s’y faire « de manière obligatoire et selon les règles normales de présence », a insisté le chef de l’Etat, s’appuyant sur des indicateurs épidémiques au vert. Ce faisant, un nouveau protocole sanitaire, plus souple, doit être présenté ce matin. Pourtant, la reprise peine déjà à convaincre. Un dispositif complexe Pour que le retour de tous les élèves en classe devienne à nouveau la norme, le ministre de l’Education nationale a, lundi, déjà indiqué que « la règle des 4 mètres carrés est abandonnée au profit d’une distance de 1 mètre latéral par enfant ». En clair, et suivant le décret publié, si les élèves vont continuer à être GRAND ANGLE N°2546 MERCREDI 17 JUIN 2020 CNEWS.FR DES MESURES SANITAIRES ALLÉGÉES POUR ACCUEILLIR LES ÉLÈVES LUNDI À L’ÉCOLE MAIS COMMENT ? Les seuils de 15 enfants maximum par classe en élémentaire et à 10 en maternelle sont appelés à disparaître. séparés dans les salles de classe et dans les espaces clos, par une distance d’un mètre lorsqu’ils sont côte à côte ou quand ils se font face, ce ne sera plus nécessairement le cas dans les autres configurations. En conséquence, et alors que le protocole sanitaire initial imposait 15 élèves maximum par classe en élémentaire et 10 en maternelle, « la nouvelle donne va permettre d’accueillir tous les enfants », a promis Jean-Michel Blanquer. Pour autant, le nombre d’enfants revenant à la normale, d’autres mesures de distanciation vont perdurer, comme « des logiques de groupes classes » qui instaurent des récréations par roulements, ou des sens de circulation mis en place dans les établissements – pour éviter que les élèves ne se croisent. De même, les gestes barrières, comme le lavage fréquent des mains, ne seront pas abandonnés, tandis que des prises de température seront régulièrement effectuées. Des questions demeurent toutefois en suspens, notamment autour de l’exiguïté de certains locaux, particulièrement en maternelle, ou encore sur le port du masque obligatoire ou non pour les élèves. Profs et parents peu convaincus A cinq jours de la reprise, certains syndicats enseignants déplorent, dans ce contexte, un manque d’anticipation, alors qu’ils ont connu trois organisations différentes depuis mars. Ils continuent, de ce fait, à faire part également de nombreuses interrogations. « Concrètement, on ne sait pas si les objets doivent être nettoyés régulièrement ou si les enfants vont pouvoir tous jouer au ballon », s’interroge par exemple Francette Popineau, porte-parole du SNUipp- FSU, première organisation représentative des enseignants du primaire. « Mais c’est important que les élèves reprennent l’habitude de l’école », tient à nuancer la syndicaliste. Du côté des parents, certains doutent néanmoins REPÈRES 12 MARS 2020. Emmanuel Macron annonce la fermeture des crèches, écoles, lycées et universités du pays, à partir du 16 mars. 18 MARS. Pour aider les élèves, inégalitaires devant l’enseignement à distance, l’Education nationale fait diffuser des cours à la télévision via le dispositif « Nation apprenante ». 3 AVRIL. Du fait d’une épidémie toujours incertaine, les épreuves finales du baccalauréat sont annulées au profit du contrôle continu. 11 MAI. Un déconfinement progressif selon les régions entre en vigueur. Les écoles sont autorisées à rouvrir « sur la base du volontariat », sous strictes conditions sanitaires. 14 JUIN. Le président annonce que les écoles et les collèges accueilleront tous les élèves dès le 22 juin. que ce retour en classe obligatoire soit réellement utile, surtout pour une période aussi courte, avec deux semaines à couvrir jusqu’au 3 juillet. Un argument que balaie d’un trait la pédiatre Sylvie Dieu Osika. « Chaque jour compte. Il est primordial que les jeunes, qui parfois ont veillé tard la nuit, reprennent un rythme », dit-elle. A condition que leurs parents le comprennent. n L’INFO EN PLUS DES PETITS MOINS CONTAGIEUX ? J.-F. BADIAS/AP/SIPA Leur école étant trop petite pour faire respecter la distanciation physique, des élèves de Caen (Calvados) ont eu cours dans le château de la ville. Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les avis médicaux concernant les enfants n’ont cessé d’évoluer. Alors qu’en mars, ils étaient suspectés d’être des « bombes virologiques », sur le modèle de la grippe, le conseil scientifique, s’appuyant sur des études rassurantes, a, le 6 juin dernier, plaidé pour un assouplissement des règles sanitaires à l’école. Un mois plus tôt, l’organisme, chargé d’orienter l’exécutif dans la crise, s’opposait pourtant à toute rentrée avant septembre. Mais les connaissances ont évolué et indiquent que les enfants seraient moins contagieux.
Dans la limite des stocks disponibles. Extension de garantie Réparation Boulanger Pc, Mac, et Tablette d’une durée de 3ans offerte, remise appliquée sur le montant total de votre facture. Offre valable du 10 au 30 juin 2020 pour tout achat effectué le jour même. Pour plus de renseignements, rapprochez vous d’un conseiller de vente. Windows est une marque déposée des sociétés du groupe Microsoft Corporation. Intel corporation 2018. Intel et Core sont des marques déposées d’Intel Corporation ou de ses filiales aux Etats-Unis et/ou dans d’autres pays Boulanger RCS Lille B347 384 570 -Boulanger SA au capital de 40 611 564 € Siège social Avenue de la Motte 59810 Lesquin. Du 10 au 30 juin 2020 L’été de toutes les idées 1173,99 € Asus Zenbook UX434FA-A5249T Numpad Équipé du processeur Intel Core i710510U 999 € Dont 0,50 € d’éco-participation Garantie 3ans offerte ! À découvrir chez boul ger



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :